Pour Paris, "marquant, mais pas décisif"

Laurent Blanc espère s'inspirer de la victoire contre le Barça, la saison passée, pour battre un Real Madrid encore invaincu.

Laurent Blanc était de bonne humeur en conférence de presse
Laurent Blanc était de bonne humeur en conférence de presse ©AFP/Getty Images

Compositions possibles
Paris: Trapp/Sirigu; Aurier, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell; Verratti, Matuidi, Thiago Motta; Di María, Ibrahimović, Cavani.
Forfaits : David Luiz (genou), Kimpembe (cheville)
Incertains : Trapp (cuisse), Verratti (mollet)

Real Madrid : Navas; Danilo, Varane, Ramos, Marcelo; Kroos, Casemiro, Kovačić; Isco, Ronaldo, Bale.
Forfaits : Carvajal (cheville), James Rodríguez (cuisse), Pepe (problème musculaire), Benzema (ischio)

Laurent Blanc, entraîneur de Paris
En ce qui concerne les joueurs, je pense que l'on peut se comparer au Real Madrid, en toute humilité, mais pas sur le plan du palmarès. Le Real est un géant d'Europe et Paris ne l'est pas encore. Ce sera mon rôle de convaincre les joueurs qu'ils peuvent gagner demain.

On a les qualités pour le faire, on a la motivation pour gagner, on est chez nous. L'année dernière on est aussi arrivé à battre des grands d'Europe. Je pense au FC Barcelone, chez nous. On en est capable. Est-ce qu'on va le faire ? Je l'espère. Il faut préparer ce match avec beaucoup d'envie, de motivation, en respectant l'adversaire.

J'aime tout chez Cristiano Ronaldo. Regardez ses statistiques, en ce moment, il fait partie des deux extraterrestres sur la planète football. Demain, oui, nous aurons un œil sur lui. Avant d'arriver à lui, cependant, il y a plein de choses à faire pour qu'il touche le moins de ballons possible. Mais on sait qu'il va en toucher et c'est ce qui va nous mettre en difficulté parce qu'il met en difficulté tous les défenseurs et toutes les équipes du monde. Il n'y aura pas un schéma spécial anti-Ronaldo, même si les joueurs qui seront dans sa zone devront être très agressifs et devront se méfier.

J'ai regardé plein de matches du Real Madrid, il se laisse facilement aller de plus en plus bas, mais je pense que c'est une tactique, parce qu'ils ont des joueurs capables, en contre, de perforer tout le monde. Demain, si ces situations arrivent, il faudra pouvoir être efficace quand on sera pratiquement devant leur but, il faudra vouloir déborder, centrer, tirer, mais, paradoxalement, il faudra que quelques joueurs du Paris-Saint-Germain aient une mission de réflexion et penser que 10 secondes plus tard, ils seront en position de prendre un but.

Rafael Benítez, entraîneur du Real Madrid

Lors des dernières saisons, ils ont tout gagné, en France, et ils ont prouvé qu'ils étaient la meilleure équipe française. En plus de cela, ils ont acheté plusieurs joueurs excellents. Tous les ingrédients sont réunis pour que ce soit un grand match, contre une grande équipe. Il s'agira d'une confrontation entre équipes du même niveau.

Modrić s'entraîne de nouveau depuis quelques jours. Il sera du voyage, et peut entrer en jeu. Nous attendrons la fin de l'entraînement pour prendre notre décision. Tous les joueurs du Real Madrid doivent se tenir prêts à entrer, et cela vaut aussi pour Jesé. Je ne sais pas qui remplacera Gareth Bale, j'attends demain pour savoir.

Certes, nous avons quelques blessés, mais nous comptons sur le meilleur buteur de l'histoire du club, du football européen, voire, du football mondial. Le seul joueur au-dessus de lui reste peut-être Pelé.

Nous avons une équipe offensive. Notre but, c'est de marquer pour l'emporter. Paris progresse d'année en année en Champions League. Ce match est un défi qui nous stimule, nous voulons le relever avec brio. Avec Ronaldo, nous savons que nous disposons de la garantie de marquer des buts. Et, collectivement, nous savons quoi faire sur le terrain.

Ce week-end
Bastia 0-2 Paris (Ibrahimović 72, 83)

Ronaldo est devenu meilleur buteur de l'Histoire du Real
Ronaldo est devenu meilleur buteur de l'Histoire du Real©Getty Images

Real Madrid 3-0 Levante (Marcelo 27, Ronaldo 30, Jesé 81)

Le saviez-vous ? 
Paris a éliminé Madrid de plusieurs campagnes européennes dans les années 1990 ; plus de stats dans notre dossier.

Haut