Naples, le "gros défi" de Tuchel

L'entraîneur parisien Thomas Tuchel aborde avec humilité et détermination la troisième journée de l'UEFA Champions League au Parc des Princes, mercredi, contre Naples.

Thomas Tuchel et Paris ont besoin de points contre Naples,
Thomas Tuchel et Paris ont besoin de points contre Naples, ©AFP/Getty Images

Paris a battu l'Étoile Rouge 6-1 lors de sa dernière sortie, mais il est loin d'être qualifié dans un groupe où le champion de France – 10 victoires en 10 matches cette saison en Ligue 1 – s'est incliné lors de la première journée à Liverpool.

Compos probables

Paris : Areola; Meunier, Marquinho, Kimpembé, Bernat; Verratti, Rabiot, Di Maria; Neymar, Mbappé; Cavani
Absents : Buffon (suspendu), Kurzawa (dos), Alves (genou), Thiago Silva (ischios)
Incertain : Di Maria (cuisse)

Napoli : Ospina; Hysaj, Albiol, Koulibaly, Mario Rui; Callejón, Allan, Hamšík, Zielinski; Insigne, Milik
Absents : Verdi (cuisse), Ghoulam (genou)
Incertains : Insigne (cuisse), Ounas (cuisse)

Les mots de veille de match

Paris

Thomas Tuchel, entraîneur
Marco (Verratti) jouera demain. Ce sera une rencontre spéciale pour lui. Il a de l'affection pour Carlo Ancelotti, ils se connaissent bien. (Thiago Silva) fera un dernier test demain mais c'est très difficile de l'imaginer jouer demain.

Nous avons encore beaucoup à apprendre. Il faut jouer en équipe, faire les efforts nécessaires. C'est très important pour aller plus haut dans la compétition. On est dans un grand club et une grande ville mais nous n'avons pas encore l'expérience en Champions League. Donc nous devons jouer en équipe et faire les efforts nécessaires

Naples a réalisé un gros match face à Liverpool. Nous devrons être attentifs et patients tout au long de la partie. Ils ont des automatismes. Ce sera un gros défi. Nous sommes riches et favoris, mais je ne pense pas comme ça. Le plus important pour moi est la Champions League. Et nous en avons besoin pour grandir. Pour moi Paris n'est pas favori dans cette compétition.

Naples

Carlo Ancelotti, entraîneur
C'est un match très important mais pas décisif car il y a le retour. On ne peut pas considérer qu'un seul des matches mais les deux. C'est un match compliqué mais nous sommes habitués à jouer des matches comme cela, dans lesquels nous ne sommes pas favoris.

Les équipes imbattables n'existent pas. Le PSG a un potentiel incroyable. Le match contre Liverpool nous a fait réaliser beaucoup de choses. Peu de gens croyaient en nous et nous avons engrangé beaucoup de confiance. La seule chose que nous pouvons faire c'est de montrer ce dont nous sommes capables, les qualités, même contre une équipe formidable qui peut gagner la Ligue des Champions.

On va essayer de montrer notre qualité, je ne sais pas si ce sera suffisant mais on va essayer de montrer notre meilleur visage.

Leur week-end

  • Paris 5-0 Amiens (Marquinhos 12e, Rabiot 42e, Draxler 80e, Mbappé 82e, Diaby 87e). Paris leader de Ligue 1.
  • Udinese Calcio 0-3 Naples (Fabián Ruiz 14e, Mertens 82e (P), Rog 85e). Naples, 2e de Serie A.

Bon à savoir

• Le seul duel entre les deux équipes remonte au 2e tour de la Coupe UEFA 1992/93, Paris s'imposant 2-0 à Naples au match aller grâce à un doublé de George Weah en première période. Les Français décrochaient leur billet pour le 3e tour après un match nul et vierge dans la capitale, pour échouer finalement en demi-finales face à la Juventus, futur vainqueur de la compétition cette année-là.

• Tenu en échec 0-0 sur la pelouse de l'Étoile Rouge en match d'ouverture, Naples décrochait sa première victoire de la campagne face à Liverpool lors de la deuxième journée, Lorenzo Insigne inscrivant l'unique but du match face aux finalistes de la saison dernière à la 90e minute de jeu pour placer les troupes de Carlo Ancelotti en tête du Groupe C.

• Deuxième de Serie A en 2017/18, Naples dispute la cinquième phase de groupes de son Histoire – toutes sur les huit dernières saisons. Les Italiens ont atteint les 8es de finale en 2011/12 et 2016/17.

• Le club de Serie A a terminé troisième de son groupe la saison dernière – remportant deux de ses trois matches à domicile (une défaite) – pour finalement s'incliner en 16es de finale de l'UEFA Europa League face au RB Leipzig.

Haut