Chelsea, sacrée série !

Les Blues, vainqueurs de la Champions League en 2012 et absents de toute compétition européenne cette saison, dominent largement le Premier League et restent sur 11 victoires. On fait le point sur les plus longues séries gagnantes en championnat.

©AFP/Getty Images

Même avec une victoire supplémentaire, lors du Boxing Day contre Bournemouth, lundi, les joueurs d'Antonio Conte, qui ont engrangé six points d'avance sur Liverpool, seront loin des plus belles séries de victoire. Benfica, le recordman d'Europe, a atteint les 29 matches !

Qui sont les clubs européens ayant remporté le plus de victoires d'affilée dans leur championnat ?

Eusébio (Benfica) en 1972
Eusébio (Benfica) en 1972©Getty Images

29 matches – SL Benfica (Portugal) 1971-73
Les Aigles remportaient le titre de champion 1972/73 sans avoir perdu une seule rencontre, une première au Portugal. La légende Eusébio se souvient de l'entraîneur anglais Jimmy Hagan : "Tous les joueurs trouvaient ses entraîneurs très difficiles physiquement mais l'équipe a commencé à gagner et on savait que ça valait le coup. Il nous a donné des forces supplémentaires et c'est la raison pour laquelle on a gagné trois championnats de suite à l'époque."

28 matches – NK Dinamo Zagreb (Croatie) 2006-07
Eduardo, Luka Modrić et Vedran Ćorluka faisaient partie des vedettes qui figuraient dans cette équipe du Dinamo invaincue du 8 novembre 2006 (victoire 5-1 sur le NK Istra) au 23 septembre 2007 (défaite 4-3 contre le NK Varteks, désormais NK Varaždin).

25 matches – Celtic FC (Écosse) 2003-04

Martin O'Neill à la tête du Celtic
Martin O'Neill à la tête du Celtic©Getty Images

Le Celtic établissait un nouveau record britannique de 25 victoires consécutives, du 16 août 2003 au 29 février 2004, en inscrivant 86 buts au passage alors que l'équipe de Martin O'Neill réalisait le doublé coupe-championnat d'Écosse.

24 matches – Étoile rouge (Serbie) 2015-16
Entre le 1-1 à domicile contre le Radnički Niš, le 21 juillet 2015, et un 0-0 à Vojvodina, le 2 avril 2016, l'équipe de Miodrag Božović a résisté, remportant notamment deux victoires contre le Partizan.

22 matches – PSV Eindhoven (Pays-Bas) 1987-88

Le PSV champion d'Europe en 1988
Le PSV champion d'Europe en 1988©Getty Images

Après cinq victoires lors des cinq dernières journées de la saison 1986/87, le PSV s'avérait intouchable la saison suivante pour la première année de Guus Hiddink en tant qu'entraîneur, et malgré le départ de Ruud Gullit. Un nul 2-2 contre le FC Twente le 16 janvier 1988 mettait fin à cette belle série mais le PSV remportait tout de même le doublé coupe-championnat, ainsi que la Coupe des clubs champions européens.

22 matches – Käpäz (Azerbaïdjan) 1997/98
L'équipe entraînée par Mehman Allahverdiyev en 1997/98 demeure à ce jour la seule championne sans perdre un seul match. Elle n'avait même pas perdu un point pendant dix mois, jusqu'au 23 septembre 1998. Soulignons que deux de ces vingt-deux victoires ont été acquises sur tapis vert.

25 – Dinamo Tirana (Albanie) 1951/52
24 – Crvena zvezda (Serbie) 2015/16
23 – Malmö (Suède) 1949/50
22 – Käpäz (Azerbaïdjan) 1997/98
22 – PSV Eindhoven (Pays-Bas) 1987/88
19 – Bayern München (Allemagne) 2013/14
19 - Ajax (Pays-Bas) 1971/72
18 – FH (Islande) 2004/05
17 – Olympiacos (Grèce) 2005–06, 2015/16
17 – Inter (Italie) 2006/07
17 – Steaua Bucureşti (Roumanie) 1988
17 – Dinamo Bucureşti (Roumanie) 1988
16 – Real Madrid (Espagne) 2015/16, 2016/17
16 – Barcelone (Espagne) 2010/11
16 – APOEL (Chypre) 2008/09
16 – Valur Reykjavík (Islande) 1978
15 – Juventus (Italie) 2015/16
15 – Bangor City (Galles) 2010
15 – Sparta Praha (République tchèque) 1999/2000
15 – Benfica (Portugal) 1963
15 – Real Madrid (Espagne) 1960/61

Haut