Guardiola impressionné par le Dinamo

"Ils sont invaincus depuis 45 matches", prévient Josep Guardiola : le Bayern ne sous-estimera pas cette équipe du Dinamo Zagreb.

©Getty Images

Compositions possibles
Bayern : Neuer ; Lahm, Boateng, Alaba, Bernat ; Vidal, Xabi Alonso, Thiago Alcántara ; Müller, Lewandowski, Douglas Costa.
Absents : Benatia (cuisse), Badstuber (cuisse), Kirchhoff (tendon d'Achille), Ribéry (cheville), Robben (adducteurs)
Incertains : Vidal (genou), Rode (non spécifié)

Dinamo : Eduardo ; Măţel, Taravel, Benković, Pivarić ; Soudani, Ademi, Machado, Antolić, Fernandes ; Pjaca.
Absents : Schildenfeld (cuisse), Pavičić (pied), Sigali (genou), Ivo Pinto (iscio-jambiers)

Josep Guardiola, entraîneur du Bayern
Ils sont invaincus depuis 45 matches : ça suffit à situer cette équipe du Dinamo. On aurait pu penser qu'Arsenal gagnerait sans problème à Zagreb. Mais après 30 minutes, j'ai vu que le Dinamo était très fort. C'est une équipe qui a bien défendu, qui a fait preuve de discipline et qui est restée en bloc. 45 matchs sans défaite, ce n'est pas un hasard. Nous affrontons une équipe très costaud. Ce ne sera pas facile.

Je suis très content pour Robert Lewandowski, très content de ses passes et de ses buts, et bien sûr j'en veux davantage. J'espère qu'il va encore marquer dans ce match, mais je suis heureux de son jeu, même s'il ne marque pas, pourvu qu'il joue comme je le lui demande.

Je ne peux pas vous dire si nous sommes plus forts que les autres équipes de ce groupe. Ce que je peux dire c'est que nous avons une défense forte, stable et un bon équilibre. Nous n'avons pas offert beaucoup d'occasions à nos adversaires et nous sommes assez efficaces sur le plan offensif.

©UEFA.com

Zoran Mamić, entraîneur du Dinamo
C'est un privilège pour moi et mon équipe d'être ici. Nous allons jouer contre la meilleure équipe du monde. Nous sommes conscients de leur niveau de jeu, mais ils sont humains, tout comme nous. Nous avons une idée précise pour ce match. Nous voulons jouer défensivement, mais pas seulement ; nous voudrons aussi attaquer dès que possible, et pourquoi pas marquer.

Nous voulons nous montrer dangereux et nous donnerons tout ce que nous avons pour ramener un bon résultat. Le Bayern est très dangereux. Il faudra être concentré à 300 %. Quarante-cinq matches sans défaite, c'est quelque chose d'incroyable. Quarante-six le serait encore plus.

Résultats du week-end
Mayence 0-3 Bayern München (Lewandowski 51e 63e, Coman 68e)
Dinamo Zagreb 4-1 Osijek (Hodžić 12e 40e, Henríquez 17e, Musa 79e ; Grgić 83e)

Le saviez-vous ?
Le Bayern se prépare à affronter le premier adversaire croate de son histoire : retrouvez toutes les infos dans notre dossier d'avant-match.

Haut