MSN, une époque formidable...

Avec la signature de Neymar pour Paris*, c'est la fin de la MSN. Le trio Messi-Suarez-Neymar aura affolé les statistiques du club et du foot européen. Retour sur un acronyme de légende.

Messi, Suarez, Neymar, un trio qui restera dans l'Histoire du Barça et du football européen
Messi, Suarez, Neymar, un trio qui restera dans l'Histoire du Barça et du football européen ©Getty Images

Nous sommes le 11 juillet 2014. Peu en sont convaincus, mais cette date s'écrira en haut de l'un des chapitres des plus glorieux de l'Histoire de Barcelone et du football européen. Le club catalan annonce officiellement l'arrivée de Luis Suarez en provenance de Liverpool pour une indemnité de 81 M€.

LdC, les transferts 

©Getty Images

Avec le quatrième plus gros transfert de l'Histoire, le Barça a placé un S entre le M de Messi, au club depuis son enfance, et le N de Neymar, présenté le 3 juin 2013. En trois saisons, le trident qui a repris les initiales de la célèbre messagerie de Microsoft – défunte elle aussi – va marquer 364 buts sous les couleurs de Barcelone et délivrer 211 passes décisives. Du jamais vu.

Enrique à la baguette

Sous les ordres de Luis Enrique, arrivé lui aussi cette saison-là et reparti cet été, les trois joueurs vont nouer une entente parfaite pour animer le front offensif du Barça. Ils seront également très proches dans la vie, ce qui fit en son temps réagir Cristiano Ronaldo.

©Getty Images

Pour prendre la mesure du phénomène, il faut peut-être se focaliser sur le championnat d'Espagne. Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar ont inscrit 250 buts en trois ans. Sur la même période, la MSN a donc fait du Barça la meilleure attaque européenne en inscrivant 74% de ses 338 buts en Liga. Avec ses 250 buts, le trio, s'il était un club, se placerait au 4e rang européen, derrière le Real Madrid (334 buts) et le Paris Saint-Germain (268 buts) avec notamment un but de plus inscrit que le Bayern Munich tout entier.

La BBC éteinte

Fin de la MSN et donc fin de la comparaison avec la BBC – le trio du Real Madrid Karim Benzema-Gareth Bale-Cristiano Ronaldo, qui reste lui sur 197 en championnat (Ronaldo 108, Benzema 50 et Bale 39) soit 59% du total des buts inscrits par le Real, des statistiques bien en dessous de celles du trio catalan. Reste un point sur lequel la BBC et MSN resteront dos à dos, le palmarès. Les deux trios ont décroché 8 titres chacun ces trois dernières années.

©Getty Images

C'est peu de dire que tout était possible avec la MSN sur le terrain. Paris n'est pas près de l'oublier depuis un certain 8e de finale retour perdu 6-1 au Camp Nou après une victoire 4-0 à l'aller. Neymar avait alors sonné la révolte.

Sur le plan européen, toutefois, la grande saison de la MSN restera la première, avec au bout le sacre en Champions League avec une finale totalement maîtrisée à Berlin contre la Juventus. Neymar et Messi terminaient meilleurs buteurs de la compétition à égalité avec Cristiano Ronaldo.

 

 

MSN, les chiffres par saison

2014/15 : 122 buts (58 Messi, 39 Neymar, 25 Suárez), 66 passes décisives (31 Messi, 24 Suárez, 11 Neymar)
2015/16 : 131 buts (59 Suárez, 41 Messi, 31 Neymar), 79 passes décisives (27 Neymar, 26 Messi et Suárez)
2016/17 : 111 buts (54 Messi, 37 Suárez, 20 Neymar), 66 passes décisives (27 Neymar, 20 Suárez, 19 Messi)

Le palmarès de la MSN

2 Liga : 2014/15, 2015/16
3 Coupes du Roi : 2014/15, 2015/16, 2016/17
1 Supercoupe d'Espagne : 2013
1 UEFA Champions League : 2014/15
1 Coupe du Monde des Clubs : 2015

*Contrat de 5 ans, jusqu'au 30 juin 2022, indemnité de transfet record estimée à 222 M€

VOIR MAINTENANT...

Neymar en action contre Paris
Neymar en action contre Paris
Barça - PSG, le top 5
Barça - PSG, le top 5
2015 : la MSN domine l'Europe
2015 : la MSN domine l'Europe
L'incroyable 'remontada' du Barça
L'incroyable 'remontada' du Barça


Haut