Henry cherche la solution

Thierry Henry est revenu sur la période délicate que traverse l'AS Monaco après une nouvelle défaite en Champions League, la troisième en quatre matches.

Erreur lors de la lecture de la vidéo

message

Vidéo suivante

Cruelle désillusion pour la première de Thierry Henry à domicile en UEFA Champions League. Deux semaines après avoir accroché le nul en Belgique, l'AS Monaco FC a sombré sur sa pelouse face au FC Bruges (0-4).

Thierry Henry, entraîneur, Monaco
Le score ne reflète pas la physionomie du match. En Coupe d'Europe, il faut être efficace. Et resserrer les lignes derrière. Nous donnons le premier but, le deuxième c'est un penalty, le troisième on joue le hors-jeu sur un ballon en profondeur... l'équipe se punit toute seule. Ils ont marqué à chaque fois qu'ils sont sortis de leur camp.

L'équipe baisse les bras et c'est là mon véritable problème. On encaisse trois buts en douze minutes. Nous voulions nous rassurer ce soir et c'est l'effet inverse. Je retiens également que nous perdons Kamil Glik sur blessure, la liste s'allonge. On ne peut pas accabler des jeunes joueurs qui découvrent ce niveau. C'est un coup de massue mais ce sont des erreurs d'école et il faudra de toutes les manières relever la tête. Il faut rester positif et aller de l'avant.

J'espère que nous allons trouver la solution et nous continuerons de faire confiance aux jeunes tant qu'ils montreront de l'envie. Il nous manque beaucoup de confiance dans cette période et l'objectif est dans un premier temps de se rassurer. Il va falloir trouver de nouvelles solutions, et ce malgré les blessés.

Ivan Leko, entraîneur, Bruges
Nous étions venus pour gagner mais avec quatre buts d'écart, c'est un véritable rêve. C'est exactement pour cela que l'on aime le football. L'équipe a été récompensée de ses efforts même si je pense qu'il ne s'agit pas de notre meilleur match de la saison.

Je n'ai jamais pensé que le match était gagné même avec trois buts d'avance. C'est exactement ce que j'ai dit à la pause à mes joueurs. Nous ne faisons pas de calculs, particulièrement dans ce groupe aussi relevé et nous allons simplement tenter de poursuivre sur cette lancée. Compter quatre points est déjà un grand succès pour nous.

Djibril Sidibé, Monaco
Je n'ai pas les mots, c'est une honte. On se parle beaucoup mais à l'arrivée ce sont les actes qui comptent et ce soir personne n'a été au niveau. Il faut une remise en question individuelle. C'est une période compliquée mais ce n'est pas une excuse. Nous devons être déterminés et avoir envie de remporter les duels. Autrement c'est compliqué de remporter un match.

Youri Tielemans, Monaco
C'est très compliqué pour nous actuellement. Nous devons redoubler d'efforts, continuer à travailler et garder la tête haute.

Wesley Moraes, Bruges
Ce fut une grande performance de la part de tous les joueurs et je suis ravi d'avoir pu inscrire un but ce soir. Je veux continuer de marquer en Champions League. Je me suis entraîné toute la semaine à rentrer sur mon pied intérieur et frapper et aujourd'hui cela a payé. C'est un rêve de s'imposer à Monaco et une grande soirée pour moi.

Hans Vanaken, Bruges
Ce n'était pas notre meilleur des quatre matches et pourtant nous nous imposons 4-0 à Monaco, alors nous sommes pleinement satisfaits. Nous avons eu de la réussite et nous avons pu nous reposer sur un gardien solide. Il est important d'être efficace à ce niveau et c'est ce que nous avons su faire.

Haut