Kaká raccroche les crampons

Il a été le dernier Ballon d'Or avant la domination de Ronaldo et Messi. À 35 ans, Kaká a annoncé sa retraite sportive. Retour sur la carrière de l'élégant Brésilien.

Kaká a été Ballon d'Or lors de son passage au Milan AC
Kaká a été Ballon d'Or lors de son passage au Milan AC ©Getty Images

Ricardo Izecson dos Santos Leite dit Kaká a débuté sa carrière professionnelle à São Paulo alors qu’il avait tout juste 18 ans. Ses performances ne passent pas inaperçues et il intègre la sélection brésilienne avec laquelle il sera sacré champion du monde en 2002. L’Europe s’ouvre alors à lui, il rejoint l'AC Milan en 2003 et prend rapidement ses marques avec les Rossoneri, devenant meneur de jeu d’une attaque au sein de laquelle son association avec Andriy Chevtchenko affole les défenses adverses.

#LdC, le week-end des engagés

La finale 2007, celle qui sacre le Milan AC de Kaká
La finale 2007, celle qui sacre le Milan AC de Kaká

Finaliste malheureux de l’UEFA Champions League 2004/05 dont il est élu meilleur joueur, Kaká décroche le Graal deux saisons plus tard lorsque Milan prend sa revanche sur Liverpool. Meilleur buteur et meilleur joueur de l’épreuve, Kaká boucle une année au cours de laquelle il décroche trois titres (UEFA Champions League, Super Coupe de l’UEFA, Coupe du Monde des Clubs) et est élu Ballon d’Or. Il est le dernier vainqueur de ce trophée avant qu’il ne devienne la propriété de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi qu’il devance alors. Il est aussi le dernier seul meilleur buteur de la Champions League sur une saison (2006/07), avant le règne du duo infernal.

Convoité par le Real Madrid, il y signe en 2009 en même temps que Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, y décroche un titre de champion d’Espagne avant de voir sa carrière freinée par une blessure. Il passera quatre saisons avec les Merengues avant de faire une dernière pige au Milan et de s’envoler pour la MLS.

Kaká laisse ainsi derrière lui une carrière riche de 10 titres et d’une quarantaine de distinctions individuelles. Il reste aussi ce meneur de jeu élégant, considéré à l’époque par Sir Alex Ferguson comme l’un des deux meilleurs joueurs du monde. 

Son bilan en compétitions internationales

UEFA Champions League

Club J BM
Real Madrid 24 5
Milan 64 25

Total

88

30

Coupe Intercontinentale

Club J BM
Milan 1 0
Total 1 0

Super Coupe de l'UEFA

Club J BM
Milan 1 1
Total 1 1

UEFA Europa League

Club J BM
Milan 4 0
Total 4 0

Sa place parmi les Brésiliens d'Europe

Plus grand nombre de matches disputés par un Brésilien en Coupe des champions/UEFA Champions League (y compris qualifications)
128 : Roberto Carlos (Real Madrid, Fenerbahçe)
109 : Dani Alves (Sevilla, Barcelona, Juventus)
97 : Maxwell (Ajax, Internazionale, Barcelona, Paris Saint-Germain)
88 : Kaká (Real Madrid, AC Milan)
85 : Lúcio (Bayer Leverkusen, Bayern München, Internazionale, Juventus)
82 : Fernandinho (Shakhtar Donetsk, Manchester City)
82 : Marcelo (Real Madrid)
78 : Rivaldo (Barcelona, Milan, Olympiacos)
76 : Dida (Milan)
73 : Giovani Elber (Bayern Munchen, Olympique Lyonnais)

Meilleurs buteurs brésiliens en Coupe des champions/UEFA Champions League (y compris qualifications)
31 : Rivaldo (Barcelona, AC Milan, Olympiacos, AEK Athens)
30 : Kaká (Real Madrid, AC Milan)
28 : Jardel (Porto, Galatasaray)
27 : Giovane Elber (Bayern München, Lyon)
27 : Neymar (Barcelona, Paris)
24 : José Altafini (AC Milan, Juventus)
22 : Luiz Adriano (Shakhtar Donetsk, Spartak Moskva)
20 : Hulk (Porto, Zenit)
20 : Romário (PSV Eindhoven, Barcelona)
18 : Adriano (Internazionale, AS Roma)
18 : Juninho Pernambucano (Lyon)
18 : Ronaldinho (Barcelona, AC Milan)

Roberto Carlos
Roberto Carlos©Bongarts

Plus grand nombre de matches disputés par un Brésilien en compétitions de clubs de l'UEFA*
150: Dani Alves (Sevilla, Barcelona, Juventus)

144 : Roberto Carlos (Internazionale, Real Madrid, Fenerbahçe)
127 : Luisão (Benfica)
113 : Fernandinho (Shakhtar Donetsk, Manchester City)
102 : Maxwell (Ajax, Internazionale, Barcelona, Paris Saint-Germain)
99 :
 Lúcio (Bayer Leverkusen, Bayern München, Internazionale Milano, Juventus) 
98 : Rivaldo (Barcelona, AC Milan, Olympiacos, AEK Athens) 
96 : Zé Roberto (Real Madrid, Bayer Leverkusen, Bayern München, Hamburger) 
95 : Adriano (Sevilla, Barcelona, Beşiktaş)
94 : Kaká (Real Madrid, AC Milan)

Sonny Anderson
Sonny Anderson©Getty Images

Meilleurs buteurs brésiliens en compétitions de clubs de l'UEFA*
40 : Sonny Anderson (Servette, Monaco, Barcelona, Lyon, Villarreal)
39 : Rivaldo (Barcelona, AC Milan, Olympiacos)
37 : Ronaldo (PSV Eindhoven, Barcelona, Internazionale, Real Madrid, AC Milan)
36 : Jardel (Porto, Galatasaray, Sporting CP)
33 : Luiz Adriano (Shakhtar Donetsk, Spartak Moskva)
32 : Giovane Elber (Grasshopper Club, Stuttgart, Bayern München, Lyon)
32 : Hulk (Porto, Zenit)
31 : Kaká (Real Madrid, AC Milan)
30 : Vágner Love (CSKA Moskva)
30 : José Altafini (AC Milan, Juventus)
27 : Ronaldinho (Paris Saint-Germain, Barcelona, AC Milan)
27 : Neymar (Barcelona, Paris)

Compétitions de clubs de l'UEFA" englobe la Coupe des clubs champions européens/UEFA Champions League, la Coupe UEFA/UEFA Europa League, la Coupe des vainqueurs de Coupe UEFA, la Super Coupe UEFA et la Coupe Intertoto de l'UEFA

VOIR MAINTENANT...

Six passes de légende
Six passes de légende

 

 

Kaká face à Manchester United
Kaká face à Manchester United

 

 

 

 

Haut