Barça et Inter pour le sans-faute

Barcelone reçoit l'Inter, équipe qui avait privé les Blaugranas de finale 2010 lors de sa dernière visite au Camp Nou.

Lionel Messi a déjà fait mouche à cinq reprises pour le Barça en C1 cette saison
Lionel Messi a déjà fait mouche à cinq reprises pour le Barça en C1 cette saison ©AFP/Getty Images

En tête du Groupe B après des victoires face à Tottenham et le PSV, Barcelone et l'Inter cherchent tous deux une troisième victoire en autant de sorties cette saison à l'occasion de leur duel au Camp Nou.

Antécédents
• Ces deux géants d'Europe ne se sont affrontés qu'à six reprises, toutes en UEFA Champions League depuis 2003.

• Barcelone s'imposait 3-0 en Catalogne avant un match nul 0-0 à Milan en deuxième phase de groupes de l'édition 2002/03 pour la première double-confrontation entre les deux clubs.

• Leurs quatre derniers affrontements remontent à l'édition 2009/10. Les deux équipes se quittaient sur un score nul et vierge en Italie avant un succès 2-0 du Barça (ouverture du score signée Gerard Piqué) au retour en phase de groupes. Les deux équipes se retrouvaient en demi-finales, l'Inter s'imposant 3-1 à l'aller au San Siro avant de décrocher son billet pour la finale gagnée face au Bayern après un revers 1-0 au Camp Nou la semaine suivante.

• Le Barça a remporté ses trois matches à domicile contre l'Inter (six buts marqués, zéro encaissé).

Repères
B
arcelone
• Les troupes d'Ernesto Valverde se sont imposées 4-0 à domicile contre le PSV Eindhoven en match d'ouverture avant d'aller gagner 4-2 contre Tottenham à Wembley en deuxième journée. Avec huit buts marqués, ils possèdent la meilleure attaque de la compétition cette saison, à égalité avec Paris.

• Champion d'Espagne pour la 25e fois en 2017/18, Barcelone compte six titres de champion d'Europe, le dernier en date remontant à 2015.

• Barcelone a remporté son groupe lors des 11 dernières saisons (atteignant aussi les quarts). La saison dernière, les Catalans ont chuté devant la Roma en quarts, mis à terre par un retour canon : 3-0 dans la capitale italienne.

• Avant cette défait contre la Roma, le Barça restait sur dix matches sans défaite en UEFA Champions League (6 v., 4 n.).

• Barcelone est invaincu à domicile lors de ses 27 derniers matches d'UEFA Champions League (depuis 2013, 25 victoires, 2 défaites) et a remporté tous ses matches de groupes depuis cinq ans.

• Bilan des Blaugrana à domicile face à des clubs de Serie A : 16 v., 6 n., 2 d. ; ils restent sur 13 matches à domicile face à des équipes italiennes sans défaite (10 v.), depuis un revers 2-1 contre la Juventus en quarts de final retour 2002/03.

Inter
• L'Inter a frappé deux fois en fin de match pour s'imposer 2-1 face à Tottenham en match d'ouverture, avant de renverser à nouveau la tendance sur la pelouse du PSV pour l'emporter sur le même score aux Pays-Bas en deuxième journée.

• Cette victoire au PSV mettait un terme à une série de quatre défaites consécutives à l'extérieur en Europe pour l'Inter.

• L'Inter, dernier club italien à remporter la C1, dispute la 12e phase de groupes de son Histoire, sa première depuis 2011/12.

• Bilan des Italiens en Espagne : 3 v., 2 n., 13 d. ; la dernière victoire de l'Inter chez un club de Liga remonte à un succès 5-1 sur la pelouse de Valence en octobre 2004.

On se connaît ?
• Philippe Coutinho a marqué trois buts en 28 matches de Serie A avec l'Inter entre 2010 et 2013.

• Le Barcelonais Rafinha a passé la deuxième moitié de la saison dernière prêté à l'Inter (17 matches, deux buts).

• Keita Baldé a évolué avec les formations de jeunes du Barça entre 2004 et 2011.

• Ils ont aussi joué en Espagne :
Šime Vrsaljko (Atlético Madrid 2016–18)
Miranda (Atlético Madrid 2011–15)
Borja Valero (Real Madrid 2005–07, Mallorca 2007/08 & 2009/10, Villarreal 2010–12)

• Ils ont aussi joué en Italie :
Arturo Vidal (Juventus 2011–15)
Thomas Vermaelen (Roma 2016/17)

• Ils ont joué ensemble :
Thomas Vermaelen & Radja Nainggolan (Roma 2016/17)
Arturo Vidal & Kwadwo Asamoah (Juventus 2012–15)

• Coéquipiers en sélection :
Rafinha, Arthur, Malcom, Philippe Coutinho & Miranda (Brésil)
Lionel Messi & Mauro Icardi, Lautaro Martínez (Argentine)
Ivan Rakitić & Šime Vrsaljko, Marcelo Brozović, Ivan Perišić (Croatie)
Luis Suárez & Matías Vecino (Uruguay)
Jasper Cillessen & Stefan de Vrij (Pays-Bas)
Nélson Semedo & João Mário (Portugal)
Thomas Vermaelen & Radja Nainggolan (Belgique)

Haut