Ziyech : "Je suis imprévisible"

En exclu pour UEFA.com, Hakim Ziyech, l'ailier de l'Ajax, revient sur la saison folle du club néerlandais avant d'affronter Tottenham, en demi-finales de l'UEFA Champions League.

Hakim Ziyech s'est confié à UEFA.com
Hakim Ziyech s'est confié à UEFA.com ©UEFA.com

À 26 ans, l'ailier international marocain Hakim Ziyech connaît la meilleure saison de sa carrière. Toujours en course pour le triplé Eredivisie-Coupe des Pays-Bas-UEFA Champions League, il a joué 15 des 16 matches de l'Ajax cette saison dans la compétition (4 buts, 3 passes décisives). L'international marocain qui sait dribbler sans oublier de se sacrifier pour le collectif, nous a accordé quelques minutes.

UEFA.com : Place à Tottenham, mardi, est-ce que vous vous sentez prêts
à relever ce défi ?

Absolument. Le premier match est à l'extérieur, à Tottenham, et pour beaucoup de joueurs ça va être le plus grand match de leur carrière, alors nous sommes vraiment pressés de nous retrouver là-bas

Hakim Ziyech et David Neres
Hakim Ziyech et David Neres©Getty Images

Est-ce que vous vous considérez comme un outsider dans cette double confrontation ?
C'est difficile à dire. Les deux équipes sont différentes. Ils ont beaucoup d'expérience, mais si vous regardez leur style de jeu, nous avons quelques avantages par rapport à eux, alors je dirais que c'est du 50-50.

Cela fait longtemps que l'Ajax n'est pas allé aussi loin en UEFA Champions League. Quelle est l'importance de cette saison pour le club ?
Je pense que c'est très important. L'Ajax et très connu et c'est bien que nous puissions le remettre à sa place maintenant. C'est bien pour le club d'être allé aussi loin.

Vous voici à une marche de la finale. Que ressentez-vous à cette idée ?
C'est difficile à réaliser. Je pense qu'on ne devrait pas se concentrer sur la finale pour l'instant, mais juste sur notre demi-finale.

Quel est votre but favori cette saison en UEFA Champions League ?
Celui marqué contre le Real Madrid à l'extérieur (en 8es retour, victoire 4-1 à Bernabéu, il est à voir sur cette page)

Quel est votre plus grand souvenir de la saison ?
Il y en a vraiment beaucoup. Si je devais choisir, je dirais le match de la Juventus à l'extérieur (victoire 2-1 et qualification pour les demi-finales).

Quel joueur de votre équipe a le plus percé cette saison UEFA Champions League ?
Il y en a plusieurs, et s'il fallait en dire un ou deux, je dirais Frenkie de Jong et Matthijs de Ligt.

Quel fut l'adversaire le plus difficile pour vous cette saison ?
Je pense que ce fut Benfica (phase de groupes, victoire 1-0 à l'aller à domicile, nul 1-1 au retour au Portugal).

À quoi pensez-vous quand vous entendez l'hymne de l'UEFA Champions League ?
Avec Dušan (Tadić), on se dit toujours "c'est notre morceau".

Vous préparez une demi-finale de Champions League contre Tottenham après une épopée assez folle qui vous a mené à Munich, Madrid ou Turin. Comment on se sent quand on fait partie de cette équipe ?
Hakim Ziyech : Bien ! C'est génial de faire partie de cette équipe et d'être solidaires dans cette grande aventure. Alors oui, je peux dire que je suis heureux dans ce collectif.

Vous avez récemment aligné quelques matches d'anthologie, quels en furent pour vous les meilleurs moments ?
Ah, bien sûr, j'insisterais sur le 8e (contre le Real Madrid) et le quart (contre la Juventus). On a sorti deux grandes équipes, mais surtout on a réussi de grandes performances.

Le secret de ces performances...
Le collectif est sans peur. Nous faisons preuve de courage et nous jouons notre propre jeu. Vous avez pu voir que l'on peut bien jouer contre de grandes équipes et que l'on peut même les battre.

Sur le plan personnel, quel type de joueur êtes-vous ?
Je pense que je suis un joueur imprévisible. Je pense que je suis capable de créer à partir de pas grand-chose. Je dirais que c'est une qualité, mais je peux également aider l'équipe à défendre.

Qui étaient vos idoles lorsque vous étiez petit ?
Il y avait quelques joueurs que j'adorais regarder, comme Ronaldinho et (Zinédine) Zidane... des joueurs de ce calibre. Je les observais beaucoup lorsque j'étais petit je me rappelle que quand j'avais 10 ans, je regardais leurs vidéos sur YouTube chaque jour.

Zidane, l'une des idoles de Ziyech
Zidane, l'une des idoles de Ziyech

Pourquoi avez-vous choisi de signer à l'Ajax ?
Pour gagner des trophées, bien sûr, et également pour jouer en UEFA Champions League. Voilà les deux raisons pour lesquelles je suis venu ici.

L'Ajax est connu dans le monde entier pour son style de jeu, ses valeurs. Est-ce que cela vous a aidé à progresser ?
Je pense que cela m'a aidé à devenir un joueur plus complet. Il y a beaucoup de choses dans notre jeu actuellement et cela me rend plus complet.

Est-ce que vous pensez que Johan Cruyff a toujours une certaine influence au club, fût-elle posthume (Cruyff nous a quittés le 24 mars 2016) ?
Je pense que son influence reste énorme. Il fut l'un des plus grands joueurs de tous les temps. Il a créé une sorte de philosophie, à l'Ajax, alors oui, il est toujours vraiment influent.

Haut