Le Bayern devra inverser la tendance

Mené, le Bayern Munich voudra éviter d'être éliminé par un club espagnol pour la troisième fois consécutive en demi-finale.

La joie des joueurs de l'Atlético après le match aller
La joie des joueurs de l'Atlético après le match aller ©AFP/Getty Images

Le FC Bayern München espère éviter l'élimination par un club espagnol en demi-finale de l'UEFA Champions League pour la troisième fois consécutive, mais à l'issue du match aller, c'est le Club Atlético de Madrid qui est en tête et ses prestations à l'extérieur peuvent inquiéter les Bavarois.

L'Atlético s'est imposé sur le score de 1-0 grâce à un superbe but de Saúl Ñíguez.

• C'est la deuxième demi-finale en trois ans pour les hommes de Diego Simeone, tandis que le Bayern figure à ce stade de la compétition pour la cinquième année consécutive.

• Pour les fans du Bayern, cette rencontre sera l’occasion de se souvenir de la première des cinq victoires en C1 du club bavarois, acquise en 1974 aux dépens de l'Atlético, au terme de la seule finale rejouée de l'Histoire de la compétition.

Antécédents
• Avant le match aller, ces deux équipes ne s'étaient croisées que deux fois, lors de la finale de 1974, la première des deux clubs. L'Atlético pensait avoir la main sur le trophée lors de l'ouverture du score à la 114e minute, au Stade du Heysel de Bruxelles, par l'intermédiaire de Luis Aragonés. Mais, six minutes plus tard, Hans-Georg Schwarzenbeck égalisa pour le Bayern.

• Les compositions pour ce match joué le 15 mai 1974 :
Bayern : Maier, Hansen, Beckenbauer, Schwarzenbeck, Breitner, Roth, Zobel, Kapellmann, Torstensson (Dürnberger 75), Müller, Hoeness.
Atlético : Reina, Melo, Heredia, Eusebio, Capón, Adelardo, Aragonés, Salcedo (Alberto 85), Ufarte (Becerra 60), Irureta, Gárate.

L'Atlético retrouve le Bayern 42 ans après leur finale de C1
L'Atlético retrouve le Bayern 42 ans après leur finale de C1

• La finale fut donc rejouée au Heysel, deux jours plus tard, pour la seule fois de l'Histoire de la C1. Cette fois, le Bayern a écrasé les Madrilènes 4-0, pour s'offrir la première de trois C1 de rang.

• Les compositions pour ce match joué le 17 mai 1974 :
Atlético : Reina, Melo, Heredia, Eusebio, Capón, Adelardo (Benegas 59), Aragonés, Salcedo, Gárate, Alberto (Ufarte 65), Becerra.
Bayern : Maier, Hansen, Beckenbauer, Schwarzenbeck, Breitner, Roth, Zobel, Kapellmann, Torstensson, Müller, Hoeness.

Repères

Bayern
• Le Bayern a perdu ses deux dernières demi-finales face à des clubs espagnols : 1-0 chez le Real Madrid en 2013/14 (0-5 sur l'ensemble des deux matches) et 3-0 à Barcelone l'an passé (3-5 sur l'ensemble des deux matches).

• Le bilan à domicile du Bayern face aux clubs espagnols est de 16 v., 5 n. et 2 d. Cette défaite à Madrid est le seul match que les Bavarois ont perdu sur leurs six derniers matches à l'extérieur.

• Le Bayern est très performant cette saison à domicile en UEFA Champions League. Il a remporté ses cinq matches, même s'il a fallu recourir à la prolongation pour éliminer la Juventus en 8es de finale.

• Le Bayern a remporté ses 11 matches d'UEFA Champions League à domicile depuis la défaite face à Madrid et est à une victoire du record détenu par le Manchester United FC pour sa série entre le 13 septembre 2006 et le 29 avril 2008.

