Liverpool - Roma : un outsider en finale !

Liverpool est dans le dernier carré pour la première fois depuis dix ans tandis que la seule précédente demie de la Roma remonte à 1984.

Le manager Joe Fagan (à gauche) et Ronnie Moran avec le trophée de la C1 après le triomphe de Liverpool sur la Roma en 1984
Le manager Joe Fagan (à gauche) et Ronnie Moran avec le trophée de la C1 après le triomphe de Liverpool sur la Roma en 1984 ©Getty Images

Le Liverpool FC et l'AS Roma se rappelleront de la finale de la Coupe des clubs champions européens 1984 à l'heure de se retrouver en demi-finale aller de l'UEFA Champions League à Anfield.

• Tandis qu'il s'agit de la dixième demi-finale de C1 de Liverpool, c'est la première fois que le club anglais arrive aussi loin depuis 2007/08, lorsqu'il subissait son deuxième revers seulement en demi-finale.

• La Roma n'a disputé qu'une seule demi-finale de C1 jusqu'ici, se qualifiant avant de buter sur Liverpool lors de la finale dans son Stadio Olimpico.

Antécédents
• La plus importante des cinq rencontres entre les deux équipes était la première, la finale de la C1 1984 à Rome. Phil Neal offrait l'avantage à Liverpool à la 14e minute, avant que Roberto Pruzzo n'égalise à deux minutes de la pause. Alors que plus rien n'était marqué en seconde période ni en prolongation, la rencontre était la première finale de C1 disputée aux tirs au but et, même si Steve Nicol manquait la première tentative de Liverpool, Bruno Conti et Francesco Graziani échouaient pour la Roma, laissant Alan Kennedy transformer le tir au but décisif lors d'un succès 4-2 et sceller le quatrième triomphe en huit ans des Reds en C1.

• Composition des équipes le 30 mai 1984 au Stadio Olimpico :
Roma : Tancredi, Nappi, Nela, Righetti, Bonetti, Toninho Cerezo (Strukelj 55e), Di Bartolomei, Falcão, Conti, Pruzzo (Chierico 63e), Graziani.
Liverpool : Grobbelaar, Neal, Lawrenson, Hansen, Kennedy, Johnston (Nicol 69e), Lee, Souness, Whelan, Dalglish (Robinson 93e), Rush.

• Edin Džeko et Mohamed Salah marquaient pour la Roma lors d'un succès 2-1 sur Liverpool en amical en août 2016 à Saint-Louis. Le club italien l'avait également emporté 1-0 lors de la rencontre entre les deux équipes deux ans plus tôt à Boston, tandis que Liverpool s'imposait 2-1 lors d'un autre match amical en 2004 à East Rutherford.

Repères

Liverpool
• Bilan des Reds en demi-finale de C1 : 7 qualifications, 2 éliminations :
1964/65 : D 3-4 FC Internazionale Milano (3-1 dom., 0-3 ext.)
1976/77 : V 6-1 FC Zürich (3-1 ext., 3-0 dom.)
1977/78 : V 4-2 VfL Borussia Mönchengladbach (1-2 ext., 3-0 dom.)
1980/81 : V 1-1 FC Bayern München, but à l'extérieur (0-0 dom., 1-1 ext.)
1983/84 : V 3-1 FC Dinamo Bucureşti (1-0 dom., 2-1 ext.)
1984/85 : V 5-0 Panathinaikos FC (4-0 dom., 1-0 ext.)
2004/05 : V 1-0 Chelsea FC (0-0 ext., 1-0 dom.)
2006/07 : V 1-1 Chelsea FC, 4-1 aux t.a.b. (0-1 ext., 1-0 dom.)
2007/08 : D 3-4 a.p. Chelsea FC (1-1 dom., 2-3 ext.)

Souvenirs : classiques des demi-finales
Souvenirs : classiques des demi-finales

• L'équipe de Jürgen Klopp est invaincue à domicile cette saison en UEFA Champions League, récoltant sept points à Anfield en phase de groupes. Elle a fait match nul 2-2 face au Sevilla FC avant de battre le NK Maribor 3-0 et de sceller la première place du Groupe E en écrasant le FC Spartak Moskva 7-0.

• En 8es de finale, un succès 5-0 sur le terrain du FC Porto précédait un match nul et vierge au retour sur les bords de la Mersey. Le Manchester City FC était la victime des Reds en quarts de finale, l'emportant 3-0 à Anfield et 2-1 à l'extérieur.

Regardez les temps forts du retour fracassant de la Roma
Regardez les temps forts du retour fracassant de la Roma

Roma
• La Roma a remporté son unique précédente demi-finale de C1 :
1983/84 : V 3-2 Dundee United FC (0-2 ext., 3-0 dom.)

• Le club italien est le seul à avoir remporté une confrontation de la phase à élimination directe de l'UEFA Champions League cette saison après s'être incliné à l'aller, réalisant cet exploit par deux fois.

• La Roma n'a remporté que six de ses 25 derniers matches dans la compétition (8 n., 11 d.), même si elle a gagné cinq de ses neuf dernières rencontres. 

• La victoire 2-1 chez le Qarabağ FK à la deuxième journée était la première de la Roma en huit rencontres d'UEFA Champions League, à domicile et à l'extérieur et phase de qualification incluse.

Temps forts de l'aller : Liverpool 3-0 Manchester City
Temps forts de l'aller : Liverpool 3-0 Manchester City

On se connaît ?
• Mohamed Salah était un joueur de la Roma entre 2015 et 2017, année lors de laquelle il rejoignait Liverpool. Il a marqué 29 buts en championnat lors de ses deux saisons avec les Giallorossi, un total qu'il a déjà dépassé avec son nouveau club.

• Salah a évolué à l'ACF Fiorentina en 2014/15, mais il n'avait pas affronté la Roma.

• Edin Džeko a marqué trois buts en 11 rencontres face à Liverpool lors de son mandat de quatre saisons et demie au Manchester City FC, mais jamais lors d'une victoire. Son bilan face aux Reds : trois victoires, quatre nuls et quatre défaites.

• Coéquipiers en sélection :
Simon Mignolet et Radja Nainggolan (Belgique)
Roberto Firmino et Allison (Brésil)
Virgil van Dijk, Georginio Wijnaldum et Kevin Strootman, Rick Karsdorp (Pays-Bas)

• Ont évolué ensemble :
Georginio Wijnaldum et Kevin Strootman (PSV Eindhoven, 2011–13)
James Milner et Aleksandar Kolarov, Edin Džeko (Manchester City FC, 2010–15)
Alberto Moreno et Federico Fazio, Diego Perotti (Sevilla FC, 2011–14)

Haut