Míchel positif avant United

L'entraîneur de l'Olympiacos FC Míchel a promis que son équipe ferait tout pour battre le Manchester United FC à domicile mardi soir.

Manchester United a remporté ses quatre matches contre l'Olympiacos
Manchester United a remporté ses quatre matches contre l'Olympiacos ©AFP/Getty Images

Míchel est pressé d'en découdre avec le Manchester United FC en 8es de finale de l'UEFA Champions League mardi soir en Grèce. "Je suis ravi d'avoir atteint ce stade de la compétition, et je suis très pressé de jouer le match de demain", s'est-il enthousiasmé en conférence de presse. Mais United pourra compter sur son duo de buteurs, Wayne Rooney et Robin van Persie.

Olympiacos
Míchel, entraîneur

Je suis ravi d'avoir atteint ce stade de la compétition, et je suis très pressé de jouer le match de demain. L'enjeu est grand, et on ne va rien lâcher. Bien sûr, l'expérience compte, mais on a les capacités pour surmonter notre manque d'expérience. La passion affichée pour en arriver là va nous servir contre United, on va leur causer des problèmes. On va tout donner pour les battre demain soir.

On est meilleure forme qu'il y a deux mois. On a travaillé dur, et tout le monde est prêt. Les joueurs sont extrêmement motivés. United est une équipe de grande classe, et je ne ferai aucun commentaire sur leur état de forme. Ils ne pourront pas se permettre de faire des erreurs, étant donné leur classement en Premier League. On va se donner à 100 %.

Résultat du week-end
Samedi : OFI Crete FC 0-4 Olympiacos
(Machado 39e, Šćepović 42e, 52e, 88e)
Roberto ; Salino, Papadopoulos, Manolas (Bong 58e), Holebas ; Machado, Samaris ; Campbell, Ibagaza, Fuster (Pelé 62e) ; Saviola (Šćepović 33e).

• Marko Šćepović est entré en jeu à la place de Javier Saviola, blessé, et a inscrit son premier triplé en pro. L'Olympiacos est invaincu depuis 19 matches, toutes compétitions confondues (16 victoires, 3 nuls). L'Olympiacos a remporté 24 de ses 26 matches de Super League grecque cette saison.

Sur les équipes
Saviola est absent à cause d'une blessure à la cuisse contractée ce week-end. Nelson Valdez (cheville) est disponible. Giannis Maniatis, Iván Marcano, Delvin N'Dinga, Alejandro Domínguez et Michael Olaitan ont tous été ménagés samedi.

Manchester United
David Moyes, manager de United

J'aime bien ce genre de match, je suis pressé d'y être. Gagner le groupe a été un avantage, mais le match de demain contre l'Olympiacos sera compliqué. Il faudra bien jouer pour se qualifier. C'est une opportunité pour essayer de gagner la compétition, mais il faudra d'abord passer ce tour.

[Wayne] Rooney et Robin [van Persie] sont en très bonne forme, et ils marquent des buts dans les gros matches. On est bien meilleurs quand ils sont là. L'Olympiacos est bien cette saison, surtout contre le Paris Saint-Germain et Benfica. Ils sont issus d'un groupe difficile, alors on sait que ce sera compliqué.

Résultat du week-end
Samedi : Crystal Palace FC 0-2 United (Van Persie 62e pen, Rooney 68e)

De Gea ; Smalling, Ferdinand, Vidić, Evra ; Fellaini (Fletcher 88e), Carrick ; Mata, Rooney, Januzaj (Giggs 80e) ; Van Persie (Valencia).

• Wayne Rooney, qui a signé un nouveau contrat jusqu'en 2019 le 21 février, a disputé son 300e match d'élite samedi, marquant cette occasion en devenant le deuxième joueur seulement (après Frank Lampard) à marquer au moins dix buts en Premier League lors de dix saisons consécutives.

Sur les équipes
Jonny Evans (mollet) et Phil Jones (tête) ne sont pas du voyage au Pirée, mais "à part eux, tout le monde est là", a confirmé Moyes.

Bon à savoir
• United a remporté les quatre rencontres entre ces deux clubs (en 2001/02 et 2002/03). Ryan Giggs était là à chaque fois, et il a inscrit trois buts.

Haut