YNWA, hymne à la solidarité

"You’ll never walk alone", le célèbre chant de Liverpool, envoûtait samedi soir l'Estadio Metropolitano. Mais d'où vient cette ballade reprise par les fans de Liverpool avant les matches et que veut-elle dire ?

Les fans de Liverpool chantaient leur hymne en chœur avec les joueurs après l'exploit contre Barcelone
Les fans de Liverpool chantaient leur hymne en chœur avec les joueurs après l'exploit contre Barcelone ©Getty Images

Liverpool, c'est le rouge, c'est Anfield et c'est aussi un hymne célèbre depuis les années 50.

L’histoire d’une chanson mythique
"You’ll never walk alone" ("Tu ne marcheras jamais seul") a été composé 1945 par Oscar Hammerstein II pour la comédie musicale de Broadway "Carousel". Ce morceau a immédiatement dépassé le contexte du music-hall new-yorkais. Il était adopté pour soutenir les soldats à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette chanson a ensuite été reprise et adaptée par de grands artistes tels que Louis Armstrong, Ray Charles, Elvis Presley, Frank Sinatra ou encore Pink Floyd.

La Grande-Bretagne, terre d’accueil
Les Britanniques ont ensuite faits leur cet air qui se mit à tisser, au fil des ans, un lien tout particulier avec l’archipel. Il était utilisé pour lever des fonds pour de nombreuses œuvres caritatives et suite à diverses catastrophes, en mémoire des victimes, comme en 1985 lors de la tragédie du stade de Bradford (dix-huit jours avant celle du Heysel de Bruxelles) où 260 personnes ont péri lors de l’incendie et de l’effondrement de l’une des tribunes.

Dans les années 60, les supporters de Liverpool ont repris l’adaptation du groupe Gerry and The Pacemakers et fait de cette chanson leur hymne. Il résonne depuis lors dans tous les stades anglais et européens.

Liverpool, son chemin vers Madrid
Liverpool, son chemin vers Madrid

Une saveur particulière
Cette chanson prenait une tout autre signification en 1989, lors de la demi-finale de Coupe des champions entre l'AC Milan AC et le Real Madrid*, quand les supporteurs italiens l'entonnait en mémoire des victimes de la tragédie du 15 avril 1989 du stade Hillsborough à Sheffield (Angleterre, 95 morts avant une demi-finale de Cup).

Un geste qui a été énormément apprécié par les supporters anglais, touchés par la solidarité des Italiens. Une grande amitié est née. Samedi soir, des milliers de fans de Liverpool devraient faire vibrer le stade au son de "You'll never walk alone", pour que la rencontre soit une grande fête du sport.

En voici les paroles traduites

Cliquez ici pour voir la vidéo officielle du
morceau de Gerry and the Pacemakers

When you walk through a storm
(Quand tu marches dans l'orage)
Hold your head up high
(Lève la tête bien haut)
And don't be afraid of the dark
(Et n'aies pas peur de l'obscurité)
At the end of the storm
(À la fin de l'orage)
Is a golden sky
(Le ciel est d'or)
And the sweet silver song of a lark
(Et la douce mélodie argentée d'une alouette)
Walk on through the wind
(Marche dans le vent)
Walk on through the rain
(Marche sous la pluie)
Tho' your dreams be tossed and blown
(Même si tes rêves se sont envolés)
Walk on, walk on
(Continue de marcher)
With hope in your heart
(Avec l'espoir dans ton coeur)
And you'll never walk alone
(Et tu ne marcheras jamais seul)
You'll never walk alone
(Tu ne marcheras jamais seul)
You'll never walk alone
(Tu ne marcheras jamais seul)

*Edition ensuite gagnée par ce même Milan face au SL Benfica

Haut