Héros des quarts

L'UEFA Champions League atteint ses quarts de finale, un tour où de nombreux grands joueurs se sont déjà illustrés sinon révélés.

Ronaldo s'est illustré à Old Trafford en 2003
Ronaldo s'est illustré à Old Trafford en 2003 ©Getty Images

L'UEFA Champions League atteint ses quarts de finale, un tour où de nombreux grands joueurs se sont déjà illustrés sinon révélés. Voici notre chronologie des quarts.

1958
Duncan Edwards, Manchester United FC
Edwards n’avait que 21 ans lorsqu’il décédait de ses blessures lors du crash de Munich, le 6 février 1958. Il comptait déjà 151 matches et deux titres avec United, et plus 18 sélections avec l’Angleterre.

En quarts de finale 1958, Edwards était l’homme du match aller pour United, participant directement aux deux buts mancuniens pour un succès 2-1 des hommes de Matt Busby sur le FK Crvena zvezda.

1960
Sándor Kocsis, FC Barcelona
Le grand hongrois humiliait le Wolverhampton Wanderers FC avec un quadruplé lors du succès 5-2 du Barça en quart retour à Molineux, en mars 1960.

©Getty Images

1973
Gerd Muller, FC Bayern München
Der Bomber terminait meilleur buteur de la compétition (12) et marquait deux buts au grand Ajax au retour, ne parvenant toutefois pas à empêcher les Néerlandais de se qualifier.

1976
Dominique Rocheteau, AS Saint-Étienne
Robert Herbin faisait entrer l'Ange vert contre le FC Dynamo Kyiv et Rocheteau, 21 ans, marquait le but de la qualification à la 107e minute.

©Getty Images

1986
Enzo Scifo, RSC Anderlecht
À 20 ans, le Belge a été le héros des Mauves contre le Bayern en réalisant un match d'anthologie à Bruxelles au retour après avoir réduit l'écart à l'aller en Allemagne. Il inscrivait les deux buts de la qualification.

©UEFA.com

1997
Eric Cantona, Manchester United FC
Contre le FC Porto, Cantona est insaisissable. Il marque pour donner deux buts d'avance à son équipe après 34 minutes, puis sert Andy Cole qui transmet à Ryan Giggs pour le troisième but.

©Getty Images

2009
Lionel Messi, FC Barcelona
Avec Samuel Eto'o et Thierry Henry, Messi donne le tournis au Bayern avec deux buts et des passes sur ceux de ses deux comparses. "Messi est un très grand, c'est un plaisir de le voir jouer", déclarait le coach bavarois Jürgen Klinsmann.

Mais aussi
1962 : John Charles, Juventus
1964 : José Vicente Train, Real Madrid CF
1977 : David Fairclough, Liverpool FC
1980 : Trevor Francis, Nottingham Forest FC
1989 : Marius Lăcătuş, FC Steaua Bucureşti
1991 : Dmitri Radchenko, FC Spartak Moskva
2003 : Ronaldo, Real Madrid CF
2005 : Frank Lampard, Chelsea FC
2007 : Ryan Giggs, Manchester United FC
2014 : Koke, Club Atlético de Madrid

Haut