Une phase de groupes record

D'Irlande en Slovénie, en passant par l'Allemagne, Champions Matchday revient sur une phase de groupes aux multiples records.

De l'Irlande à la Slovénie, en passant par l'Allemagne, Champions Matchday revient sur une phase de groupes bourrée de records.

Rares défaites
Pour la première fois en UEFA Champions League, les quatre formations allemandes engagées se sont inclinées lors d'une seule et même journée, la cinquième. Cependant, cela n'a pas empêché les FC Bayern München, Borussia Dortmund, Bayer 04 Leverkusen et FC Schalke 04 de décrocher leur billet pour la phase à élimination directe pour la deuxième saison de rang.

Seule l'Angleterre peut se vanter d'avoir réalisé un tel exploit, trois saisons de rang de 2006/07 à 2008/09, grâce aux Arsenal FC, Chelsea FC, Liverpool FC et Manchester United FC. Une formation anglaise atteignait la finale lors de chacune de ces éditions, United remportant la compétition en 2008.

Une affaire de famille
Luka Zahovič a honoré une tradition familiale en marquant pour le NK Maribor dans le temps additionnel de la première journée face au Sporting Clube de Portugal. Le joueur, alors âgé de 18 ans, suivait ainsi les traces de son père, le milieu de terrain international Zlatko Zahovič, auteur de 11 dans la compétition pour les FC Porto, Olympiacos FC et Valencia CF – avec qui il disputait la finale de l'édition 2001.

Luka et Zlatko Zahovič devenaient par la même occasion la deuxième doublette père-fils à marquer en UEFA Champions League, après le milieu de terrain ghanéen Abedi Pelé – sacré champion d'Europe avec l'Olympique de Marseille en 1993 – et son fils André Ayew, qui porte lui aussi les couleurs du club de Ligue 1.

Emmet Malone (à gauche) repêche l'APOEL en 2013
Emmet Malone (à gauche) repêche l'APOEL en 2013©Getty Images

Si l'un de ses deux fils venait à disputer la finale, il rejoindrait les quatre duos père-fils à avoir pris part à la rencontre phare du football interclubs européen : José et Rui Águas ; Manuel Sanchís Martínez et Manuel Sanchís ; Miguel et Pepe Reina ; et Cesare et Paolo Maldini.

Chance irlandaise
L'attaquant de l'APOEL FC Cillian Sheridan était cette saison le seul joueur irlandais à prendre part à la phase de groupes de l'UEFA Champions League, alors que la saison dernière, un journaliste irlandais de l'"Irish Times",  Emmet Malone, tirait au sort le nom du club chypriote pour remplacer le Fenerbahçe SK, exclu, en UEFA Europa League.

Messi, pas mal
Lionel Messi a inscrit 59 de ses 75 buts en UEFA Champions League - nouveau record de la compétition - du pied gauche ; cependant, l'Argentin inscrivait ses quatre dernières réalisations du pied droit.

Alors qu'il se trouvait à égalité avec les 71 buts de Raúl González, Messi s'emparait seul du record en inscrivant un triplé du droit sur la pelouse de l'APOEL lors de la cinquième journée, avant d'utiliser ce même pied pour propulser le ballon au fond des filets sur un service de Luis Suárez lors de la venue du Paris Saint-Germain.

Du beau monde
Ce n'est sans doute pas très étonnant, mais le Brésil, l'Espagne et l'Argentine sont les trois nations à avoir marqué le plus grand nombre de buts en phase de groupes cette saison, inscrivant à elles trois 25 % des 279 inscrits cet automne.

Danny Welbeck marque lors de la 2e journée
Danny Welbeck marque lors de la 2e journée©AFP/Getty Images

Plus surprenant peut-être, la liste de neuf pays ne comptant qu'un seul but à leur actif – en particulier la Russie et l'Ukraine, qui peuvent respectivement remercier Vasili Berezutski (PFC CSKA Moskva) et Taras Stepanenko (FC Shakhtar Donetsk). Les autres joueurs à avoir inscrit le seul but de leur pays sont Aymen Abdennour (Tunisie), Shkelzen Gashi (Albanie), Agim Ibraimi (ARY de Macédoine), Andy Najar (Honduras), Bebras Natcho (Israël), José Rondón (Vénézuéla) et Marek Suchý (République tchèque). Des joueurs issus de 43 pays différents ont trouvé le chemin des filets lors de la phase de groupes 2014/15.

Records
38
À l'occasion de la cinquième journée, la légende vivante de l'AS Roma Francesco Totti est devenu le plus vieux buteur de l'UEFA Champions League, à l'âge de 38 ans et 59 jours.

146 Le milieu de terrain de Barcelone Xavi Hernández détient désormais le record du nombre de rencontres disputées en UEFA Champions League, avec deux unités d'avance sur le portier du Real Madrid CF Iker Casillas.

20 Le but inscrit par Wesley Sneijder lors de la défaite 4-1 à domicile du Galatasaray AŞ face à Arsenal a permis aux Cimbom de devenir la 20e formation à atteindre la barre des 100 buts dans la compétition.

100 Le club des centenaires a accueilli trois nouveaux membres lors de la phase de groupes : John Terry (Chelsea, 103 matches en UEFA Champions League), Andrea Pirlo (Juventus, 102) et Andrés Iniesta (Barcelone, 100).

Champions Matchday est le magazine officiel de l'UEFA Champions League, qui est disponible en anglais gratuitement ici. Si vous parlez aussi cette langue, suivez le compte Twitter @ChampionsMag.

Haut