Zidane : "Mentalement, on sera à 150 pourcent"

Zinédine Zidane n'a pas l'intention de se faire intimider par Jupp Heynckes et sa réussite au Bayern. Pour lui, ses Merengues sont déjà prêts à relever le défi bavarois.

Zinedine Zidane (Real Madrid)
Zinedine Zidane (Real Madrid) ©Getty Images
  • Huitième demi-finale consécutive en UEFA Champions League pour le Real
  • C'est le 4e match aller-retour entre ces deux équipes sur les 7 dernières saisons
  • Le Real a éliminé le Bayern la saison dernière en quarts de finale (2-1 aller à Munich, 4-2 a.p au retour à Madrid)
  • Suivez l'avant-match en direct
  • Qui diffuse le match ?

Compos probables

Bayern : Ulreich ; Kimmich, Hummels, Boateng, Alaba ; Martínez, Thiago ; James, Müller, Ribéry ; Lewandowski
Absents : Vidal (genou), Coman (cheville)
Incertains : Neuer (pied), Tolisso (tibia)

Le Bayern prépare sa demi-finale face au Real
Le Bayern prépare sa demi-finale face au Real©Getty Images

Real Madrid : Navas ; Marcelo, Ramos, Varane, Carvajal ; Isco, Modrić, Casemiro, Kroos ; Ronaldo, Benzema
Incertain : Nacho (problème musculaire)

Résultats du week-end

Hanovre 0-3 Bayern
Real Madrid n'a pas joué

Forme récente*

Bayern: VVVNVV
Real Madrid: NVDNVV

*Toutes compétitions confondues, le plus récent en premier

Les précédentes demi-finales Bayern-Real
Les précédentes demi-finales Bayern-Real

Jupp Heynckes, entraîneur du Bayern

C'est une demi-finale de Champions League : les quatre équipes encore en lice sont excellentes. Avec Liverpool et la Roma, vous avez deux formations qui ont éliminé deux des favoris : Manchester City et Barcelone. Nous respectons chaque adversaire. Pour moi, il n'y a pas de favori, mais j'ai un bon pressentiment.

Cristiano (Ronaldo) réalise une carrière incroyable. Nous analysons nos adversaires et nous nous préparons pour les battre. Moi, je peux compter sur Robert Lewandowski, qui a marqué 38 buts. Donc la question pourrait aussi bien être : "Qui pourra l'arrêter, lui ?"

J'ai été confronté à des entraîneurs fantastiques au cours de ma carrière, comme Johan Cruyff et Marcelo Lippi. J'aime beaucoup le jeu proposé par le Real Madrid dirigé par Zinédine Zidane.

J'ai d'excellents souvenirs en Champions League : l'édition 1998, par exemple, à Amsterdam contre la Juventus. Quand le coup de sifflet final a retenti et que le Real Madrid était de nouveau champion d'Europe, 32 ans après son dernier titre, cela m'a procuré des sensations incroyables.

Je n'ai pas changé mon style de leadership... Nous avons des joueurs qui possèdent des personnalités et des caractères très différents dans l'effectif. Je pense que l'une de mes plus grandes forces, c'est mon expérience dans la gestion des hommes.

Même un joueur de 36 ans a besoin de conseils et d'encouragements. L'ambiance est formidable dans le groupe, et l'esprit d'équipe aussi. Sans ces ingrédients, il est impossible de réussir : je suis donc optimiste. La détermination peut déplacer des montagnes !

Les 9 buts de Cristiano Ronaldo face au Bayern
Les 9 buts de Cristiano Ronaldo face au Bayern

Jérôme Boateng, défenseur du Bayern

Le Real possède une attaque très puissante, une défense solide et un milieu de terrain équilibré. C'est pour cette saison qu'il a remporté la Champions League deux fois d'affilée. Mais on est confiants et on se donnera à fond pour les battre.

Je suis toujours impatient d'affronter ces joueurs, même Ronaldo. C'est un plaisir de jouer contre les meilleurs. C'est la seule manière de progresser.

Je pense que Cristiano est un athlète formidable : il suffit de voir les buts qu'il marque, et quand il enlève son maillot... Je ne crois pas qu'il ait de points faibles.

Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid

J'ai énormément de respect pour ce que Jupp Heynckes a réalisé au Bayern et au Real Madrid. Je ne peux que lui faire des compliments. Nous allons devoir livrer une partie sérieuse. Le Bayern est un grand club avec un excellent esprit d'équipe. Je ne pense pas qu'il y ait un favori, c'est une demi-finale et ce sera complètement différent de la saison dernière. Ce sera un match différent, ce n'est pas comparable. En revanche, je sais que mentalement, on sera à 150 % demain.

Personnellement, je ne voulais pas que James (Rodriguez) parte. Il voulait jouer plus souvent et je peux le comprendre. Je n'ai jamais eu de problème avec lui, il voulait jouer, c'est tout. James adorer jouer au foot donc il fera du bon travail demain, c'est certain. Mais ce ne sera pas pour moi.

Toni Kroos, milieu du Real Madrid

Le Bayern est en légèrement meilleure forme que l'année dernière. Ils n'avaient pas Lewandowski au match aller et je trouve qu'ils sont mieux physiquement cette saison et qu'ils jouent mieux sous les ordres d'Heynckes. Nous sommes ici pour gâcher la fête.

Haut