Dortmund rit, Monaco pleure

Dortmund va bien au moment de retrouver une formation de Monaco qui vit un début de saison pour le moins compliqué.

Christian Pulišić laisse exploser sa joie après son but à Bruges
Christian Pulišić laisse exploser sa joie après son but à Bruges ©AFP/Getty Images

Dortmund va bien au moment de retrouver une formation de Monaco qui vit un début de saison difficile pour le compte de la deuxième journée du Groupe A.

• Alors que Christian Pulišić offrait la victoire à Dortmund en fin de match lors de son déplacement à Bruges en première journée, Monaco s'inclinait 2-1 à domicile contre l'Atlético Madrid après avoir mené au score, une troisième défaite consécutive en UEFA Champions League pour le club du Rocher qui reste désormais sur neuf matches sans victoire.

Antécédents
• Le seul duel entre les deux formations remonte aux quarts de finale de l'édition 2016/17, Monaco décrochant à cette occasion ses deux dernières victoires européennes. La formation de Ligue 1 s'imposait 3-2 en Allemagne, Shinji Kagawa inscrivant le deuxième but de Dortmund.

• Radamel Falcao faisait trembler les filets lors de la victoire 3-1 de Monaco au Stade Louis II au retour, alors que Marco Reus réduisait l'écart pour Dortmund. Les hommes de Leonardo Jardim allaient ensuite s'incliner à domicile comme à l'extérieur face à la Juve en demi-finale.

Repères

Dortmund
• Quatrième de la dernière Bundesliga, Dortmund dispute sa troisième phase de groupes consécutive, sa septième en huit saisons, et les Allemands ont déjà fait mieux que lors de la campagne 2017/18, qu'ils terminaient avec deux points au compteur après six journées. Ils atteignaient ensuite les 8es de finale de l'UEFA Europa League, où ils chutaient face à Salzbourg.

• Cette victoire chez le FC Bruges en première journée était seulement le deuxième succès de Dortmund lors de ses 12 dernières rencontres d'UEFA Champions League (3 n., 7 d.).

• Les Allemands ne remportaient qu'un point à domicile lors de la dernière phase de groupes, et restent sur quatre matches à Dortmund sans victoire dans la compétition (1 n., 3 d.).

• Le succès 3-2 à domicile contre l'Atalanta en 16es de finale aller d'UEFA Europa League était le seul de Dortmund en Europa la saison dernière. Il s'agit également de l'unique victoire du club sur ses six derniers matches européens devant son public (1 n., 4 d.).

• Bilan de Dortmund à domicile face à des clubs français : 4 v., 3 n. et 2 d.. Le Borussia n'a remporté que deux de ses sept derniers matches à la maison contre des Français ; le succès 3-0 contre Marseille en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2013/14 UEFA étant le dernier en cinq rencontres de ce genre.

Monaco
• Deuxième de Ligue 1 la saison dernière, Monaco a atteint les demi-finales de l'UEFA Champions League en 2016/17 mais a terminé dernier de son groupe en 2017/18 avec seulement deux points en six matches.

• Monaco a ramené deux nuls et une défaite de ses trois déplacements en 2017/18 ; ce succès à Dortmund en 2016/17 est l'unique du club lors de ses huit derniers matches européens à l'extérieur (3 n., 4 d.).

• Monaco reste sur neuf matches européens sans victoire (2 n., 7 d.), depuis ce succès 3-1 à domicile face à Dortmund en quarts de finale retour en avril 2017.

• Monaco a fait match nul 1-1 chez le RB Leipzig en première journée la saison dernière, et ne compte qu'une défaite lors de ses huit dernières visites en Allemagne (4 v., 3 n.).

• Finaliste en 2004, Monaco est le dernier club représentant la France à avoir atteint la finale de l'UEFA Champions League.

On se connaît ?
• Lucien Favre, l'entraîneur de Dortmund, était aux commandes de Nice de 2016 à cet été, club qu'il menait à la troisième place de Ligue 1 au terme de l'exercice 2016/17. Favre a également connu la France en tant que joueur, lui qui portait les couleurs de Toulouse entre 1981 et 1983.

• Abdou Diallo était à Monaco entre 2014 et 2017, club avec lequel il a disputé dix matches de Ligue 1.

• Ils ont joué ensemble :
Marwin Hitz et Diego Benaglio (Wolfsburg 2008–13)
Ömer Toprak et Benjamin Henrichs (Leverkusen 2015–17)

• Ils ont joué en Allemagne :
Diego Benaglio (Stuttgart 2002–05, Wolfsburg 2008–17)
Benjamin Henrichs (Leverkusen 2015–18)

• Ils ont joué en France :
Raphaël Guerreiro (Caen 2012/13, Lorient 2013–16)
Dan-Axel Zagadou (Paris Saint-Germain B 2016/17)

• Coéquipiers en sélection
Łukasz Piszczek et Kamil Glik (Pologne)
Axel Witsel et Youri Tielemans, Nacer Chadli (Belgique)
Youssef Aït Bennasser et Achraf Hakimi (Maroc)

• Falcao a marqué lors de la victoire 3-0 de la Colombie sur la Pologne de Piszczek en phase de groupes de la Coupe du Monde de la FIFA 2018.

