Bruges assomme Monaco

Soirée cauchemardesque pour l'AS Monaco de Thierry Henry qui s'incline lourdement sur sa pelouse et voit la qualification pour les huitièmes de finale fortement compromise.

Erreur lors de la lecture de la vidéo

message

Vidéo suivante

Thierry Henry ne connait toujours pas le goût de la victoire. L'AS Monaco s'incline pour la troisième fois en quatre rencontres de Ligue des Champions au terme du plus lourd revers européen à domicile de son Histoire.

Radamel Falcao était pourtant le premier à se mettre en évidence avec une tête qui fuyait le cadre (6e). Dans la foulée, Sofiane Diop se présentait seul à l'entrée de la surface mais buttait sur un solide Ethan Horvath (7e) avant... un terrible passage à vide.

Sur leur première occasion de la soirée, les Belges trouvaient le chemin des filets par l'intermédiaire de Hans Vanaken (0-1 11e). Totalement sonnés, les Monégasques s'en remettaient dans la minute suivante à leur portier, Diego Benagalio, auteur d'une parade salvatrice face à Wesley lancé comme une bombe en profondeur. Mais le gardien suisse de l'ASM ne pouvait rien faire quelques instants plus tard face au penalty parfaitement croisé de Vanaken qui s'offrait au passage un doublé en cinq minutes (0-2 16e).

En pleine furia, la timide réplique signée Youri Tielemans (22e) ne calmait pas ses compatriotes. Lancé à la limite du hors-jeu, Wesley Moraes se jouait de Kamil Glik d'un petit crochet du droit à l'entrée de la surface pour enrouler une lourde frappe et alurdir le score (0-3 24e).

La seconde période ne changeait rien à l'affaire. Et malgré toute la bonne volonté de Sofiane Diop ou encore Djibril Sidibé, le ballon passait irrémédiablement devant la cage de Horvath sans jamais l'inquiéter. Pour le plus grand bonheur des supporters belges, à domicile ce mardi soir au cœur d'un Stade Louis II aphone.

Transcendés dans le parcage visiteurs, les supporters flamands communiaient ensuite avec leurs héros sur le quatrième but signé Ruud Vormer qui fixait Benaglio d'une frappe croisée au ras du poteau (0-4 85e).

Il faudra désormais un sacré concours de circonstances pour entrevoir une qualification en huitièmes de finale. Tout aussi compliqué : La troisième place du groupe, synonyme de repêchage en Europa League, s'éloigne elle aussi à grande vitesse alors que l'Atlético Madrid reçoit le Borussia Dortmund dans le choc du groupe A ce mardi soir. Deux ogres européens dont doivent encore faire face les protégés de Thierry Henry.

Haut