Courtois : 'On est toujours sous pression'

"On n'a pas le droit à l'erreur" explique Thibaut Courtois, qui évoque son nouveau rôle de n°1 du Real Madrid.

Thibaut Courtois s'est confié à UEFA.com
Thibaut Courtois s'est confié à UEFA.com ©Getty Images

Pour commencer, pouvez-vous nous parler de la pression que l'on ressent lorsque l'on garde les buts du Real Madrid ?

C'est pareil dans tous les clubs, à l'Atleti et Chelsea aussi j'étais sous pression. En tant que gardien, vous être le dernier rempart, le dernier joueur de votre équipe à tenter de stopper un but. Vous n'avez pas le droit à l'erreur.

Quand un gardien fait une erreur, ça fait quasiment but à chaque fois, vous être toujours sous pression, que ce soit à Madrid ou ailleurs.

Madrid campe souvent dans le camp adverse. Est-il facile de rester concentré pour les trois ou quatre arrêts que vous avez à faire par match ?

Les plus beaux arrêts de Thibaut Courtois
Les plus beaux arrêts de Thibaut Courtois

Il faut toujours être concentré. Quand on attaque, il est important de surveiller ce qu'il se passe, de suivre sa ligne défensive. Si elle est haute, il faut se positionner un peu plus haut aussi.

Il faut surveille l'espace derrière la défense et empêcher l'équipe adverse de joueur en profondeur ; par exemple, contre la Roma (en phase de groupes), j'ai dû sortir de ma surface deux ou trois fois pour stopper un contre. C'est là qu'il faut être vraiment concentré.

Le poste de gardien a évolué depuis le début de votre carrière – on attend désormais de vous que vous soyez à l'aise balle au pied... Que pensez-vous de ce changement ?

Sur les dix dernières années, on nous demande de plus en plus d'avoir le ballon au pied, de joueur presque en tant que libéro par moments, ce n'était pas comme ça il y a 20 ans je pense. Mais même quand j'apprenais le football à Genk, on nous faisait beaucoup travailler le jeu au pied dès notre plus jeune âge.

Ça dépend aussi du style de jeu de votre équipe, si on vous demande de jouer long ou court. Être gardien aujourd'hui ne se limite pas à faire des arrêts sur sa ligne. Il faut être bon passeur et savoir protéger l'espace laissé dans le dos de sa défense

Courtois est désormais titulaire au Real
Courtois est désormais titulaire au Real©AFP/Getty Images

Comment préparez-vous un match de Champions League ?

Je fais pareil pour tous les matches : je regarde des vidéos de phases de jeu offensives de nos adversaires, j'analyse les penalties, j'étudie leurs erreurs, je regarder la façon dont leurs attaquants se comportent devant le but. Je fais la même chose avant un match de Champions League, Liga ou coupe...

Le match face à l'Ajax approche, que pensez-vous de cette équipe ?

Ils comptent des jeunes talentueux et des joueurs d'expérience dans leur rang. C'est une équipe qui pratique un beau football. Ils vont être assez ouverts, ils ne vont pas se contenter de défendre. C'est leur style, ils jouent au ballon.

Haut