Zidane veut "de l'intensité"

Malgré la présence d'un Cristiano Ronaldo "à 100 %", Zinédine Zidane pense que le Real Madrid va avoir la tâche compliquée face à City.

©Getty Images
  • Joe Hart a largement contribué au 0-0 obtenu par City à l'aller contre le Real Madrid
  • Cristiano Ronaldo est 100 % selon Zinedine Zidane
  • Le Real devrait en revanche devoir se passer de Karim Benzema et Casemiro
  • City sera de son côté privé de David Silva

Compositions possibles
Real Madrid : Navas ; Carvajal, Ramos, Pepe, Marcelo ; Modrić, Kroos, Isco ; Bale, Jesé, Ronaldo.
Absents : Benzema (ischios), Casemiro (hanche)

Man. City : Hart ; Sagna, Otamendi, Kompany, Clichy ; Fernando, Fernandinho ; Navas, Touré, De Bruyne ; Agüero.
Absent : David Silva (ischios), Zabaleta (mollet)
Incertain : Touré (problème musculaire)

Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid 
Cristiano est bien. Il s'est entraîné, il est à 100 % et il sera là demain. Concernant Benzema et Casemiro (l'indispensable milieu de terrain est lui aussi touché), c'est autre chose. Avec Karim, nous ne souhaitons pas prendre de risques. C'est pareil avec Casemiro, qui n'a pas de lésion, mais qui a une articulation enflée. On a assez de monde dans l'équipe pour les remplacer.

J'espère que l'on pourra faire un match plein, à l'image de la deuxième mi-temps à Manchester. Il faudra essayer de mettre la pression devant, de jouer au foot, de mettre l'intensité nécessaire quand on dispute une demi-finale de Champions League. Eux aussi jouent la qualification pour al finale et ça sera compliqué.

Manuel Pellegrini, entraîneur de Manchester City
Notre objectif est d'atteindre pour la première fois cette finale. Nous croyons en nos chances et nous allons le prouver. C'est toujours un plaisir de revenir au Santiago Bernabéu, j'ai de très bons souvenirs ici. La pression dans ce stade est toujours à son maximum, mais nous avons les personnalités et le collectif pour l'emporter.

©Getty Images

Nous avons l'occasion d'écrire l'histoire du club, mais pour ça il faudra bien jouer. À Manchester, nous avons essayé de presser et de prendre le ballon, mais ce n'était pas un bon jour. Demain, nous essayerons d'avoir la possession du ballon et d'attaquer dès la première minute. Les meilleurs peuvent influencer un match, mais on devra jouer collectif, en défense comme en attaque, face au Real Madrid et pas seulement face à Cristiano.

 

City, les arrêts de Hart !
City, les arrêts de Hart !

Résultats du week-end
Real Sociedad 0-1 Real Madrid (Bale 80e)
Toujouts troisième le Real a obtenue un dixième victoire de rang en Liga, sa meilleure série depuis les 12 succès enregistrés entre le 20 septembre et le 12 décembre 2014. En l'absence de Ronaldo et de Benzema, c'est Gareth Bale qui a assuré les trois points au Merengues.

Southampton 4-2 Manchester City (Long 25e, Mané 28e, 57e, 68e  ; Iheanacho 44e, 78e)
Sergio Agüero est resté sur le banc alors que City (4e) s'inclinait face à Southampton. La bonne nouvelle est venue d'Iheanacho, auteur de son quatrième but en deux matches de Premier League. À noter que Pellegrini avait fait huit changements comparé à son 11 titulaire face à Madrid.

2012 : les temps forts de Real Madrid - City
2012 : les temps forts de Real Madrid - City

État de forme (le plus récent en premier)
City : DNVNVV
Real Madrid : VNVVVV

Le saviez-vous ?
Entraîneur de Madrid en 2009/10, Pellegrini a été remplacé par José Mourinho. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Haut