Le Celtic défie le rouleau compresseur parisien

Le Paris Saint-Germain a scellé sa qualification dès la quatrième journée et peut s'assurer de la première place face au Celtic, qui ne peut faire mieux que troisième.

Le latéral gauche parisien Layvin Kurzawa savoure son coup du chapeau à la quatrième journée
Le latéral gauche parisien Layvin Kurzawa savoure son coup du chapeau à la quatrième journée ©Getty Images

Le Paris Saint-Germain est impérial jusqu'ici dans le Groupe B et visera à sceller la première place lors de la réception au Parc des Princes d'une équipe du Celtic FC qui ne peut plus se qualifier pour les 8es de finale.

• L'équipe d'Unai Emery affiche le maximum de points après quatre rencontres et est qualifiée pour les 8es. Les Parisiens seront assurés de la première place s'ils l'emportent et que le FC Bayern München, deuxième, ne prend pas les trois points sur le terrain du RSC Anderlecht, dernier, ou si Paris obtient le nul et que le Bayern s'incline.

Le Celtic a subi son plus lourd revers européen à domicile face à Paris lors de la première journée, s'inclinant 5-0 à Glasgow. Les Écossais ne peuvent plus terminer parmi les deux premiers mais scelleront la troisième place s'ils l'emportent et qu'Anderlecht ne s'impose pas, ou s'ils obtiennent le nul et qu'Anderlecht s'incline.

Antécédents
• La seule double confrontation précédente entre les deux équipes remonte au 2e tour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1995/96, le PSG se qualifiant aisément 4-0 en score cumulé sur la route de son unique titre continental.

• Les Français l'emportaient 1-0 à l'aller au Parc des Princes grâce à Youri Djorkaeff (76e), avant de dérouler au retour sur des buts de Patrice Loko (36e et 42e) et Pascal Nouma (68e).

Repères

Paris
• Les Parisiens ont remporté leurs quatre matches du Groupe B jusqu'ici ; à domicile, ils ont battu le Bayern 3-0 à la deuxième journée avant d'écraser Anderlecht 5-0 à la quatrième journée.

• Paris a inscrit 17 buts lors des quatre premiers matches, sans en encaisser un seul. Aucune équipe n'a terminé une phase de groupes de l'UEFA Champions League sans encaisser le moindre but.

• Paris est invaincu en sept matches face aux clubs écossais (4 v., 3 n.), présentant un bilan à domicile de deux victoires et un nul.

• Paris n'a perdu qu'un seul de ses 45 derniers matches européens disputés à domicile depuis la défaite 4-2 face à l'Hapoel Tel-Aviv FC en phase de groupes de la Coupe UEFA 2006/07 (bilan : 29 v. 15 n.), s'inclinant 3-1 face au FC Barcelona en quarts de finale 2014/15.

• Paris a pris 5 points à domicile en phase de groupes la saison dernière (1 victoire, 2 nuls).

• Quart de finaliste à quatre reprises consécutivement entre 2013 et 2016, le Paris Saint-Germain a été victime du plus grand retournement de situation de l'histoire de l'UEFA Champions League la saison dernière en huitièmes de finale. Après une victoire 4-0 à domicile face au FC Barcelone, le club de la capitale s'est incliné 6-1 au retour, Neymar, aujourd'hui à Paris, s'offrant un doublé et délivrant une passe décisive.

Celtic
• Le Celtic n'a pas gagné le moindre de ses six derniers matches en France (2 nuls, 4 défaites). Les Écossais signaient leur unique succès lors de leur premier déplacement, une victoire 3-1 sur le terrain du FC Nantes au deuxième tour aller de leur campagne de C1 1966/67 victorieuse.

• Le bilan du Celtic face aux Français : 5 v., 2 n., 8 d.

• Avant la première journée, son dernier adversaire français était le Stade Rennais FC lors de l'édition 2011/12 de l'UEFA Europa League. Le Celtic s'est imposé 3-1 à domicile après avoir fait match nul (1-1) en France.

• Les Hoops n'ont remporté qu'un seul de leurs 19 derniers matches de phase de groupes en UEFA Champions League ou UEFA Europa League (7 n., 11 d.), battant Anderlecht 3-0 en Belgique à la deuxième journée. Cela mettait fin à une série de dix matches (3 n., 7 d.), soit quatre années, sans victoire en phase de groupes de l'UEFA Champions League ; leur dernière victoire remontait au 22 octobre 2013 et un succès 2-1 à domicile face à l'Ajax.

• En 2016/17, le club de Glasgow a terminé quatrième de son groupe avec trois points. Il a encaissé une défaite record 7-0 sur la pelouse du FC Barcelone mais a réussi le match nul 1-1 chez le VfL Borussia Mönchengladbach et le Manchester City FC.

• Le Celtic a disputé le 2e tour de qualification, éliminant le Linfield FC (2-0 à l'extérieur, 4-0 à Glasgow) puis le Rosenborg BK au 3e tour de qualification (0-0 en Écosse, 1-0 en Norvège). Il réussissait un cinquième match de rang sans but encaissé en s'imposant 5-0 en barrages aller contre le FC Astana à domicile, avant de passer malgré une défaite 4-3 au Kazakhstan qui mettait fin à une série de quatre matches sans défaite (2 v., 2 n.) en Europe.

• La victoire à Linfield au 2e tour de qualification était la première pour le Celtic à l'extérieur depuis 11 matches (6 n., 5 d.).

