Mourinho retrouve Porto

José Mourinho est de retour à Porto, mais il y a peu de chances que le manager de Chelsea favorise son ancien club.

Par Fergus O'Shea à Porto

Le tenant du FC Porto va retrouver José Mourinho ce soir à l'Estádio do Dragão. Les Portugais n'attendent aucune faveur de leur compatriote, si brillant aux commandes du Chelsea FC.

Volonté de gagner
Steve Clarke, le manager adjoint de Chelsea, remplaçait Mourinho lors de la conférence de presse avant la rencontre - pour des raisons de sécurité concernant le retour de l'ancien entraîneur de Porto. Clarke a clairement exprimé la détermination de son manager de remporter les trois points contre son ancienne équipe. "Pour Mourinho, il s'agit d'un autre match à gagner", a confirmé le manager adjoint. "C'est une personne très motivée, il aime gagner. Bien sûr, c'est un peu particulier pour lui, mais chaque match compte. Nous jouons pour gagner tous les matches. Nous avons perdu une fois cette saison, et cela ne nous a pas plu."

Difficultés de Porto
Tandis que Chelsea occupe la première place du Groupe H, Porto a du mal à retrouver son niveau de l'époque de Mourinho. Le club qui a battu le PFC CSKA Moskva il y a deux semaines a toutefois des espoirs d'accéder aux huitièmes de finale. Mais le Paris Saint-Germain FC est actuellement deuxième du groupe depuis son nul à Stamford Bridge lors de la 5e journée. Il se qualifiera quel que soit le résultat de Porto, en cas de victoire contre le CSKA.

Pas assez de buts
Le principal problème de Porto cette saison se trouve en attaque, comme l'a déjà reconnu Víctor Fernández. "Nous n'avons pas marqué assez de buts à domicile, et il faut faire quelque chose contre cela", a déclaré l'entraîneur du club. "Nous avons été très bons en défense, aussi bons que l'an dernier. Le problème de fond, c'est que nous ne marquons pas de but, et nous supposons que nous n'aurons pas beaucoup d'occasions contre Chelsea. Alors nous devons exploiter ceux que nous avons déjà."

Calcul mathématique
Le jeune Brésilien Diego partage entièrement cette opinion : "Nous avons travaillé dur pour créer des occasions, mais les buts ne viennent pas. Nous devons travailler encore plus dur, car plus nous créerons d'occasions, plus nous marquerons de buts. Aujourd'hui, notre objectif est de marquer plus."

Attaque remodelée
L'attaque portugaise pourrait être revitalisée par le retour de blessure d'un autre Brésilien, Luís Fabiano, qui sera peut-être le partenaire de Benni McCarthy. Fernández explique que son équipe dépend fortement du Sud-Africain en ce moment : "Beaucoup de choses dépendent de McCarthy, mais nous espérons pallier ces manques avec Fabiano et Derlei, qui a traversé une mauvaise passe mais qui est très motivé. Nos milieux vont aussi chercher à marquer plus de buts."

Optimisme
Chelsea possède cinq points d'avance en tête du classement de Premiership et n'a concédé que six buts en championnat depuis le début de la saison. Mais Mourinho va peut-être décider de laisser certains joueurs au repos en prévision du match de dimanche contre l'Arsenal FC, deuxième du classement. Clarke est cependant optimiste grâce à Didier Drogba, buteur lors de la victoire de samedi dernier, 4-0 contre le Newcastle United FC et à Mateja Kezman, qui a marqué son premier but en championnat pour son nouveau club.

"Grandes ambitions"
"Il est clair que Porto mérite le respect après ses succès européens de ces deux dernières années", a déclaré le manager adjoint de Chelsea. "Mais à Chelsea, nous pensons que nous sommes un grand club, et nous avons de grandes ambitions."

Match exceptionnel
La plupart des gros titres seront consacrés au retour de Mourinho. Mais Fernández pense que le fait de revoir l'ancien entraîneur et les ex-coéquipiers de Paulo Ferreira et Ricardo Carvalho peut galvaniser son équipe. "Ça va être un match très particulier", a-t-il déclaré. "Nous jouons contre une équipe, qui a acheté la plupart de nos meilleurs joueurs. Il y a beaucoup d'enjeux dans ce match, beaucoup de rivalité, et ça va être très spécial. Cela va être assez extraordinaire."

Haut