Le PSG écrase l'Etoile Rouge

PSG 6 - 1 Étoile Rouge Porté par un Neymar des grands soirs (triplé), le PSG n'a fait qu'une bouchée de l'Étoile Rouge mercredi soir au Parc des Princes, lors de la 2e journée du Groupe C.

Erreur lors de la lecture de la vidéo

message

Vidéo suivante

Après son revers inaugural face à Liverpool à Anfield Road (3-2), le PSG s'est remis sur de bons rails en battant très largement l'Étoile Rouge de Belgrade, mercredi soir au Parc des Princes. Archi-dominateurs, les Parisiens l'ont emporté grâce à un triplé du phénoménal Neymar, et 3 autres buts signés Cavani, Di Maria et Mbappé.

Battre le vainqueur 1991 était un passage obligé pour les champions de France, tant le "duel à trois" avec Naples et Liverpool s'annonce serré. Les Serbes, qui disputent la première phase de groupes de C1 de leur histoire, ont ainsi subi la loi des Parisiens dès les premières minutes. Sur un coup franc splendide de 20 mètres, Neymar a logiquement ouvert la marque (20e). Avant de doubler la mise deux minutes plus tard en surgissant au milieu de la défense adverse pour placer une reprise imparable du gauche, sur un centre en retrait de Mbappé (22e).

©AFP/Getty Images

Le festival parisien s'est poursuit à la 37e minute avec un troisième but signé Cavani. El Matador n'a rien demandé à personne pour creuser l'écart : un slalom dans la défense serbe, puis un tir du gauche légèrement dévié par Degenek ont eu raison de la vigilance de Borjan. Sur un extérieur du droit de Meunier, Di María a clôturé le show des 45 premières minutes en coupant victorieusement le ballon. Pour la première fois de son histoire européenne, le PSG a regagné les vestaires avec un écart de 4 buts.

En seconde période, Borjan s'est d'abord illustré face à Neymar (51e, 52e), Mbappé (48e, 56e) et Di Maria (69e). Sur un nouveau numéro exceptionnel du Brésilien suivi d'un centre parfait de Bernat, Mbappé y est allé lui aussi de son petit but (70e). Contre le cours du jeu, les Serbes ont sauvé l'honneur grâce à un tir puissant du droit de Marco Marin (74e). Puis Neymar a fait se lever le Parc des Princes avec un nouveau bijou de but sur coup franc. De 25 mètres cette fois (81e).

Après quatre revers de rang en UEFA Champions League, le PSG a enfin retrouvé des couleurs en mettant fin - avec panache - à l'invincibilité de 34 matches de l'Etoile Rouge.

Haut