Manchester dans la douleur

Manchester United FC 2-1 VfL Wolfsburg
Mené au score, Manchester United a finalement battu Wolfsbourg 2-1 à Old Trafford dans le Groupe B.

Mené au score, le Manchester United FC a finalement battu le VfL Wolfsburg 2-1 à Old Trafford dans le Groupe B.

Wolfsbourg sans complexes
Wolfsbourg a joué sans complexes pour son premier match dans l'antre mancunienne et a ouvert la marque sur une tête d'Edin Dzeko à la 56e minute. Mais United a égalisé dans la foulée, grâce à un coup franc de Ryan Giggs légèrement détourné, avant de prendre les trois points grâce à Michael Carrick.

Owen touché
L'entraîneur allemand Armin Veh redoutait un peu Old Trafford mais ses joueurs se montraient tout de suite à l'aise, à l'image de Christian Gentner, qui sollicitait Tomasz Kuszczak. Côté anglais, Michael Owen accompagnait Wayne Rooney en attaque pour seulement 20 minutes, avant de laisser sa place à Dimitar Berbatov pour cause d'adducteurs douloureux. Le Bulgare trouvait le décalage à la 25e minute, sa talonnade étant mal exploitée par Luis Valencia. Puis Carrick échouait deux fois devant le gardien Diego Benaglio.

Giggs est éternel

Au retour des vestiaires, un corner pour Wolfsbourg faisait passer un frisson dans la défense mancunienne. Mais, quelques minutes plus tard, Makoto Hasebe trouvait la tête de Dzeko sur un nouveau corner pour l'ouverture du score. Les visiteurs ne menaient que pendant trois minutes puisque, sur un coup franc dévié par le mur, Giggs remettait les deux équipes à égalité. Le Gallois, auteur dans la foulée d'un but refusé, était encore dans le coup sur le deuxième but des siens, combinant avec Berbatov avant de servir Carrick, qui ne laissait pas passer l'occasion. Malgré une dernière tentative de Josue, Manchester empochait les trois points.

Haut