• Champion d'Écosse pour la sixième fois d'affilée en 2016/17, restant invaincu en championnat, le Celtic participe à la phase de groupes de l'UEFA Champions League pour la dixième fois.

On se connaît ?
• Emery était en charge du FC Spartak Moskva quand le Celtic a remporté sa première victoire à l'extérieur en UEFA Champions League, 3-2 à Moscou, le 2 octobre 2012.

• Moussa Dembélé était coéquipier d'Adrien Rabiot et Presnel Kimpembe au centre de formation du Paris Saint-Germain entre 2010 et 2012. Odsonne Edouard a aussi été formé à Paris entre 2011 et 2016.

• Dembélé et Olivier Ntcham sont internationaux U21 français tout comme Rabiot et Kimpembe.

• Dedryck Boyata et Thomas Meunier jouent ensemble en sélection de Belgique.

• Ntcham a joué pour Chennevières-sur-Marne, l'US Ormesson, la VGA Saint-Maur, le Paris FC et Le Havre AC dans son pays natal, la France, avant de rejoindre Manchester City en 2015.

• Thiago Motta a été expulsé lors de la défaite 1-0 du Barça face au Celtic au quatrième tour de la Coupe de l'UEFA 2003/04.

• Neymar a marqué quatre fois en quatre matches face au Celtic. Il s'est offert un triplé lors de la victoire 6-1 de Barcelone le 11 décembre 2013 et a inscrit l'un des sept buts au Camp Nou l'an passé (victoire 7-0) lors de la plus lourde défaite du Celtic en Europe. Ce soir-là, le Brésilien délivrait un nombre record de 4 passes décisives.

• Neymar et Dani Alves ont fait partie de l'équipe de Barcelone qui a gagné 1-0 au Celtic lors des groupes 2013/14, après une défaite 2-1 à Celtic Park en 2012/13.

Autour du match

Paris
• Le PSG reste sur une série de 21 matches sans défaite toutes compétitions confondues, Trophée des Champions compris, depuis son revers 3-1 en Ligue 1 face à l'OGC Nice le 30 avril dernier (bilan de 18 v. pour 3 n.).*

• Edinson Cavani a marqué 17 buts en 16 rencontres cette saison ; Neymar n'est pas en reste avec 11 réalisations en 12 matches.*

• Paris a inscrit cinq buts ou plus sur un seul match à six reprises cette saison et affiche un ratio de 3,5 buts par match.*

• Cavani, Neymar et Kylian Mbappé ont trouvé le chemin des filets sur une même rencontre à quatre occasions, dont deux fois en UEFA Champions League.*

• Cavani a bien failli égaler le record de Cristiano Ronalo, buteur sur huit matches de rang en UEFA Champions League, mais s'est arrêté à sept après être resté muet contre Anderlecht lors de la quatrième journée.

• Mbappé est devenu le plus jeune joueur des 40 dernières années à atteindre 20 buts en première division française grâce à son doublé lors de la victoire 5-0 sur la pelouse de l'Angers SCO le 4 novembre.

• Neymar a contribué à la victoire 3-1 des siens en amical face au Japon le 10 novembre à Lille avec un penalty marqué (et un raté).

• Kevin Trapp et Julian Draxler ont affronté Mbappé, Adrien Rabiot et Layvin Lurzawa lors de l'amical entre France et Allemagne disputée à Cologne le 14 novembre (2-2).

• Marco Verratti était suspendu pour le barrage retour de l'Italie face à la Suède (0-0) après avoir reçu un avertissement lors de la défaite 1-0 des siens à l'aller, score qui a suffi aux Scandinanes éliminer les Azzurri et s'inviter à la Coupe du Monde de la FIFA 2018.

• Giovani Lo Celso a honoré ses deux premières sélections avec l'Argentine à l'occasion de la victoire 1-0 de l'Albiceleste face à la Russie le 11 novembre November et du revers 4-2 contre le Nigeria trois jours plus tard.

• Cavani a trouvé le chemin des filets avec l'Uruguay, tombeur de l'Autriche 2-1 en amical le 14 novembre.

• Cavani, Mbappé et Neymar font partie des 30 candidats en lice pour le Ballon d'Or. Le lauréat sera connu le 6 décembre.

Celtic
• Celtic n'a enregistré aucune défaite au cours de ses 63 derniers matches à domicile, battant au passage son propre record britannique établi à l'époque de Willie Maley entre 1915 et 1917 (62).*

• Kieran Tierney, 20 ans, est devenu le plus jeune joueur du Celtic à porter le brassard en sélection : il a en effet été désigné capitaine lors de l'amical de l'Écosse face aux Pays-Bas (défaite 1-0). Ce 9 novembre à Aberdeen, Callum McGregor honorait sa première sélection.

• S'il joue samedi soir contre le Ross County FC, Tierney fêtera sa 100e apparition sous le maillot des Hoops.*

• Mikael Lustig a contribué à la qualification de la Suède pour Russie 2018 : il a disputé l'intégralité du match retour (0-0) disputé à San Siro le 13 novembre.

• Ce même soir, Moussa Dembélé s'offrait un triplé en 12 minutes avec les M21 français, tombeurs de la Slovénie 4-1.

• Tom Rogic a disputé les barrages aller et retour qui ont permis à l'Australie de se qualifier pour la Coupe du Monde aux dépens du Honduras (3-1 score cumulé).

*Sujet à modifications