Tuchel : "On doit faire mieux"

Le coach du PSG Thomas Tuchel a répété que le PSG n'était pas le favori du groupe C, à l'issue du choc de la 3e journée face à Naples (2-2).

Thomas Tuchel (entraîneur du PSG) : "Nous avons bien commencé lors du premier quart d’heure. Après, je ne sais pas pourquoi mais nous avons perdu notre structure, nous avons joué trop compliqué, perdu trop de ballons faciles, et cela a altéré notre confiance. Contre le Napoli, cela ne pardonne pas. La 2e période a été meilleure. Le deuxième but de Naples a été chanceux mais nous avons montré du caractère en égalisant. Nous sommes désormais à la mi-temps d'un duel de 180 minutes contre Naples. Pour l'instant, ça fait 2-2 et on doit faire mieux. J'ai dit à plusieurs reprises que nous n'étions pas favoris. Je persiste. Le Napoli joue ensemble depuis plusieurs années, et est coaché par un entraîneur top niveau. Nous, nous ne sommes ensemble que depuis 11 semaines. Sortir de ce groupe C va être super compliqué".

Carlo Ancelotti (entraîneur du Napoli) : "On a fait un bon match. Vu l’effort fourni, on aurait mérité la victoire mais c’est ça de jouer le PSG : il suffit d’un instant d’inattention pour encaisser un but. C’est l’une des meilleures équipes d’Europe. Nous avons été très compacts avec une bonne possession en première période. Nous avons montré que nous avions une forte personnalité et ça m'a plu. J’espère voir le même match au retour dans 15 jours. Le PSG a des joueurs fantastiques. Quand on joue ici on peut pas imaginer faire 90 minutes parfaites. On sait qu'on va forcément avoir des moments difficiles. C’est inévitable face à de tels joueurs".

Marquinhos (défenseur du PSG) : "Il nous reste 3 matches pour faire la différence et nous qualifier. Ce soir c'était un vrai test et on a vu que le haut niveau se jouait sur des détails. Le retour à Naples va être très difficile, il faudra montrer du caractère".

Marco Verratti (milieu de terrain du PSG) : "Ce fut un match très compliqué contre une équipe très bien organisée. On a beaucoup souffert en première période. Ce fut un match à 2 visages. Le premier visage est à oublier. Cela va nous servir pour le futur. On sait qu'on a des choses à améliorer. On savait dès le début que ce groupe C serait compliqué. On est 3 grandes équipes. Tout se jouera lors du dernier match. Forcément, il y a une de ces 3 équipes qui finira en Europa League".

Dries Mertens (attaquant du Napoli) : "C'est une vraie déception ce soir. Quand vous menez au score à 2 minutes de la fin et que l'équipe d'en face égalise, c'est rageant. On a perdu 2 points. Le PSG a une grande équipe. Impossible de s'endormir la moindre seconde, sinon vous le payez cash". 

Haut