Champions League : l'équipe des coaches

UEFA.com a créé une équipe d'anciens joueurs qui sont cette saison coaches en UEFA Champions League. Et ça a de l'allure !

GARDIEN
Julen Lopetegui (Real Madrid)

• Lopetegui a fait des débuts brillants au poste de gardien de but pour la Real Sociedad de Fútbol chez les jeunes, ce qui lui permettait de rejoindre le Real Madrid. Le Basque ne parvenait pas à s'imposer dans la capitale et partait à Logroñes où il disputait 107 matches sur 3 saisons.

• Il était cette fois repéré par le Barça, mais jouait les seconds rôles. Il décidait donc de partir au Rayo Vallecano pour y disputer 112 matches avant sa retraite en 2002. Il a été sélectionné une seule fois en équipe d’Espagne A et a participé à la Coupe du Monde de la FIFA 1994.

DÉFENSEURS
Mauricio Pochettino (Tottenham)

• Défenseur central rugueux, Pochettino est formé aux Newell's Old Boys en Argentine où il évolue aux côtés du légendaire Diego Maradona au cours de ses cinq années au sein de l'effectif professionnel.

• Il prend la direction de l'Europe en 1994 pour rejoindre l'Espanyol, où il reporte la Copa del Rey en 2000, avant de s'engager à Paris en janvier 2001. Après un passage à Bordeaux, il retrouve l'Espanyol, initialement en prêt, avant de raccrocher les crampons en 2006 après avoir gagné une nouvelle Copa del Rey. Il compte 20 sélections avec l'Argentine, qu'il représente lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2002.

Julen Lopetegui dans le but du Rayo Vallecano
Julen Lopetegui dans le but du Rayo Vallecano©Getty Images

Fatih Terim (Galatasaray)
• Défenseur central, Terim a joué pour le Galatasaray pendant plus de dix ans et a représenté la Turquie à 51 reprises, dont 32 comme capitaine. Il a débuté sa carrière d'entraîneur avec Ankaragücü puis Göztepe, avant d'être nommé adjoint du sélectionneur national Sepp Piontek et de prendre la tête des moins de 21 ans en 1990.

• Nommé sélectionneur de la Turquie en 1993, il qualifiait son pays pour l'EURO 96, la première phase finale de la Turquie depuis la Coupe du Monde de la FIFA 1954. Malheureusement pour lui, son équipe perdait ensuite tous ses matches.

Jürgen Klopp (Liverpool)
• Après avoir écumé les divisions inférieures et avoir manqué de s'imposer à l'Eintracht, Klopp est devenu professionnel à Mayence en tant qu'attaquant, avant de se reconvertir en défenseur intransigeant. S'il n'a jamais goûté à l'élite, il a cumulé 325 matches de 2e division entre 1990 et 2001 (record du club), inscrivant 52 buts.

• "Kloppo", son surnom en Allemagne, devait assurer l'intérim à la tête de Mayence lorsqu'il a été nommé, le 28 février 2001, et sauver le club de la relégation en 3e division. Il s'est vu proposer un nouveau contrat et a fait en quelques années de Mayence l'un des meilleurs clubs de 2. Bundesliga ; il a manqué de peu la montée en 2002 puis en 2003, l'Eintracht devançant alors l'équipe d'un seul but.

Sérgio Conceição savoure un triplé contre l'Allemagne
Sérgio Conceição savoure un triplé contre l'Allemagne©Getty Images

Sérgio Conceição (Porto)

• Ailier droit attiré par le but, Sérgio Conceição a été recruté par le FC Porto des équipes de jeunes du club de sa ville natale, l'Académica de Coimbra. Avec Porto, il remporte deux titres de champion et une Coupe du Portugal avant de rejoindre la Lazio en 1998. Il remporte la Coupe des vainqueurs de Coupe 1998/1999 et la Super Coupe de l'UEFA avec le club romains ainsi qu'un titre de champion d'Italie et une Coppa Italia

• Après des passages à Parme et à l'Inter, il revient à la Lazio puis retourne à Porto en 2003/04 pour y décrocher un nouveau titre de champion du Portugal sous la direction de José Mourinho, avant de terminer sa carrière en Belgique, au Koweït et en Grèce. Il inscrit 12 buts en 56 matches disputés avec la sélection portugaise avec notamment un triplé face à l'Allemagne lors d'une vicitoire 3-0 à l'UEFA EURO 2000.

Eusebio Di Francesco (Roma)
Joueur polyvalent à Empoli, Lucchese et Piacenza, Di Francesco est surtout connu pour sa carrière de joueur à la Roma. Il a inscrit 14 buts en 101 matches sous les couleurs Giallorossi. Et c'est dans cette période qu'il fut 12 fois international italien.

