L'Olympiacos veut faire tomber United

En quatre tentatives, l'Olympiacos FC n'a jamais battu le Manchester United FC. Les Grecs espèrent que cette année est la bonne.

L'Olympiacos FC espère entamer le bon bilan du Manchester United FC face aux adversaires grecs lors de leur confrontation en 8es de finale aller de l'UEFA Champions League au stade Georgios Karaiskakis.

• Le match au Stadio Georgios Karaiskakis se jouera avec des tribunes fermées en partie, au niveau des travées nord inférieures. Cette sanction a été infligée à l'Olympiacos pour le comportement raciste de ses supporters, une organisation insuffisante et l'usage de feux d'artifices et de lasers pendant le match du Groupe C face au RSC Anderlecht, le 10 décembre 2013. L'UEFA prône une politique de la tolérance zéro envers le racisme et la discrimation, sur les terrains comme dans les gradins.

• Les champions d'Angleterre n'ont jamais perdu face à une équipe grecque, mais les efforts de l'Olympiacos pour atteindre ce stade de la compétition ont connu leur point culminant à la 6e journée, avec un succès 3-1 à domicile face au RSC Anderlecht. Un succès qui lui assurait la deuxième place du Groupe C devant le SL Benfica à la différence de buts. Invaincu, United a connu une phase de groupes plus tranquille et s'est qualifié à une journée de la fin en tant que vainqueur du Groupe A.

Antécédents européens
• United a remporté les quatre matches déjà disputés entre ces deux clubs, à commencer par une victoire 2-0 au Pirée lors de la 1re phase de groupes en 2001/02 (buts de David Beckham et Andrew Cole). Les hommes de Sir Alex Ferguson s'étaient ensuite imposés 3-0 à Manchester avec des buts d'Ole Gunnar Solskjær, Ryan Giggs et Ruud van Nistelrooy. Roy Carroll, aujourd'hui à l'Olympiacos mais pas qualifié pour l'UEFA Champions League, était sur le banc de United pour ces deux matches.

• Giggs a disputé les quatre matches face à l'Olympiacos, et le Gallois était de nouveau buteur à Old Trafford lors d'une victoire 4-0 en 2002/03. Giggs marquait deux fois, Solskjær et Juan Sebastián Verón une fois chacun.

• L'Olympiacos trouvait finalement le chemin des filets face à United le 23 octobre 2002. Menés par des buts de Laurent Blanc et Verón, les hommes de Giannis Kollias égalisaient par l'intermédiaire de Lampros Choutos et Predrag Djordjević, mais Paul Scholes marquait le but victorieux à la 84e minute.

• Composition des équipes :
Olympiacos : Eleftheropoulos, Anatolakis, Antzas, Venetidis, Patsatzoglou, Giannakopoulos (Mavrogenidis 87e), Zetterberg (Ofori-Quaye 71e), Karembeu, Djordjević, Giovanni (Choutos 46e), Dracena.
Manchester United : Barthez, G. Neville, Blanc, O'Shea, Silvestre, Beckham (Fortune 63e), P. Neville, Verón (Richardson 87e), Giggs (Chadwick 63e), Scholes, Forlán.

Repères
• L'Olympiacos court après un premier quart de finale de l'UEFA Champions League depuis 1999. United a été éliminé à ce stade de la compétition la saison dernière, 3-2 face au Real Madrid CF. La dernière fois que les Mancuniens ont joué les quarts de finale, c'était 2010/11, et ils étaient allés jusqu'en finale.

• L'Olympiacos tentera de signer une troisième victoire consécutive à domicile après ses succès contre le Benfica et Anderlecht.

• United est invaincu en déplacement européen cette saison. MU a fait match nul au FC Shakhtar Donetsk et à la Real Sociedad de Fútbol, et a battu le Bayer 04 Leverkusen 5-0.

• L'Olympiacos a perdu ses cinq dernières doubes confrontations face à des clubs anglais en compétition UEFA, mais a remporté ses trois derniers matches à domicile face à une équipe anglaise, Arsenal.

• Le bilan de l'Olympiacos à domicile face à une équipe anglaise est de 5 v., 3 n., 3 d.

• United reste invaincu à domicile ou à l'extérieur contre les équipes grecques. Son bilan global est de 8 v., 2 n., 0 d. Son premier déplacement en Grèce, en Coupe des vainqueurs de coupe de l'UEFA 1991/92, s'était soldé par un 0-0 contre l'Athinaikos FC.

On se connaît ?
• Au poste d'entraîneur de l'Everton FC, David Moyes a connu une victoire 3-1 à domicile face au Larissa FC en phase de groupes de la Coupe UEFA 2007/08. Il s'est également imposé à domicile comme à l'extérieur face à l'AEK Athens FC en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2009/10 (4-0 à Liverpool et 1-0 à Athènes).

• Le Borussia Dortmund de Shinji Kagawa a perdu 3-1 à l'Olympiacos, puis s'est imposé 1-0 à domicile en phase de groupes 2011/12.

• Les gardiens Roberto et David de Gea ont joué ensemble au Club Atlético de Madrid en 2009/10. C'est la blessure de Roberto qui a donné sa chance à De Gea (18 ans).

• Javier Saviola et Patrice Évra étaient coéquipiers à l'AS Monaco FC en 2004/05. Ils ont battu l'Olympiacos 2-1. Saviola a inscrit le premier but. Évra a également joué le match retour perdu 1-0 au Pirée.

Haut