L'Ajax pour l'exploit

L'Ajax joue les 8es pour la première fois depuis 2006 et doit réaliser l'exploit faire au Real, tenant du titre.

Karim Benzema (à gauche) face à Daley Blind en 2012/13
Karim Benzema (à gauche) face à Daley Blind en 2012/13 ©AFP/Getty Images

L'Ajax doit renverser le poids de l'Histoire récente et le Real Madrid, triple tenant du titre, pour atteindre les quarts de finale de l'UEFA Champions League pour la première fois en 16 ans.

• Le club néerlandais est en 8es pour la première fois depuis 2005/06 mais n'a jamais franchi ce cap dans l'UEFA Champions League depuis qu'elle porte ce nom. En outre, l'Ajax a perdu ses six derniers matches contre le Real Madrid (20 buts contre, 2 pur !)

• Conntraste saisissant, le Real Madrid s'est toujours qualifié pour les 8es depuis le changement de format en 2003/04 – et n'a plus été éliminé à ce stade depuis neuf ans.

Madrid a remporté les trois dernières éditions de l'UEFA Champions League et s'est qualifié lors de ses neuf dernières confrontations à élimination directe dans la compétition, depuis son élimination par la Juventus en demi-finales 2014/15.

Antécédents européens

• Ces deux équipes se sont rencontrées à 12 reprises en compétitions de l'UEFA - toutes en Coupe des champions - le Real Madrid en a remporté sept et l'Ajax quatre avec un seul match nul, 1-1 lors du premier match à Amsterdam au premier tour aller de la Coupe d'Europa 1967/68. Madrid a remporté le match retour 2-1 en Espagne pour se qualifier.

L'Ajax a remporté les quatre matches suivants entre les deux équipes, en demi-finales de sa campagne victorieuse de Coupe d'Europe 1972/73 (2-1 à domicile, 1-0 à l'extérieur) et, en tant que tenant, lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 1995/96 (1-0 à domicile, 2-0 à l'extérieur), sur le chemin d'une nouvelle finale. Dans cette dernière campagne, Marc Overmars - à présent directeur de la gestion des joueurs de l'Ajax - a marqué l'unique but à Amsterdam. Il était aligné avec Edwin van der Sar (actuel directeur général de l'Ajax) et Danny Blind, père de Daley.

Madrid a dominé les dernières rencontres opposant les deux équipes, battant l'Ajax à domicile et à l'extérieur en phase de groupes en 2010/11, 2011/12 et 2012/13. Son dernier voyage à Amsterdam s'est terminé sur un succès 4-1 en octobre 2012. Madrid l'a emporté sur le même résultat au Santiago Bernabéu deux mois plus tard.

• Daley Blind a joué les deux matches 2012/13, Lasse Schöne est entré en première période lors de la victoire à domicile de Madrid 4-1.

• Karim Benzema a été buteur pour Madrid à l'Ajax en octobre 2012. Le Français a aussi trouvé le chemin des filets lors d'un 4-0 à Amsterdam en novembre 2010 et lors de la victoire de Madrid 3-0 à domicile contre l'Ajax en septembre suivant.

En Europe
Ajax
• L'inter était l'adversaire de l'Ajax lors de son seul précédent 8e dans la nouvelle formule, en 2005/06, le club néerlandais a fait match nul 2-2 à domicile (Klaas-Jan Huntelaar a ouvert le score), avant une défaite 1-0 à Milan.

• Le dernier quart de finale de l'Ajax remonte à 2002/03 : défaite 3-2 chez l'AC Milan, après un nul 0-0 à domicile.

• Le club néerlandais n'a remporté aucun de ses six derniers matches d'UEFA Champions League (2 nuls, 4 défaites), depuis un succès 3-2 chez l'Atlético de Madrid en quarts 1996/97.

• Dernier adversaire espagnol de l'Ajax : Celta de Vigo, 2016/17, UEFA Europa League, groupes, 2-2 à l'extérieur, 3-2 à domicile.

