Dejan Kulusevski, la Juventus mise sur lui

Vous ne connaissez pas Dejan Kulusevski, le milieu de terrain qui rejoindra la Juventus l'été prochain ? Des réponses en une minute de lecture.

Dejan Kulusevski après la signature de son premier contrat à la Juventus
Dejan Kulusevski après la signature de son premier contrat à la Juventus ©Getty Images

La Juventus a engagé à l'Atalanta un milieu offensif de 19 ans, Dejan Kulusevski, pour une indemnité de transfert initiale de 35 M€. Il passera le restant de la saison 2019/20 à Parme, où il s'est révélé cet automne.

Nom : Dejan Kulusevski
Club
: Juventus
Poste : milieu
Nationalité : suédoise
Date de naissance : 25 avril 2000
Pied préférentiel : gauche
Taille : 1,86m

Ce qu’on dit de lui...

"Lorsque vous analysez les données, il est toujours parmi les joueurs qui parcourent le plus de distance dans chaque match. Il a la bonne mentalité parce qu’il est passé par le super centre de formation de l’Atalanta. Il peut vraiment faire mal."
Roberto D’Aversa, entraîneur de Parme

D’où vient-il ?

Dejan Kulusevski lors de ses débuts avec la Suède
Dejan Kulusevski lors de ses débuts avec la Suède©Getty Images

Né en Suède avec des origines nord-macédoniennes, Kulusevski a commencé à Brommapojkarna dans la banlieue de Stockholm avant de rejoindre l’Atalanta en 2016. Après avoir impressionné chez les jeunes, il a fait ses débuts en Serie A le 20 janvier 2019 lors d’une victoire 5-0 sur Frosinone. L’été suivant, il rejoignait Parme en prêt et réussissait une formidable première demi-saison (quatre buts et sept passes décisives en dix-sept matches et un premier match avec la Suède) qui a convaincu la Juve.

Son style...

Grand fan de basket, Kulusevski est un joueur qui peut aller d’un but à l’autre. Il peut jouer dans un couloir ou en attaque. Il aime beaucoup jouer à droite et rentrer sur son pied gauche. Il a d’indéniables qualités de force et d’endurance et sa passe longue est dévastatrice.

Accélération

Dejan Kulusevski, buteur contre Naples
Dejan Kulusevski, buteur contre Naples©Getty Images

"Il a un physique incroyable", dit de lui Pierpaolo Bisoli, l’expérimenté entraîneur italien. "Il me rappelle Salah quand il était jeune, par la manière dont il peut faire une différence sur 10 mètres."

Progrès...

Selon l’entraîneur de Parme Roberto D’Aversa, Kulusevski doit encore apprendre a se défaire plus rapidement du ballon pour devenir moins prévisible.

Ce qu’il dit ...

"Ibrahimović a été pour moi un modèle, comme pour tous les Suédois, mais surtout pour les enfants d’immigrés."

Haut