Danilo remet Porto sur les rails

FC Basel 1893 1-1 FC Porto
Danilo a concrétisé la domination portugaise sur penalty, résultat nul favorable aux visiteurs.

Danilo a concrétisé en fin de match la domination du FC Porto sur penalty, en 8e de finale aller de l'UEFA Champions League, sur le terrain du FC Basel 1893. Ce résultat nul est favorable aux vainqueurs 2003/04.

La première mi-temps était à l'avantage des Portuans, les joueurs de Julen Lopetegui monopolisaient le ballon mais sans trouver une bonne position de frappe pouvant mettre en danger le gardien bâlois. Yacine Brahimi, Cristian Tello et Jackson Martinez, le trio d'attaque, n'arrivait pas à bouger cette défense suisse bien regroupée.

À l'inverse, les Suisses ouvraient le score à la 11e minute grâce à Derlis Gonzalez, parfaitement servi dans la profondeur par Fabian Frei. Malheureusement, le premier buteur de la soirée devait laisser sa place quelques instants plus tard, touché à la tête après un contact avec Fabiano, le portier des Dragons, au moment de son but.

La seconde période reprenait sur un fait de jeu rarissime, un but accordé puis refusé très tardivement. Suite à un corner de Tello à la 48e minute, Maicon butait sur Vaclik mais Casemiro était au bon endroit pour reprendre et égaliser. Une joie de courte durée, l'arbitre Mark Clattenburg rendait son avantage aux Suisses après une discussion avec son assistant.

Pörto poussait ensuite pour oublier cette déception, les assauts devenaient de plus en plus répétés mais les locaux montraient toute leur générosité pour tenir ce résultat. Tello perdait un nouveau duel devant Vaclik (58e), Martinez piquait son ballon juste au-dessus de la transversale (65e).

Le déclic est venu de l'expérimenté Walter Samuel coupable d'une main dans sa surface de réparation. Danilo ne manquait pas l'occasion et transformait le penalty, plaçant sa frappe hors de portée du portier bâlois. Porto repart avec un match nul et un but marqué à l'extérieur, belle opération avant le match retour à l'Estádio do Dragão le 10 mars prochain.

Haut