L'Atlético en leader à Bruges

L'Atlético Madrid visera à sceller la première place du Groupe A sur le terrain de Bruges, assuré de terminer troisième.

Antoine Griezmann félicité après avoir marqué pour l'Atlético face à Bruges à la deuxième journée
Antoine Griezmann félicité après avoir marqué pour l'Atlético face à Bruges à la deuxième journée ©AFP/Getty Images

L'Atlético Madrid visera à s'assurer de la première place finale dans le Groupe A sur le terrain d'une équipe du FC Bruges dont il s'agira du dernier match d'UEFA Champions League cette saison, même si le club belge est assuré de poursuivre l'aventure européenne en 2019.

• L'Atlético, qui a composté son billet pour les 8es à la cinquième journée, l'a emporté 3-1 face à Bruges en Espagne à la deuxième journée, Antoine Griezmann marquant avant et après le but d'Arnaud Groeneveld pour les visiteurs ; l'équipe de Diego Simeone scellait sa victoire grâce au troisième but signé Koke dans le temps additionnel.

• Les Colchoneros sont premiers du groupe avec 12 points, soit deux de plus que le Borussia Dortmund, deuxième. L'Atleti scellera sa première place en cas de succès ou si Dortmund ne l'emporte pas sur le terrain de Monaco, dernier.

• Bruges est troisième et possède un matelas de quatre points sur Monaco ; les Belges termineront donc à cette place et seront reversés en 16es de finale de l'UEFA Europa League.

Atlético 3-1 Bruges
Atlético 3-1 Bruges

Antécédents
• Les cinq rencontres précédentes entre les deux équipes ont été remportées par l'équipe hôte ; il s'agit des seules rencontres de l'Atlético face à des clubs belges.

• Bruges s'imposait 2-0 en quart de finale aller de la Coupe des champions 1977/78 face à l'Atlético, les Belges se qualifiant pour les demies après un revers 3-2 à Madrid (tot. 4-3). Le FC Bruges s'inclinait finalement en finale face à Liverpool à l'occasion de l'unique finale de C1 disputée par une formation belge à ce jour.

• L'Atlético s'imposait une nouvelle fois 3-2 à Madrid lorsque les deux équipes se retrouvaient à l'occasion d'un quart de finale de Coupe des vainqueurs de coupe 1991/92. Mais le FC Bruges allait encore avoir le dernier mot, cette fois grâce aux buts inscrits à l'extérieur après en succès 2-1 en Belgique au match retour ; il s'agit encore aujourd'hui de la dernière victoire du club en quarts de finale d'une compétition européenne.

Repères
Club Bruges
• Battu à domicile 1-0 par Dortmund à la première journée, le revers 3-1 sur le terrain de l'Atlético à porté à huit la série de défaites consécutives de Bruges en UEFA Champions League, à quatre longueurs du record dans la compétition détenu par un autre club belge, Anderlecht, avant de mettre fin à la série grâce à un nul 1-1 à domicile face à Monaco. Le succès 4-0 sur le terrain de l'équipe de Ligue 1 mettait fin à une série de 13 ans et 13 matches sans victoire en UEFA Champions League, qualifications incluses, avant que le match nul et vierge à Dortmund à la cinquième journée ne porte à trois matches la série d'invincibilité du club belge dans la compétition.

• Avant la quatrième journée, les Belges avaient enregistré deux nuls et 11 défaites lors de leurs 13 derniers matches dans la compétition. Leur série sans victoire a pris fin contre Monaco.

Le nul de Bruges à Dortmund en cinquième journée
Le nul de Bruges à Dortmund en cinquième journée

• En battant Monaco en troisième journée, Bruges a pris des points en phase de groupes pour la première fois depuis un nul 1-1 contre le Bayern München le 7 décembre 2005.

• Champion de Belgique pour la 15e fois en 2017/18, le FC Bruges dispute sa deuxième phase de groupes en trois saisons, la sixième de son Histoire. Avant 2016/17 – et six défaites en autant de rencontres face à Leicester, Porto et Copenhague – la dernière participation des Belges remontait à l'édition 2005/06.

• Bruges n'a remporté aucun de ses huit derniers matches européens à domicile (3 n., 5 d.), depuis une victoire 1-0 sur le Legia Varsovie en novembre 2015 en phase de groupes de l'UEFA Europa League.

• Bilan du club belge face à des visiteurs espagnols : 5 v., 2 n., 4 d., la rencontre la plus récente remontant à un revers 2-1 face à Villarreal en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2010/11.

Atlético
• L'Atleti est revenu au score pour l'emporter 2-1 à Monaco en première journée avant de battre Bruges. Les Espagnols s'inclinaient lourdement 4-0 à Dortmund en troisième journée, égalant leur plus lourd revers européen, mais se reprenaient face au club allemand en l'emportant 2-0 à l'Estadio Metropolitano et scellaient leur qualification pour les 8es en battant Monaco sur le même score lors de la 5e journée.

• La défaite à Dortmund a mis fin à une série de cinq victoires de l'Atlético en Europe. Il s'agissait seulement de sa deuxième défaite lors de ses 19 derniers matches en compétition européenne (13 v., 4 n.).

• Malgré le revers à Dortmund, l'Atlético n'a perdu que deux de ses neuf derniers matches européens à l'extérieur, pour trois succès.

