Malmö au pied du mur madrilène

Le Real Madrid CF terminera quoi qu'il arrive premier du Groupe A, alors que le Malmö FF lutte pour rester européen au printemps.

Cristiano Ronaldo a signé deux buts importants lors de la victoire du Real à Malmö
Cristiano Ronaldo a signé deux buts importants lors de la victoire du Real à Malmö ©AFP/Getty Images

Le Real Madrid CF fête sa première place définitive du Groupe A avec la réception du Malmö FF, qui lutte pour être reversé en UEFA Europa League.

• Le 30 septembre, la première rencontre du Real avec un adversaire suédois s'est soldé par un succès 2-0 historique pour Cristiano Ronaldo, qui dépassait à cette occasion la barre des 500 buts en carrière et rejoignait le légendaire Raúl González en tête du classement des buteurs merengues.

Contexte

Real Madrid
• Les géants espagnols ont laminé le FC Shakhtar Donetsk 4-0 à domicile et pris l'ascendant sur le Paris Saint-Germain (0-0 au Parc des Princes, 1-0 à Santiago Bernabéu), avant de se faire peur chez le Shakhtar (succès 4-3). Avec 13 points, ils sont sûrs de finir premiers de leur groupe, pour la sixième fois en sept saisons.

• Madrid, dix fois vainqueur de l'épreuve, a remporté ses trois matches de groupes à domicile lors des deux campagnes précédentes, avec dix buts marqués à la clé en ces deux occasions, mais ses 11 victoires d'affilée à la maison ont pris fin avec le succès 4-3 du FC Schalke 04 en huitième retour à Bernabéu, la saison passée.

• Ce revers, le premier depuis 22 matches d'UEFA Champions League à Bernabéu (dont 19 victoires), a également mis un terme aux dix victoires de rang des Merengues dans la compétition.

• En 2014/15, les Madrilènes ont malgré tout éliminé Schalke (5-4 en score cumulé) puis le Club Atlético de Madrid (1-0) pour disputer une cinquième demi-finale consécutive, tombant face à la Juventus (1-2 à l'extérieur, 1-1 à domicile).

•Madrid a été exclu de la Copa del Rey le 4 décembre pour avoir aligné un joueur qui n'avait pas le droit de l'être lors du match contre le Cádiz CF deux jours plus tôt. Cádiz progressera au tour suivant.

Malmö

Rasmus Bengtsson et Markus Rosenberg sont suspendus. Kári Árnason revient de suspension.

• Le champion de Suède, qui participe à la phase de groupes de l'UEFA Champions League pour la seconde saison consécutive après avoir fait ses débuts en 2014/15, s'est incliné 2-0 dans l'antre du Paris Saint-Germain lors de la première journée, avant de perdre à domicile contre le Real. Il a décroché ses premiers points le 21 octobre en l'emportant 1-0 sur le FC Shakhtar Donetsk, mais a lourdement chuté 4-0 au retour et s'est incliné 5-0 devant Paris lors de la dernière journée.

• Les Himmelsblått ont perdu 3-2 chez le Celtic FC en barrages (l'emportant 4-3 au total) et 2-0 sur la pelouse du FC Salzburg au troisième tour de qualification (3-2 au total). Une victoire 0-1 au deuxième tour face au FK Žalgiris Vilnius leur aura suffi pour avancer au stade suivant, après le 0-0 concédé à domicile.

• Malmö a déjà croisé des Espagnols, ceux de l'Atlético, au premier tour de la Coupe des clubs champions européens 1966/67. Les hommes de Luis Aragonés se sont qualifiés au terme de deux succès, 2-0 en Suède et 3-1 à Madrid.

• Le Shakhtar compte trois points, autant que Malmö, mais terminera troisième s'il obtient le même résultat que le club suédois, en raison de ses résultats en confrontations particulières.

On se connaît ?
• Cristiano Ronaldo a trompé par deux fois Johan Wiland lors de la victoire du Real 4-0 à domicile sur le FC København lors de la deuxième journée en 2013/14. Lui et Luka Modrić trompaient à nouveau le gardien de but lors d'un succès 2-0 à l'extérieur.

• Markus Rosenberg a passé la saison 2010/11 au Real Racing Club, prêté par le SV Werder Bremen, et a terminé meilleur buteur avec neuf buts, dont un lors d'une défaite 6-1 à Madrid.

• Rosenberg a également marqué lors d'une victoire 3-2 à domicile de Brême sur le Real en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2007/08. 

• Joueur des équipes de jeunes du FC Bayern München, Oscar Lewicki s'est entraîné avec une équipe première notamment composée de Toni Kroos.

• Jo Inge Berget, Magnus Wolff Eikrem et Martin Ødegaard sont coéquipiers en équipe de Norvège.

Haut