Cesc Fàbregas veux "tuer le suspense"

Le milieu de terrain de Chelsea Cesc Fàbregas a parlé de son poste et de son adversaire Parisien à la veille des 8es retour à Londres.

Cesc Fàbregas s'exprime en conférence de presse
Cesc Fàbregas s'exprime en conférence de presse ©AFP/Getty Images

S'adressant à la presse avant les huitièmes de finale retour de l'UEFA Champions League, contre le Paris-Saint-Germain, le milieu de terrain du Chelsea FC Cesc Fàbregas a parlé de son poste sur le terrain et de son adversaire français.

Sur la forme de Chelsea…
Je pense que nous sommes passés par un moment où nous jouions énormément de matches, et c'est quelque chose de très difficile, avec toute la pression qu'il y a autour, de passer d'une compétition à l'autre. Nous jouons bien. On a peut-être eu un passage à vide, mais depuis cela va mieux, nous avons élevé notre niveau de jeu.

Sur l'importance de l'expérience dans les grands matches européens…
Cela peut jouer jusqu'à un certain moment. Lorsque la pression est là, dans les dernières minutes, lorsque les qualifications se jouent aux penalties, ce qui importe c'est l'attitude et la personnalité. (Paris) est plus expérimenté si on ne regarde que l'âge des joueurs, nous sommes une jeune équipe qui veut qualifier Chelsea. On sait que le PSG est une grande équipe. Mais cela ne nous fait pas peur.

Sur sa relation avec José Mourinho…
Elle est très bonne jusqu'ici, mais je m'y attendais. Je savais qu'en arrivant à Chelsea, un grand club, avec un grand entraîneur, j'apprendrais énormément, et c'est ce que je suis en train de faire. J'apporte mon aide à l'équipe et je prends du plaisir sous ses ordres.

Sur son positionnement un peu plus reculé…
Vous ne me voyez pas dans la surface de réparation adverse très souvent ces derniers temps. Je défends davantage, je suis plus dans la distribution. J'ai dû progresser au niveau défensif. Je peux progresser encore, je le sais.

Sur ce que Chelsea doit faire pour se qualifier…
Nous devons réussir ce que nous n'avons pas bien fait cette saison, tuer le suspense lorsque c'est possible. Il y a eu des moments où nous ne l'avons pas fait et cela a permis à certains joueurs et à certaines équipes de se montrer dangereux. Nous devons être plus déterminés, en particulier en attaque. Lorsqu'on marque, nous devons pousser pour marquer le deuxième et puis le troisième but. C'est la seule chose que nous pouvons faire progresser de notre côté. On espère avoir cet instinct de tueur (contre Paris).

Cesc Fàbregas face à la presse du monde entier
Cesc Fàbregas face à la presse du monde entier©Getty Images
Haut