De belles affiches au programme

Cette semaine, la Champions League inaugure le nouveau format du 3e tour de qualification, qui va notamment voir l'apparition du Celtic, du Sporting et du Shakhtar Donetsk.

L'AC Sparta Praha et le Panathinaikos FC vont se croiser
L'AC Sparta Praha et le Panathinaikos FC vont se croiser ©Getty Images

Cette semaine, l'UEFA Champions League pénètre des territoires inconnus avec le nouveau format du 3e tour de qualification, qui va notamment voir l'apparition du Celtic FC, du Sporting Clube de Portugal et du FC Shakhtar Donetsk.

Nouveau format
Les 17 vainqueurs du 2e tour de qualification – tous champions nationaux – vont être rejoints par le FC Zürich, l'Olympiacos CFP et le SK Slavia Praha. Du côté des non-champions, on trouve 10 équipes dont les confrontations ont été tirées au sort le 17 juillet. Tous ces clubs ambitionnent de disputer le tour barrages, lequel déterminera les 10 formations qui auront le privilège de participer à la phase de groupes.

Duel intéressant
Quatre de ces 15 rencontres se déroulent mardi avec, entre autres, un duel intéressant entre l'AC Sparta Praha et le Panathinaikos FC. Les Turcs du Sivasspor (deux matches européens) vont, eux, affronter le RSC Anderlecht, qui en compte 300 de plus. Enfin, le Maccabi Haifa FC se rend chez le FK Aktobe.

Autres affiches
Le lendemain se dérouleront les autres rencontres. Le Shakhtar, vainqueur de la Coupe UEFA, accueille les Roumains du FC Timişoara, pendant que le Sporting se frottera au vice-champion d'Eredivisie, le FC Twente. Face au FC Dinamo Moskva, le Celtic ne va pas avoir la partie facile. Dans la partie de tableau des champions nationaux, le duel 100 % scandinave entre le FC København et le Stabæk IF est très attendu. L'Olympiacos rend visite au ŠK Slovan Bratislava, le FC Salzburg se mesure au NK Dinamo Zagreb et le FC BATE Borisov, équipe surprise de la phase de groupe, l'année dernière, se rend dans le nord de la Lettonie pour affronter le FK Ventspils. Enfin, l'APOEL FC et le FK Partizan, auteurs à deux de 17 buts au tour précédent, annoncent un match explosif.

Haut