L'Atlético s'est qualifié lors de la dernière journée
L'Atlético s'est qualifié lors de la dernière journée

• Finaliste de l'UEFA Champions League en 2014 et en 2016, l'Atlético n'a remporté qu'un match lors de la phase de groupes en 2017/18, terminant troisième derrière la Roma et Chelsea.

• Reversés en UEFA Europa League, les Rojiblancos remportaient leurs cinq matches suivants. Ils ne perdaient qu'une fois en neuf sorties et dominaient Marseille 3-0 en finale à Lyon.

• Diego Simeone et ses hommes ont déjà soulevé un trophée cette saison, en battant le Real Madrid (4-2 a.p.) lors de la Super Coupe de l'UEFA à Tallinn le 15 août – l'Atlético est alors devenu la première équipe à s'imposer lors de ses trois premières participations.

• Les Colchoneros ont atteint cinq finales européennes lors des neuf dernières saisons (deux en UEFA Champions League, trois en UEFA Europa League).

On se connaît ?
• L'entraîneur du FC Bruges, Ivan Leko, a évolué en Espagne, à Málaga, où il inscrivait quatre buts en 79 apparitions entre 2001 et 2005. Son bilan en cinq matches contre l'Atlético est de deux victoires contre trois défaites, toutes à Madrid. Le coach croate trouvait le chemin des filets lors d'une victoire 2-1 à domicile de Málaga en avril 2004.

• Nikola Kalinić et Matej Mitrović ont évolué ensemble avec la Croatie.

Les beaux gestes de la 5e journée
Les beaux gestes de la 5e journée

Autour du match

Club Bruges
• Les champions de Belgique ont remporté huit de leurs neuf premiers matches de championnat cette saison, faisant match nul lors du neuvième, avant une défaite 3-1 sur le terrain du Standard Liège, le 7 octobre. Ils ont ensuite remporté un seul de leurs sept matches suivants avant de battre le Standard 3-0 le 2 décembre et de perdre chez le Waasland-Beveren, vendredi.

• Ruud Vormer a inscrit le but du Club à Waasland-Beveren, son deuxième dans le championnat cette saison ; le milieu de terrain en a inscrit 13 en 2017/18.

• Stefano Denswil a ouvert le score contre le Standard, le 2 décembre et a inscrit son premier but de la saison. Sofyan Amrabat, arrivé au club cet été, a inscrit le troisième but contre le Standard, son premier pour le club également.

• Emmanuel Bonaventure, qui n'a pas joué entre la troisième et la cinquième journée, a marqué le deuxième but face au Standard avant de quitter ses coéquipiers en raison de ce qui semble être une blessure aux ischio-jambiers. Il était absent de la défaite de vendredi.

• La saison du club en Coupe s'est terminée en 16es de finale avec une défaite 2-0 sur le terrain du club amateur de Deinze, le 26 septembre.

• Jelle Vossen a été victime d'une blessure à un genou lors du match nul 1-1 contre Waasland-Beveren, le 19 octobre. Il ne devrait pas revenir avant 2019.

• Arnaut Groeneveld a loupé la troisième journée en raison d'une blessure à la cheville. Il n'a pas rejoué depuis.

• Krepin Diatta (absent depuis le 6 novembre, ischios) et Thibaut Vlietinck (10 novembre, problème musculaire) sont également écartés.

Atlético
• Jan Oblak a disputé son 50e match en compétitions de clubs de l'UEFA lors de la cinquième journée.

• L'Atlético a remporté un seul match de Liga à l'extérieur cette saison (5 n., 1 d.).

• Les Rojiblancos ont battu Sant Andreu 4-0 au quatrième tour retour de la Copa del Rey le 5 décembre (tot. 5-0). Nikola Kalinić a inscrit son premier but pour le club.

• Kalinić a aussi ouvert le score, samedi, lors de la victoire 3-0 à domicile contre Alavés, Antoine Griezmann et Rodri ont corsé l'addition. Griezmann marquait son quatrième but de la saison en Liga.

• L'Atlético est invaincu en dix matches toutes compétitions confondues (7 v., 3 n.) depuis son revers sur le terrain du Borussia Dortmund en troisième journée.

• Cette défaite 4-0 à Dortmund fut aussi la plus large défaite sous les ordres de Diego Simeone, la plus large pour le club depuis le 5-0 encaissé sur le terrain de Barcelone le 24 septembre 2011.

• Diego Costa a inscrit deux buts lors de la victoire après prolongation de l'Atlético 4-2 dans la Super Coupe de l'UEFA sur le Real Madrid, à Tallinn (Estonie), le 15 août. Saúl Ñíguez et Koke ont également trouvé le chemin des filets.

• Costa a inscrit trois buts en cinq matches de compétition européenne cette saison, mais il n'avait pas fait trembler les filets en compétition nationale depuis un but contre Séville marqué le 25 février avant d'ouvrir le score contre Barcelone le 24 novembre. Il n'avait pas marqué en 18 matches de championnat d'Espagne, une période sur laquelle il a inscrit cinq buts européens.

• L'attaquant de l'Espagne s'est fait opérer du pied et devrait être absent lors des deux prochains mois.

• José María Giménez n'a plus rejoué depuis qu'il a été remplacé lors de la quatrième journée en raison d'une blessure aux ischio-jambiers, mais il est revenu samedi, remplaçant Lucas Hernández, touché au genou droit.

• Diego Godín (ischios) est absent depuis le 10 novembre. Filipe Luís (absent depuis la cinquième journée) et Juanfran (22 novembre) sont tous les deux écartés en raison de problèmes au mollet.

Haut