Vitória sur ses gardes face au Bayern

Pour accomplir l'exploit d'éliminer le Bayern Munich, en quart de finale de l'UEFA Champions League, l'entraîneur de Benfica Rui Vitória mise sur l'organisation.

Rui Vitória a l'ambition d'éliminer le champion d'Allemagne
Rui Vitória a l'ambition d'éliminer le champion d'Allemagne ©AFP/Getty Images
  • Le Bayern a l'avantage 1-0 sur Benfica avant le quart de finale retour
  • Le meilleur buteur de Benfica Jonas est suspendu mais Kostas Mitroglou a inscrit 14 buts lors des 17 derniers matches
  • Le club allemand vise une cinquième demi-finale consécutive, Benfica une première depuis 1990
  • Le Bayern a remporté ses six derniers matches et reste sur 11 matches sans défaitre à l'extérieur
  • Benfica a remporté 20 de ses 22 derniers matches toutes compétitions confondues

Compositions possibles
Benfica : Ederson ; André Almeida, Lindelöf, Jardel, Eliseu ; Fejsa, Renato Sanches, Gaitán, Pizzi ; Raúl Jiménez, Mitroglou.
Absents : Júlio César (cuisse), Jonas (suspendu)
Incertain : Nicolas Gaitán (cuisse)
Suspendu au prochain avertissement : Luisão, Jonas, Gonçalo Guedes, Pizzi

Bayern : Neuer ; Lahm, Kimmich (Martínez), Alaba, Bernat ; Vidal, Thiago ; Costa, Ribéry ; Müller, Lewandowski.
Absents 
: Boateng (aine), Badstuber (cheville), Robben (aine)
Incertains : Coman (cuisse), Benatia (aine)
Suspendu au prochain avertissement : Bernat, Boateng, Kimmich, Lewandowski, Vidal

Rui Vitória, Benfica, entraîneur
Nous devons bien jouer sur le plan défensif car nous rencontrons l'une des meilleures équipes au monde, l'un des favoris de la compétition et une équipe qui peut faire le jeu à domicile comme à l'extérieur.

Nicolas Gaitán est incertain et nous ferons un dernier test avant le match. Nous n'avons pas gagné là-bas, mais sur le plan tactique nous étions très bien organisés. Cependant, nous savons que le Bayern est une équipe qui peut changer de système très facilement et qui a beaucoup de ressources à sa disposition.

Josep Guardiola, Bayern, entraîneur
Nous sommes concentrés sur le match de demain. On va essayer de bien défendre, de marquer et de nous qualifier pour les demi-finales. Benfica déplore plusieurs absents, mais on sait ce que c'est. Par exemple, Javi Martínez est resté sur le flanc cinq mois et on a dû jouer sans défenseur central de métier pendant toute cette période. C'est le football. Les deux équipes se connaissent bien mais, tactiquement, on sait comment opérer. La force mentale et le caractère des joueurs vont ressortir devant 60 000 supporters. Il faudra bien jouer pour décrocher un bon résultat.

Temps forts de l'aller : Bayern 1-0 Benfica
Temps forts de l'aller : Bayern 1-0 Benfica

Résultats du week-end
Académica 1-2 Benfica (Nuno 17e ; Mitroglou 39e, Jiménez 85e)
Le but de Raúl Jiménez à la 85e minute a permis à Benfica de rester en course pour un 35e titre de champion du Portugal. Le Mexicain s'est offert un superbe enchaînement contrôle de la poitrine-frappe pour venir à bout de Coimbra. Nuno avait donné l'avantage au club local. Kostas Mitroglou a égalisé en mettant la tête sur un centre de Pizzi, marquant son 19e but de la saison en Liga.

Stuttgart 1-3 Bayern (Didavi 63e ; Niedermeier 31e csc, Alaba 52e, Douglas Costa 89e)
Le Bayern a gagné 3-1 à Stuttgart. Franck Ribéry a été à l'origine du premier but, un csc de Stuttgart. David Alaba a marqué le deuxième, son premier depuis novembre. Thiago Alcántara a touché la barre et la Bayern a trouvé le K.-O. par Douglas Costa, son premier but en 2016.

David Alaba and Franck Ribéry
David Alaba and Franck Ribéry©Getty Images

Le saviez-vous ?
Les équipes se sont déjà rencontrées à trois reprises (en 1975/76, en 1981/82 et en 1995/96) et non seulement le Bayern s'est imposé à chaque fois, mais il a également atteint la finale de la compétition à chaque fois.

Haut