Mamić : "J'espérais un miracle"

Zoran Mamić et Arsène Wenger se sont exprimés après la victoire du Dinamo sur Arsenal en Croatie. Un "miracle" pour Mamić.

Watch the best of the action from Zagreb, as the home side secured a landmark victory over the Gunners - their first group stage win since 1999.

Zoran Mamić, entraîneur du Dinamo
Je suis ravi, c'est une évidence. Nous avons battu Arsenal en première journée. Nous avons gagné un match de Champions League pour la première fois depuis longtemps. J'espérais secrètement qu'un miracle aurait lieu car je savais que mes garçons avaient bossé et étaient concentrés sur cette mission.

À la pause, on s'est dit que nous n'allions pas changer notre façon de jouer même si on menait et qu'on jouait à onze contre dix. Le carton rouge nous a facilité la tâche, mais Arsenal est une très bonne équipe et tous leurs joueurs peuvent faire mal.

Contre le Bayern (au prochain match), nous allons essayer de créer une nouvelle surprise. Ceci dit, tout sauf une défaite serait une surprise.

Arsène Wenger, entraîneur d'Arsenal
C'est décevant, nous nous sommes procuré beaucoup d'occasions, mais nous n'avons pas marqué. C'était difficile de jouer à dix pendant environ 50 minutes. Nous n'avons pas montré notre meilleur visage et nous aurions surtout dû mieux réagir après leur deuxième but.

Nous pouvons encore nous qualifier si nous sommes performants lors des cinq prochains matches. Nous avons toujours le même problème au début des compétitions, mais je sais que nous pouvons faire du bon boulot.

Nous avons joué dans des circonstances exceptionnelles ce soir. Nous jouions avec un joueur en moins, nous avons conservé le ballon, mais le Dinamo a bien joué. Il est trop tôt pour prédire quoi que ce soit.

Haut