• Kagawa a fait mouche lors de la victoire 2-1 du Japon face à la Colombie de Falcao dans le même groupe du Mondial.

• Le Japon de Kagawa s'est ensuite incliné 3-2 contre la Belgique en 8es de finale, Chadli offrant la victoire aux Diables en toute fin de match.

• Guerreiro a remporté l'UEFA EURO 2016 en France avec le Portugal.

Autour du match

Dortmund

Transferts

Arrivées : Marius Wolf (Eintracht Frankfurt), Marwin Hitz (Augsburg), Thomas Delaney (Werder Bremen), Abdou Diallo (Mainz), Achraf Hakimi (Real Madrid, prêt), Axel Witsel (Quanjian), Paco Alcácer (Barcelona, prêt)

Départs : Mikel Merino (Newcastle United), Dominik Reimann (Kiel), Roman Weidenfeller (retired), Gonzalo Castro (Stuttgart), Sokratis Papastathopoulos (Arsenal), Erik Durm (Huddersfield Town), André Schürrle (Fulham, prêt), Andriy Yarmolenko (West Ham), Nuri Şahin (Werder Bremen)

• Le 26 septembre, Dortmund remportait sa plus large victoire en Bundesliga depuis 32 ans, 7-0 face à Nuremberg.

• Achraf Hakimi a été buteur pour ses débuts dans le championnat, Jacob Bruun Larsen et Manuel Akanji ont également fait leur premier but pour leur club. Marco Reus en a inscrit deux.

• Dortmund est invaincu lors de ses 8 matches cette season (5 v., 2 n.), dont le dernier, une victoire 4-2 sur le terrain du Bayer Leverkusen. Le club a remporté ses trois rencontres à domicile, inscrivant 14 buts pour deux buts encaissés seulement.

• Paco Alcácer, double buteur samedi, en est à trois buts en deux matches pour Dortmund.

• En raison d'une blessure à une cuisse, Ömer Toprak n'a pas joué cette saison.

Monaco

Transferts

Arrivées : Samuel Grandsir (Troyes), Willem Geubbels (Lyon)*, Wilson Isidor (Rennes)*, Sofiane Diop (Rennes), Robert Navarro (Barcelona)*, Pelé (Rio Ave)*, Jonathan Panzo (Chelsea)*, Ronaël Pierre-Gabriel (St-Étienne)*, Antonio Barreca (Torino), Aleksandr Golovin (CSKA Moskva), Jean-Eudes Aholou (Strasbourg), Benjamin Henrichs (Leverkusen), Nacer Chadli (West Brom)

Départs : Fabinho (Liverpool), Terence Kongolo (Huddersfield), Adama Diakhaby (Huddersfield Town), João Moutinho (Wolves), Adrien Bongiovanni (Cercle Brugge), Thomas Lemar (Atlético), Soualiho Meïté (Torino), Rachid Ghezzal (Leicester), Boschilia (Nantes, prêt), Keita Baldé (Inter, prêt), Jorge (Porto, prêt)
* Absent du groupe en UEFA Champions League

• Monaco a été battu 4-0 par Paris dans le Trophée des Champions, le 4 août.

• Monaco n'a remporté qu'un seul de ses dix matches cette saison, c'était lors de la première journée du championnat français, 3-1 à Nantes, le 11 août. Le club a également perdu cinq de ses sept derniers matches. Le dernier est le revers 2-0 subi à Saint-Étienne, vendredi.

• Radamel Falcao a inscrit trois buts lors des huit premiers matches de Monaco cette saison. Il en était à 12, au même stade de la saison 2017/18.

• Falcao et Youri Tielemans – lequel n'avait pas marqué en 27 matches de Ligue 1 la saison dernière – ont marqué les quatre derniers buts de Monaco.

• Aleksandr Golovin a fait ses débuts avec Monaco lors du nul 1-1 contre Nîmes, le 21 septembre. Il souffrait d'une cheville depuis le début du mois d'août.

• Danijel Subašić n'a pas joué depuis qu'il s'est blessé en finale de la Coupe du Monde de la FIFA, le 15 juillet (ischios).

• Rony Lopes s'est donné une blessure aux ischios avec le Portugal début septembre. Il n'a pas joué depuis. Stevan Jovetić (mollet) est absent depuis le 18 août.

Haut