Iniesta, Roi d'Espagne

En décrochant la Coupe du Roi avec le FC Barcelone, Andres Iniesta entre définitivement dans l'histoire du football espagnol.

Andrés Iniesta, l'homme aux trente titres
Andrés Iniesta, l'homme aux trente titres ©Getty Images

La victoire du FC Barcelone en finale de la Coupe du Roi ce dimanche a une saveur particulière pour son éternel capitaine Andres Iniesta.

Avec désormais 8 Ligas (2005, 2006, 2009, 2010, 2011, 2013, 2015, 2016), 6 Super Coupes d’Espagne (2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013), 4 Coupes du Roi (2009, 2012, 2015, 2016), 4 UEFA Champions League (2006, 2009, 2011, 2015), 3 Coupe du Monde des Clubs (2009, 2011, 2015), 3 Super Coupe de l’UEFA (2009, 2011, 2015) et les trois titres majeurs décrochés avec la sélection nationale, Iniesta dépasse désormais son ancien alter-ego du milieu catalan Xavi et devient le joueur espagnol le plus titré de l’histoire.

Andres Iniesta, l'homme qui a tout gagné
Andres Iniesta, l'homme qui a tout gagné©Getty Images

Son coéquipier Lionel Messi a profité de ce nouveau titre du Barça pour doubler une autre légende sud-américaine, Pelé, qui a décroché 29 titres avec Santos, le New-York Cosmos et la sélection brésilienne.

Dani Alves devant

Avec 31 titres, Iniesta rejoint ainsi Gary Neville au palmarès et ne compte plus que quatre joueurs devant lui : son coéquipier au Barça, Dani Alves qui a décroché 32 titres et pointe sur le podium aux côtés du Parisien Maxwell, l’ancien portier du FC Porto Vitor Baia, 33 titres et, le recordman absolu, Ryan Giggs, 34 titres, tous décrochés avec Manchester United.

Iniesta et son incroyable quatrième UEFA Champions League
Iniesta et son incroyable quatrième UEFA Champions League
Haut