Madrid attend une Juve fragile

Avant-match : Relancé par Vanderlei Luxemburgo, le Real Madrid CF reçoit une Juventus en baisse de régime.

La Champions League reprend ses droits. uefa.com fait le point sur les huitièmes de finale aller qui se disputeront cette semaine.

Real Madrid CF - Juventus
Le mois de décembre a plutôt bien commencé pour Madrid, qui s'est qualifié pour les huitièmes de finale en battant l'AS Roma 3-0 au Stadio Olimpico. Mais l'année 2004 ne s'est pas achevée dans la même allégresse, puisque les Madrilènes se sont inclinés 1-0 sur leur pelouse face au Sevilla FC. Cependant, l'arrivée d'Arrigo Sacchi, nouveau directeur technique, puis de Vanderlei Luxemburgo, qui a pris la succession de l'entraîneur Mariano García Remón, a donné un nouvel élan à l'équipe. L'attaquant Fernando Morientes a rejoint le Liverpool FC, tandis que le milieu international danois Thomas Gravesen est arrivé en provenance de l'Everton FC. Madrid a inauguré la nouvelle année en s'imposant 2-1 face à la Real Sociedad de Fútbol.

Le club de la capitale espagnole a ensuite remporté une série de victoires contre le Club Atlético de Madrid, le Real Zaragoza, le RCD Mallorca, le CD Numancia, le RCD Espanyol et le CA Osasuna, ce qui lui a permis de réduire à quatre points l'écart avec le FC Barcelona, leader de la Liga. Mais au moment où Madrid semblait avoir enfin résolu ses difficultés du début de la saison, les ennuis recommençaient samedi lorsque l'Athletic Club Bilbao se déplaçait à Bernabéu et en repartait avec les trois points, suite à une défaite des Madrilènes 2-0. Luxemburgo avait décidé de laisser au repos Raúl González, Zinedine Zidane et Ronaldo en prévision du match de mardi contre la Juventus. Cette stratégie permet au leader Barcelone de compter sept points d'avance au classement de Primera División.

Arrivées : Thomas Gravesen, Javier Portillo, Javier Paredes Arango.
Départs : Fernando Morientes, Diego León Ayarza.

Samedi dernier, suite à un match nul 0-0 à l'extérieur face au FC Messina Peloro, la Juventus a perdu sa place de leader au classement de Serie A. Cet échec allonge une liste de contre-performances du club qui n'a remporté que quatre rencontres sur les neuf disputées depuis le début de l'année 2005. La Juve avait remporté haut la main le Groupe C de la Champions League avant de consolider son avance en tête du classement de Serie A avec une victoire contre le Bologna FC et un nul contre l'AC Milan, rival des Turinois pour le titre. L'équipe a conservé la même forme début 2005, mais s'est effondrée depuis que Pavel Nedved a été victime d'une blessure au genou lors de la victoire contre le Brescia Calcio le 23 janvier dernier.

Début février, le club turinois disposait d'une avance de huit points en tête du classement, mais les deux défaites encaissées en l'espace de quatre jours - contre l'UC Sampdoria et l'US Città di Palermo - ont permis à Milan de revenir dans la course au titre. Le club a récemment été frappé par une avalanche de blessures et de maladies qui n'a pas facilité le travail de l'entraîneur Fabio Capello. Olivier Kapo, qui souffre d'une contracture musculaire, est toujours forfait, alors que Pavel Nedved, absent lors du match nul en Sicile samedi dernier, pourrait revenir pour le match retour contre Madrid. L'attaquant français David Trezeguet, forfait samedi pour cause de grippe, ne fera pas le déplacement en Espagne.

Arrivées : Adrian Mutu, Domenico Criscito, Andrea Masiello.
Départs : Igor Tudor, Nicola Legrottaglie, Mark Iulanio.

Haut