Bâle et City veulent renverser la vapeur

Bâle et Manchester City n'ont pas été en réussite lors de leurs derniers huitièmes de finale, et comptent bien remédier à cela.

Les Bâlois fêtent leur victoire face à Manchester United en cinquième journée
Les Bâlois fêtent leur victoire face à Manchester United en cinquième journée ©AFP/Getty Images

Le FC Basel 1893 et le Manchester City FC ont eu des difficultés à franchir les huitièmes de finale de l'UEFA Champions League par le passé. Ils ont rendez-vous au Parc Saint-Jacques pour le match aller.

• Tandis que les visiteurs ont perdu trois de leurs quatre 8es de finale (seule victoire en 2015/16, année où le club a atteint les demi-finales), Bâle s'est incliné lors de ses deux seules apparitions à ce stade, en 2012 et 2015.

Repères

Bâle
• Il s'agit du troisième 8e de finale d'UEFA Champions League pour Bâle. En 2011/12, les Rhénans avaient battu le FC Bayern München 1-0 à domicile, à l'aller, avant de s'incliner 7-0 au retour, la plus large défaite en compétitions UEFA.

• En 2014/15, Bâle a fait 1-1 à domicile contre le FC Porto avant de s'incliner 4-0 au Portugal.

• Bâle a déjà battu un club de Manchester cette saison, une victoire 1-0 à domicile contre Manchester United FC 1-0 lors de la cinquième journée.

Bâle a perdu 2-1 à domicile contre le CSKA lors de la quatrième journée et compte trois défaites sur ses cinq derniers matches européens au Parc Saint-Jacques. Il ne comptenmême que trois victoires sur ses dix dernières rencontres continentales à domicile.

• Les Suisses n'ont néanmoins perdu que six de leurs 25 derniers matches européens à domicile depuis le début de la saison 2013/14.

• Bilan de Bâle contre les clubs anglais : 7 v., 8 n. et 13 d. (6 v., 3 n. et 5 d. à domicile).

• Bâle compte une victoire pour quatre défaites en matches à élimination directe contre des Anglais. Ce seul succès remonte aux quarts de finale de l'UEFA Europa League 2012/13, contre Tottenham (2-2 à l'extérieur, 2-2 à domicile, victoire aux tirs au but). Le club s'est incliné au tour suivant, 5-2 (1-2 à domicile, 1-3 à l'extérieur), contre Chelsea, futur vainqueur de la compétition. C'est la dernière rencontre du club suisse contre une équipe de Premier League. 

Manchester City
• Les Citizens ont joué les 8es des quatre dernières éditions. La saison dernière, les hommes de Josep Guardiola s'inclinaient aux buts inscrits à l'extérieur face à l'AS Monaco FC (5-3 dom., 1-3 ext.) pour subir leur troisième élimination à ce stade de la compétition. City échouait aussi face au FC Barcelone en 2013/14 (0-2 dom., 1-2 est.) et 2014/15 (1-2 dom., 0-1 ext.) ; leur unique succès en 8es remonte à une victoire 3-1 (tot.) contre le FC Dynamo Kyiv en 2015/16 (3-1 ext., 0-0 dom.).

• 2015/16 était également, avant cette saison, la seule fois où City remportait son groupe d'UEFA Champions League.

• Il s'agit du premier match de Manchester City face à une formation suisse.

• Après avoir remporté ses cinq premiers matches dans la compétition cette saison, City s'inclinait 2-1 chez le FC  Shakhtar Donetsk en 6e journée. Les Citizens se sont imposés 4-0 chez le Feyenoord et 4-2 chez le SSC Napoli durant la phase de groupes.

• City n'avait remporté aucune rencontre hors de ses bases la saison dernière, s'inclinant à Monaco (1-3) et Barcelone (0-4) et ramenant un nul de chez le Celtic FC (3-3) et VfL Borussia Mönchengladbach (1-1). Il n'a remporté que trois de ses dix derniers déplacements européens (3 n., 4 d.).

• Cette défaite à Barcelone est la plus lourde de l'Histoire du club en Europe, à domicile comme à l'extérieur.

On se connaît ?
• Guardiola était sur le banc du Barça lors de la victoire 5-0 à l'extérieur et du nul 1-1 à domicile contre Bâle en phase de groupes 2008/09, saison au terme de laquelle les Blaugranas allaient remporter le triplé Champions League-Liga-Copa del Rey.

• Fabian Frei a inscrit trois de ses six buts européens en Angleterre, dont l'ouverture du score lors du 3-3 décroché sur le terrain de Manchester United en septembre 2011. Il a également marqué lors du 2-2 en quart de finale de Coupe UEFA à Tottenham (avril 2013) et du 1-1 à Anfield contre Liverpool en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2014/15.

• Kyle Walker faisait partie de l'équipe de Tottenham battue par Bâle en quarts de finale d'UEFA Europa League 2012/13.

• Fernandinho marquait pour le Shakhtar lors d'une victoire 2-1 des Ukrainiens en phase de groupes d'UEFA Europa League 2008/09.

• Vincent Kompany aidait le Hamburger SV a tenir Bâle en échec 1-1 à domicile en Coupe UEFA 2007/08.

• Un but signé Ricky van Wolfswinkel permettait au Sporting Clube de Portugal de sortir City en 8es de finale retour d'UEFA Europa League 2011/12.

• Ils ont joué ensemble :
Geoffroy Serey Dié et Yaya Touré (Côte d'Ivoire, 2013–2015)

• Raheem Sterling délivrait la passe décisive pour l'ouverture du score anglaise lors d'une victoire 2-0  contre la Suisse, au Parc Saint-Jacques de Bâle, en éliminatoires de l'UEFA EURO 2016 en septembre 2014.

Haut