MILIEUX

Josep Guardiola (Manchester City)
• Pep a été formé à Barcelone avant de remporter la Liga à six reprises, une Coupe des clubs champions européens, une Coupe des vainqueurs de coupe européenne et deux Copas del Rey entre 1990 et 2001. Il est également passé par Brescia, la Roma de Fabio Capello, al-Ahly (Doha) et le club mexicain des Dorados de Sinaloa, avant de raccrocher les crampons en 2006. International à 40 reprises, il a remporté l'or olympique avec l'Espagne en 1992, mais il n'a pas participé aux Coupes du Monde de la FIFA 1998 et 2002 pour cause de blessure.

• Il fait ses gammes sur le banc du Barcelone B avant de devenir, en 2008, le 15e Catalan à diriger le grand Barça. Dès sa première saison, il rafle la Liga, l'UEFA Champions League et la Copa del Rey. Guardiola est ainsi le 6e homme à soulever la Coupe d'Europe comme joueur puis comme entraîneur.

Diego Simeone (Atlético)
• Milieu de terrain combatif du Vélez Sarsfield, il est sélectionné en équipe A d'Argentine à l'âge de 18 ans en juillet 1988, contre l'Australie. Il dispute trois Coupes du Monde de la FIFA et au moment de sa retraite, il est le joueur le plus capé d'Argentine (106 sélections, 11 buts). Il se rend en Italie pour jouer à Pise puis rejoint les Espagnols de Séville deux ans plus tard. Il évolue alors aux côtés de Diego Maradona pendant une saison.

• Avec l'Atlético, qu'il rejoint en 1994, il gagne le doublé coupe-championnat. Il s'agit de ses deux plus grands trophées avec ses deux titres en Copa América (1991 et 1993) et la Coupe des confédérations de la FIFA 1992 avec l'Argentine.

Mark Van Bommel (PSV)
• Né dans la province du Limbourg (sud-est des Pays-Bas), Van Bommel passe sept saisons dans son club local du Fortuna Sittard. Il fait ses débuts à l'âge de 16 ans avant de rejoindre le PSV Eindhoven en 1999. Il remporte le titre de champion lors de ses deux premières saisons. Il est le capitaine du PSV et remporte deux autres titres. En 2004/05, il remporte la Coupe des Pays-Bas, joue les demi-finales de l'UEFA Champions League et est élu Footballeur néerlandais de l'année pour la deuxième fois de sa carrière.

• Il signe au FC Barcelona de son compatriote Frank Rijkaard et aide le club catalan à remporter le titre de champion d'Espagne et l'UEFA Champions League avant de rejoindre le FC Bayern München. Écarté de l'équipe des Pays-Bas par Marco van Basten en 2005 mais rappelé pour la Coupe du Monde de la FIFA 2006, il manque l'UEFA EURO 2008 mais fait son retour en sélection sous la houlette de Bert van Marwijk pour la Coupe du Monde 2010.

• Il remporte son 7e titre en 11 ans puisque le Bayern est sacré champion en 2009/10. Il ajoute une Coupe d'Allemagne à son palmarès, et dispute une deuxième finale d'UEFA Champions League, perdue face au FC Internazionale Milano.

Carlo Ancelotti brandi la Coupe des champions avec Milan en 1989
Carlo Ancelotti brandi la Coupe des champions avec Milan en 1989©Getty Images

Carlo Ancelotti (Napoli)
• Carlo Ancelotti est l'un des six hommes à avoir remporté la Coupe des clubs champions européens en tant que joueur et entraîneur, et le second manager, après Rob Paisley, à avoir brandi le trophée trois fois. Milieu de terrain combatif, il aide la Roma à remporter le titre de Serie A en 1983 et quatre Coupes d'Italie avant de rejoindre Milan en 1986 où il est couronné deux fois champion et remporte la Coupe des champions européens en 1989 et 1990.

• Il débute sa carrière d'entraîneur en 1995 à la Reggiana, qu'il fait remonter en Serie A, puis il passe deux saisons à Parme. Il remplace Marcello Lippi à la Juventus en février 1999 et retourne à San Siro en tant qu'entraîneur de Milan en 2001.

Attaquant
Ernesto Valverde (Barcelone)

• Surnommé Txingurri – "la fourmi ouvrière" – sur le terrain, Valverde l'attaquant a inscrit 44 buts en 170 apparitions et six années pour l'Athletic. Avait contribué par le passé à hisser l'Espanyol à la troisième place de Liga en 1987, avant de perdre aux tirs au but face au Bayer 04 Leverkusen la saison suivante, en finale de la Coupe UEFA.

Haut