Liverpool - Bayern, un grand va chuter

Liverpool et le Bayern comptent cinq victoires chacun en UEFA Champions League et se rencontrent pour la première fois depuis 2001.

Mohamed Salah (à droite) fête la qualification pour les 8es avec Jürgen Klopp
Mohamed Salah (à droite) fête la qualification pour les 8es avec Jürgen Klopp ©AFP/Getty Images

L'un des clubs les plus titrés de l'Histoire de l'UEFA Champions League va tirer sa révérence à l'issue du 8e de finale entre Liverpool et le Bayern Munich.

• Les deux équipes ont chacune remporté le trophée à cinq reprises. Liverpool l'a brandi pour la dernière fois en 2005 et le Bayern en 2013. Le club anglais a atteint la finale la saison dernière, s'inclinant contre le Real Madrid. Le Bayern s'est arrêté aux quarts de finale ces cinq dernières saisons.

• Cet automne, le Bayern a maîtrisé l'Ajax pour terminer à la première place du Groupe E alors que Liverpool a eu recours à une victoire lors de la 6e journée contre Naples pour prendre la deuxième place du Groupe C.

Antécédents européens
• C'est la sixième rencontre européenne entre les deux clubs, la première en quelque 20 ans. Ces deux formations se sont affrontées pour la dernière fois en 2001, en Super Coupe de l'UEFA au Stade Louis II. Liverpool l'emportait 3-2.

• Les Reds ont également sorti le Bayern en demi-finale de la Coupe des champions 1980/81. Après un nul sans but à l'aller, Ray Kennedy donnait la qualification aux Anglais malgré l'égalisation de Karl-Heinz Rummenigge cinq minutes plus tard.

• Le Bayern a gagné les premières luttes entre les deux clubs en Coupe des coupes 1971/72 (demi-finales), avec notamment deux buts de Gerd Müller et un d'Uli Hoeness.

Série européenne
Liverpool
• La saison dernière, Liverpool retrouvait les 8es pour la première fois en neuf ans et éliminait le FC Porto 5-0 sur l'ensemble des deux matches. Si bien que Liverpool compte 5 qualifications et 1 élimination sur ce tour. Le seul revers était concédé contre Benfica en 2005/06.

• Les Reds sont invaincus sur leurs six derniers matches en 8es (5 victoires, 1 nul) et n'ont pas concédé de but depuis leur défaite 1-0 à domicile contre Barcelone en 8es de finale retour 2006/07 ; ils se qualifièrent aux buts à l'extérieur après avoir gagné 2-1 en Espagne.

• Liverpool a battu Hoffenheim (2-1 à l'extérieur, puis 4-2) la saison dernière, lors de sa dernière rencontre avec une équipe allemande. Liverpool face à des Allemands c'est 14 qualifications, 2 éliminations et aucune défaite depuis les quarts de finale 2001/02 contre le Bayer Leverkusen.

• Les Anglais ont remporté leurs trois derniers matches contre des clubs allemands et sont invaincus depuis huit rencontres et leur défaite en 2002 à Leverkusen (6 victoires, 2 nuls), la seule en 16 matches face à des équipes d'outre-Rhin.

• Liverpool a remporté ses cinq derniers matches à domicile en UEFA Champions League : Paris Saint-Germain (3-2), Crvena zvezda (4-0) et Napoli (1-0) et reste invaincu en 19 matches européens à domicile (14 victoires, 5 nuls), depuis un 3-0 encaissé contre le Real Madrid, le 22 octobre 2014.

Bayern
• Le Bayern en 8es : 11 qualifications, 3 éliminations, la dernière remontant à 2010/11 contre le FC Internazionale Milano. Le Bayern s'est qualifié à l'issue de ses sept derniers 8es de finale.

• Il y a 12 mois, Beşiktaş (5-0, 3-1) subissait la loi bavaroise, ce qui portait à cinq le nombre de victoires d'affilée du club allemand lors de ce tour (avec 31 buts marqués au passage, contre 7 encaissés).

• Le Bayern compte deux victoires contre Arsenal en 8es de finale 2016/17. C'était la dernière fois que le Bayern croisait un club anglais.

• Le Bayern a marqué 15 buts lors de ses trois derniers matches face à des équipes de Premier League anglaise. Il a aussi battu Arsenal 5-1 à domicile dans les groupes 2015/16.

• Le Bayern en phase à élimination directe contre des Anglais : 10 qualifications, 5 éliminations. Les Allemands restent sur 5 qualifications depuis que Chelsea leur a montré la porte de sortie en quarts de finale 2005 (tot. 6-5).