• Les Bavarois ont remporté leurs matches de groupe à domicile face au GNK Dinamo Zagreb, à l'Arsenal FC et à l'Olympiacos FC sur un score cumulé de 14-1. En quarts de finale, le SL Benfica s'est incliné 1-0 à Munich.

• Le bilan du Bayern en séances de tirs au but en compétition de l'UEFA est de 5 victoires et 1 défaite :
5-4 contre le Chelsea FC, Super Coupe 2013
3-4 contre le Chelsea FC, finale de l'UEFA Champions League 2011/12
3-1 contre le Real Madrid CF, demi-finale de l'UEFA Champions League 2011/12
5-4 contre le Valencia CF, finale de l'UEFA Champions League 2000/01
9-8 contre le PAOK FC, 2e tour de la Coupe UEFA 1983/84
4-3 contre l'Åtvidabergs FF, 1er tour de la Coupe d'Europe 1973/74

Atlético
• Il s'agit de la cinquième demi-finale de C1 de l'Atlético, qui compte deux victoires et deux défaites. Il y a deux ans, ils avaient battu Chelsea 3-1 sur l'ensemble des deux matches.

• Le bilan de l'Atlético à l'extérieur cette saison est de 2 victoires, 2 nuls et 1 défaite. Il a battu le PSV Eindhoven aux tirs au but en 8es de finale.

• L'Atlético s'est incliné 1-0 à Leverkusen en 2014/15 lors de son dernier déplacement en Allemagne. Le bilan des Espagnols en Allemagne est de 5 v,. 3 n., 8 d.

• Il s'agit de la cinquième demi-finale de l'Atlético face à un club allemand. Bilan : 3 v. 1 d. En matches aller-retour face à des clubs de Bundesliga, le bilan de l'Atlético est de 10 v. et 4 d.

• Après le succès face au PSV en 8es de finale, le bilan de l'Atlético en séances de tirs au but est de 2 v. et 3 d. :
8-7 contre le PSV Eindhoven, 8es de finale de l'UEFA Champions League 2015/16
3-2 contre Leverkusen, 8es de finale de l'UEFA Champions League 2014/15
1-3 contre Villarreal, finale de la Coupe Intertoto de l'UEFA 2004
1-3 contre l'ACF Fiorentina, 1er tour de la Coupe UEFA 1989/90
6-7 contre le Derby County FC, 2e tour de la Coupe UEFA 1974/75

On se connaît ?
• Diego Simeone et Josep Guardiola se sont affrontés dix fois en tant que joueurs, quand Simeone jouait à l'Atlético et Séville, tandis que Guardiola évoluait à Barcelone.

• Simeone a aussi battu l'Espagne de Guardiola en amical, 2-0, à Séville le 17 novembre 1999.

• Ils ne s'étaient affrontés qu'une fois en tant qu'entraîneurs. C'était en Liga et le Barça de Guardiola avait gagné 2-1 au Calderón, le 26 février 2012.

• Guardiola a affronté l'Atlético 22 fois en tant que joueur de Barcelone, pour un but inscrit (bilan : 13 v., 5 n., 4 d.). Sur le banc du Barça, Guardiola a affronté dix fois l'Atlético, pour huit victoires et deux défaites.

• Ils ont joué en Espagne :
Javi Martínez (Athletic Club, 2006–13)
Thiago Alcántara (Barcelone, 2008–13)
Juan Bernat (Valencia CF, 2012–14)
Xabi Alonso (Real Sociedad, 2001–04, Real Madrid, 2009–14)
Arjen Robben (Real Madrid, 2007–09)

• Coéquipiers en sélection :
Douglas Costa et Filipe Luís (Brésil)
Kingsley Coman, Franck Ribéry et Antoine Griezmann (France)
Juan Bernat, Javi Martínez, Xabi Alonso, Thiago Alcántara et Juanfran, Koke, Fernando Torres (Espagne)

• Ils ont joué ensemble :
Miguel Ángel Moya et Juan Bernat (Valencia CF, 2011–12)
Tiago et Arjen Robben (Chelsea, 2004–05)

Haut