Champions League : points chauds de la semaine

Cristiano de retour à Lisbonne, c'est l'un des points chauds de la semaine en Champions League.

©Getty Images

LES MATCHES DE MARDI

Séville, neuf ans après ?
Leader invaincu du Groupe H, Séville n'a besoin que d'un point face à la Juventus pour atteindre les huitièmes de finale que le club andalou n'a plus disputés depuis 2007/08. Dans le Groupe H, les hommes de Jorge Sampaoli ont remporté leurs trois matches, après leur nul initial sur le terrain de la Vieille Dame.
Séville - Juventus

Leicester bien parti ?
Au début de la saison, Leicester n'avait plus remporté le moindre match européen depuis 1961. Mais les hommes de Claudio Ranieri n'ont besoin que d'un point pour passer en huitièmes et poursuivre leur rêve. Après la Premier League, la Champions League ?
Leicester - FC Bruges

Copenhague intraitable chez lui
Copenhague ne s'est plus incliné à domicile depuis le 5 août 2015 et, en championnat danois, cette série court depuis 39 matches et son revers 2-1 face au FC Midtjylland, le 15 août 2014.
København - Porto

Le retour de l'enfant prodig(u)e
Cristiano Ronaldo, toujours en quête de son 100e but en UEFA Champions League, revient "chez lui" avec le Real Madrid pour défier le Sporting CP. C'est l'endroit idéal pour passer la barre des 100, lui dont le coup franc avait fait mal aux Portugais lors de la 1re journée.
Sporting - Real Madrid

LES MATCHES DE MERCREDI

Atlético, la passe de cinq ?
L'Atlético Madrid, quatre victoires en quatre journées dans le Groupe D, est déjà qualifié. Mais on peut compter sur Diego Simeone pour garder ses joueurs concernés et appliqués.
Atlético - PSV

Watch Celtic's win against Barcelona in 2012
Watch Celtic's win against Barcelona in 2012

Le Celtic, comme en 2012 ?
Les fans du Celtic rêvent de revivre la victoire épique de 2012 contre Barcelone à Celtic Park. Il y a quatre ans, Victor Wanyama et Tony Watt avaient fait plier les Catalans 2-1.
Celtic - Barcelone

Maradona dans le viseur de Hamšík
En novembre, Marek Hamšík a marqué contre Beşiktaş en UEFA Champions League, contre la Lazio en Serie A et pour la Slovaquie face à la Lituanie en éliminatoires de la Coupe du Monde. Un nouveau but face au Dynamo Kyiv propulserait le capitaine napolitain sur la troisième marche du classement des meilleurs buteurs de l'histoire du club, à égalité avec Edinson Cavani et ses 104 réalisations. Diego Maradona trône toujours en tête avec 115 buts.
Naples - Dynamo Kyiv

Première place en jeu à Londres
Après le nul 1-1 au Parc des Princes, Paris Saint-Germain se déplace à Arsenal dans l'espoir de faire un nouveau pas vers la première place. Mais il y a plusieurs joueurs incertains, auquels se sont ajoutés Javier Pastore et Angel Di Maria, ce week-end.
Arsenal - Paris

Haut