• Champion d'Allemagne pour la 28e fois en 2018 (6e titre d'affilée), le Bayern a joué au moins les quarts de finale de l'UEFA Champions League ces sept dernières saisons.

Pour la deuxième année consécutive, le Real Madrid a mis fin à la campagne du Bayern en 2017/18, via une défaite en demi-finale (tot. 4-3). Cela signifie que les clubs espagnols ont mis fin aux cinq campagnes du Bayern en UEFA Champions League depuis la victoire en 2013.

L'équipe de Niko Kovač a gagné 2-0 à la fois à Benfica et à l'AEK Athènes lors de la phase de groupes de cette saison avant un match nul 3-3 lors de la sixième journée sur le terrain de l'Ajax. Robert Lewandowski a marqué dans les trois matches et en a inscrit huit au total, ce qui en fait le meilleur buteur de la compétition.

Le Bayern est invaincu sur ses huit derniers matches européens (6 victoires), inscrivant au moins deux buts par match. Son match à Benfica a été son premier sans marquer en 15 sorties dans la compétition.

On se connaît ?
Jürgen Klopp était à la tête du Borussia Dortmund battu par le Bayern à Wembley lors de la finale de l'UEFA Champions League 2013. Son équipe de Dortmund a vaincu le Bayern 5-2 en finale de la Coupe d'Allemagne 2012 - Lewandowski a marqué un triplé - et a remporté le titre de Bundesliga la même saison, battant également le Bayern en Super Coupe d'Allemagne en 2008, 2013 et 2014.

• Klopp face au Bayern (Mayence, 2001–08 et Dortmund 2008–15) : 9 victoires, 4 nuls, 10 défaites.

Xherdan Shaqiri était joueur au Bayern de juillet 2012 à janvier 2015, inscrivant 11 buts en 52 matches de Bundesliga. Il a remporté deux doublés à Munich et il est resté sur le banc lors de la victoire en finale du Bayern en UEFA Champions League 2013. Il avait converti le penalty décisif de la victoire de Super Coupe de l'UEFA contre Chelsea la même année. Il était également dans l'équipe qui a remporté la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2013.

• Liverpuldiens ayant aussi joué en Allemagne :
Roberto Firmino (Hoffenheim 2011–15)
Naby Keïta (RB Leipzig 2016–18)
Joël Matip (Schalke 2009–16)

• Ils ont joué ensemble :
Roberto Firmino et Niklas Süle (Hoffenheim 2012–15)

• James Milner a marqué un but et fait deux passes décisives alors que Manchester City s'imposait 3-2 sur le terrain du Bayern dans les groupes 2013/14. Thomas Müller a inscrit l'un des buts du Bayern.

• Georginio Wijnaldum et Virgil van Dijk ont marqué pour les Pays-Bas lors de la victoire 3-0 en UEFA Nations League contre l'Allemagne de Manuel Neuer, Jérôme Boateng, Mats Hummels, Joshua Kimmich et Müller le 13 octobre 2018.

• L'égalisation en fin de match de Van Dijk en Allemagne (2-2) le 19 novembre dernier a permis aux Oranje de se qualifier pour la phase finale de l'UEFA Nations League. Outre Neuer, Hummels, Kimmich et Müller, Süle, Leon Goretzka et Serge Gnabry jouaient pour l'Allemagne.

Les arbitres assistants vidéo (VAR) sont introduits en UEFA Champions League à partir de ce tour de manière à aider l'arbitre à prendre ses décisions concernant quatre situations clé dans les matches :
1. Buts
2. Incidents dans la surface de réparation
3. Cartons rouges
4. Confusion dans l'identité des joueurs

Les VAR informeront les arbitres en présence de preuves claires et manifestes dans l'un de ces quatre cas. Les arbitres pourront alors revoir l'action sur un écran proche de la pelouse avant de prendre une décision finale. Les VAR peuvent aussi prendre en compte toute infraction ayant immédiatement précédé l'incident (se déroulant dans la phase de jeu).

Des prises de décisions sur des phases telles que les hors-jeu ou si une faute est commise dans ou hors de la surface de réparation seront aidées directement par les VAR sans passer forcément par un visionnage de la vidéo de la part de l'arbitre. Le visionnage de la vidéo sur le bord de la pelouse de la part de l'arbitre sera communiqué dans le stade en utilisant les écrans du stade ou en faisant une annonce au micro.

Plus d'info sur l'entrée en vigueur des VAR en cliquant ICI

 

Haut