Cuadrado : ses sacrifices, ses buts et l'Italie

Juan Cuadrado n'a pas réussi à s'imposer à Chelsea, mais il se dit désormais épanoui du côté de Turin, où il brille avec la Juventus.

Juan Cuadrado a marqué lors du derby turinois
Juan Cuadrado a marqué lors du derby turinois ©AFP/Getty Images

Juan Cuadrado se sent bien en Italie. Le joueur de 27 ans se confie à UEFA.com, avant la visite de Manchester City en terre turinoise.

UEFA.com : Vous êtes prêté par Chelsea à la Juventus. Qu'est-ce qui vous a attiré à Turin ?

Cuadrado : Surtout l'idée de revenir en Italie, dont je connais le football, la langue et les gens. C'est comme une deuxième maison. On en parlait quotidiennement avec mon agent, et aujourd'hui je suis heureux à la Juventus.

UEFA.com : Comment vous êtes-vous habitué à ce nouvel environnement ?

Cuadrado : C'est toujours plus facile quand on connaît la langue et les gens. Il y a aussi pas mal de joueurs sud-américains. Je n'ai pas eu de mal à m'intégrer : c'est une grande équipe, avec de grands joueurs qui m'ont fait me sentir à l'aise.

UEFA.com : Vous n'avez fait qu'une saison dans le championnat colombien avant de partir en Italie. Ce n'était pas trop dur de partir aussi jeune ?

Cuadrado : C'était dur de laisser la famille, les amis, et tout le reste derrière moi. Je garde cela en moi. Mais pour réaliser ses rêves, il faut faire des sacrifices. Je voulais jouer en Europe depuis tout petit, j'ai donc saisi cette chance.

UEFA.com : Vous avez effectué la majeure partie de votre carrière en Italie, à l'Udinese (2009–11) puis la Fiorentina (201215) ...

Cuadrado : Ce n'était pas facile, j'ai beaucoup bataillé pour me faire une place à l'Udinese. Je ne jouais pas beaucoup, mais je ne pouvais pas revenir en arrière : je voulais percer en Europe.

La Fiorentina m'a aidé à progresser. L'Europe demande une science de la tactique, et j'ai mis du temps à m'y faire, mais on apprend tous les jours.

©Getty Images

UEFA.com : La saison passée, la Juventus est allée en finale ; l'effectif actuel ressent-il une pression supplémentaire par rapport à cela ?

Cuadrado : C'est un grand club, nous le savons tous. Nous avons une grosse équipe, nous pouvons faire une grande compétition, et nous avons notre place. Mais nous devons prendre les matches les uns après les autres pour passer les tours un par un. La Juventus cherche toujours à être au top, et je suis convaincu que nous pouvons le refaire.

Haut