Zidane, "aucun calcul"

Zinédine Zidane ne jouera pas le nul demain à Malaga, même s'il serait suffisant pour offrir au Real son premier titre depuis 1992.

Zinédine Zidane à Malaga pour mettre fin à cinq ans sans Liga pour le Real
Zinédine Zidane à Malaga pour mettre fin à cinq ans sans Liga pour le Real ©Getty Images

Cinq ans sans Liga, c'est très long pour le Real d'aujourd'hui, mais grâce à Zinédine, la disette la plus dure depuis 1990-1995 peut se terminer dimanche. Pour cela, il suffira d'un match nul sur le terrain de Malaga (11e, sans rien à jouer). Suivez le match en direct.

Barça : “Pas un adieu pour Enrique

©Getty Images

Pour autant, le Mister n'entend pas modifier la tactique de son équipe. "On ne va pas calculer. On va se donner à 100%, comme on le fait toujours", a déclaré ZZ samedi après-midi, en conférence de presse. "C'est dans l'ADN de notre club. On a travaillé dur pour en arriver à ce jour. On est bien physiquement et on va jouer pour la victoire."

Seuls Gareth Bale et Dani Carvajal (blessés) ne sont pas du déplacement qui intervient trois jours après la victoire 4-1 sur le terrain du Celta Vigo en match en retard, ce qui a permis au Real de prendre trois points d'avance en tête de la Liga sur Barcelone. "Ce match à la Rosaleda sera plus dur que celui que nous venons de gagner à Balaidos", assure Zidane, qui affronte l'ancien coach de Marseille et ancien du Real, Michel. "Malaga est sur une bonne série."

Pour contrer le club andalou, Zidane compte bien entendu sur Cristiano Ronaldo, qui est dans une forme étincelante en cette fin de saison. Questionné sur son n°7, ZZ n'a pas voulu parler des cas individuels cependant. "C'est un groupe qui se déplace et qui veut démontrer des choses. Tous les joueurs sont importants", a-t-il dit. "Cristiano, je ne veux pas trop parler de ce qu'il a réussi, je peux juste dire qu'il est dans une phase impressionnante."

Ronaldo, une fin de saison énorme

Revenant enfin sur les cinq ans sans titre du Real, Zidane, qui prépare aussi la finale de la Champions League contre la Juventus, le 3 juin à Cardiff, a comparé les deux compétitions. "Elles sont très différentes", a-t-il dit. "Ce qui les rassemble c'est qu'elles sont très difficiles à gagner."

Et pour cause, le Real n'a plus fait le doublé C1-Liga depuis 1958. Y parvenir en 2017 ferait entrer Zidane un peu plus dans la légende.

VOIR AUSSI...

Isco, l'homme en forme
Isco, l'homme en forme
Cristiano en action contre l'Atlético
Cristiano en action contre l'Atlético
Madrid, champion 2016
Madrid, champion 2016
Zidane, un an d'Europe
Zidane, un an d'Europe

Haut