• L'Ajax n'a remporté que deux de ses quatorze matches contre des adversaires espagnols (1 nul, 11 défaites).

• L'Ajax contre des Espagnols en matches aller-retour : 7 qualifications, 2 éliminations. La plus récente : élimination contre Majorque (0-1 à domicile, 0-2 à l'extérieur), 1999/2000, Coupe UEFA, 3e tour.

• L'Ajax est invaincu en Europe en 2018/19 – 12 matches (7 victoires, 5 nuls).

• L'Ajax a terminé deuxième de son groupe derrière le Bayern.

• L'Ajax est la dernière équipe encore en lice passée par les qualifications.

Real Madrid
• 23e campagne en UEFA Champions League pour le Real et 23e dans laquelle le Real a atteint la phase à élimination directe.

• Madrid détient le titre et l'a remporté 13 fois. Il a accédé au dernier carré sur les huit dernières saisons. C'est aussi sa 49e campagne européenne, un record.

• Madrid vise un neuvième quart de rang, mais a été éliminé à ce stade de 2005 à 2010.

• En 2017/18, Madrid a battu le Paris Saint-Germain 3-1 à domicile et 2-1 à l'extérieur, Marcelo a marqué à l'aller et Casemiro au retour.

• C'est le premier match à élimination directe des Merengues contre un adversaire néerlandais depuis le 2-0 (1-0, 1-0) contre le Vitesse en Coupe UEFA 1992/93 (3e tour). Cela a porté les statistiques du Real contre des clubs néerlandais à 6 qualifications et 3 éliminations ; la dernière élimination remonte à une défaite contre le PSV Eindhoven en 1987/88 (demi-finales : 1-1, 0-0).

• Madrid a gagné lors de cinq de ses six dernières visites aux Pays-Bas depuis la défaite à l'Ajax en 1995 (5 victoires, 2 nuls).

• Cette saison, Madrid a terminé en tête du Groupe G avec 12 points malgré une défaite contre le CSKA Moskva, dernier du groupe.

• Madrid n'a perdu que 6 de ses 39 derniers matches européens (26 victoires).

On se connaît ?
• Ce match oppose deux clubs qui ne sont pas champions de leur pays en titre (tout Tottenham-Dortmund).

• Klaas-Jan Huntelaar a rejoint Madrid au départ de l'Ajax en janvier 2009 (8 buts en 20 matches). Le Néerlandais a rencontré le Real quatre fois avec Schalke (3 buts dont deux à Bernabéu lors de la victoire 4-3 en 8es 2014/15, pour une élimination 5-4 sur l'ensemble des deux matches).

• Nicolás Tagliafico a joué en prêt en 2012/13 au Real Murcia.

• André Onana a été formé au FC Barcelone avant de rejoindre l'Ajax en 2015.

Les arbitres assistants vidéo (VAR) sont introduits en UEFA Champions League à partir de ce tour de manière à aider l'arbitre à prendre ses décisions concernant quatre situations clé dans les matches :
1. Buts
2. Incidents dans la surface de réparation
3. Cartons rouges
4. Confusion dans l'identité des joueurs

Les VAR informeront les arbitres en présence de preuves claires et manifestes dans l'un de ces quatre cas. Les arbitres pourront alors revoir l'action sur un écran proche de la pelouse avant de prendre une décision finale. Les VAR peuvent aussi prendre en compte toute infraction ayant immédiatement précédé l'incident (se déroulant dans la phase de jeu).

Des prises de décisions sur des phases telles que les hors-jeu ou si une faute est commise dans ou hors de la surface de réparation seront aidées directement par les VAR sans passer forcément par un visionnage de la vidéo de la part de l'arbitre. Le visionnage de la vidéo sur le bord de la pelouse de la part de l'arbitre sera communiqué dans le stade en utilisant les écrans du stade ou en faisant une annonce au micro.

Plus d'info sur l'entrée en vigueur des VAR en cliquant ICI

 

Haut