Lukaku prêt à briller au Camp Nou

"Barcelone laisse parfois des espaces." Romelu Lukaku se veut positif avant le match décisif contre le Barça au Camp Nou.

Lukaku a marqué deux buts contre Paris en 8es
Lukaku a marqué deux buts contre Paris en 8es ©AFP/Getty Images

L'attaquant de Manchester United Romelu Lukaku a vu son équipe réaliser une prestation peu satisfaisante lors de sa défaite 1-0 contre Barcelone en quarts de finale aller de l'UEFA Champions League. Si les Red Devils ont inversé la tendance à Paris au tour précédent après un huitième aller là aussi délicat dans leur antre, le Belge est conscient que rééditer l'exploit au Camp Nou sera encore plus difficile.

Après Paris, Barcelone ?

Le Barça n'est pas le PSG, il a plus d'expérience. Mais à nous d'être confiants, d'aller au Camp Nou avec passion et de nous procurer davantage d'occasions de but.

Le match retour contre l'ogre barcelonais...

Temps forts : Man. United 0-1 Barcelone
Temps forts : Man. United 0-1 Barcelone

Le Barça, c'est encore un autre niveau. Barcelone, le Real Madrid, la Juventus et le Bayern München sont les quatre plus grosses équipes en Europe, selon moi. On ambitionne de redevenir le club anglais faisant partie de ce club fermé. Il faudra faire un minimum d'erreurs, mais aussi déployer du jeu car Barcelone laisse parfois des espaces.

Tout va dépendre du type de match et du plan de jeu de l'entraîneur, mais aussi de notre manière de jouer. Eux ont un système rodé qui ne change et ne s'adapte jamais [en fonction de l'adversaire]. Il faudra être intelligents pour savoir quand aller de l'avant et quand rester compacts. [La qualification contre Paris] nous a évidemment apporté de la confiance, mais c'est Barcelone, en face. S'il y a bien une équipe qui peut faire la différence contre n'importe qui, c'est celle-ci.

[PHOTO src="2580623" size="mediumLandscape" align="Right" caption=" Jordan, le frère de Romelu, joue à la Lazio"

Son manager Ole Gunnar Solskjær ...

Il veut toujours le meilleur. Quand grand ex-international comme lui vous entraîne, il vous propose plein de défis à l'entraînement, que ce soit au niveau de la finition ou du positionnement. Il est pleinement concentré lors de chaque séance, mais aussi très exigeant, et j'adore ça. On est là pour gagner, pas pour bien jouer mais perdre à la fin.

Ses débuts en UEFA Champions League à 24 ans...

Lukaku après son premier but dans la compétition
Lukaku après son premier but dans la compétition©Getty Images

Il était temps ! Je me suis dit : "Enfin, enfin !" Je crois que j'avais déjà marqué environ 150 buts en carrière, mais aucun en Champions League. C'est la compétition que tant de footballeurs rêvent de jouer, alors marquer pour mon premier match en Champions League [contre Bâle, le 12 septembre 2017] reste inoubliable.

Ma mère était présente, ce qui rend ce moment encore plus particulier. Quand j'ai entendu l'hymne de la Champions League, je ne savais pas trop comment réagir, si je devais rester sérieux ou non. Je me suis mis à rire parce que je me disais : "Ça y est, je dispute enfin la Champions League." J'étais très heureux de participer à une telle compétition. C'est très bien de participer, mais c'est encore mieux de gagner.

Haut