Le Real stoppé sur la fin à Moscou

PFC CSKA Moskva 1-1 Real Madrid CF
Pontus Wernbloom a répondu dans les arrêts de jeu à l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo.

Le PFC CSKA Moskva et le Real Madrid CF se sont séparés sur le score de 1-1 mardi en 8es de finale aller de l'UEFA Champions League.

Menée au score, l'équipe de Leonid Slutski a égalisé en toute fin de rencontre après l'ouverture du score en première période signée Cristiano Ronaldo. Dans un match rapidement privé de Karim Benzema (adducteurs), le Real s'est fait endormir et rattraper à la 93e minute pas Pontus Wernbloom. Le Real avait remporté tous ses matches dans la compétition cette saison.

Les Russes débutaient la rencontre tambour battant mais ne parvenaient pas à solliciter Iker Casillas. De son côté, le Real faisait preuve d'une grande rigueur défensive et se créait une première occasion peu avant le quart d'heure de jeu avec une frappe non cadrée de Benzema. Sur cette action, le buteur français se blessait aux adducteurs et devait céder sa place dans la foulée à Gonzalo Higuaín.

Les Madrilènes prenaient peu à peu le meilleur sur le CSKA et le portier russe Sergei Chepchugov devait s'employer pour repousser une double tentative d'Higuaín et de Sami Khedira à la 17e minute de jeu. Le CSKA ne parvenait pas à repousser un centre de la gauche et le ballon revenait dans les pieds de Cristiano Ronaldo qui reprenait du gauche pour tromper Chepchugov qui ne pouvait que détourner le ballon dans son but.

La seconde période débutait comme la première, avec un CSKA inspiré qui ne parvenait pas à tromper la vigilance de Casillas malgré toute une série de coups francs en faveur des Moscovites au cours du premier quart d'heure. Le Real répliquait par l'intermédiaire du virevoltant José Callejón mais ni le milieu de terrain espagnol, ni Cristiano Ronaldo ne réussissaient à doubler la mise.

Le dernier quart d'heure était animé, les deux équipes tentant de marquer pour conserver leurs espoirs de qualification ou se mettre à l'abri selon le camp. Alors que l'on semblait se diriger tout droit vers une victoire du Real, les Russes égalisaient sur le coup franc de la dernière chance à la dernière minute du temps additionnel ! Pour ses débuts avec le CSKA, le Suédois Pontus Wernbloom faisait trembler les filets à bout pourtant après deux têtes des frères Berezutski, incriminés sur le but madrilène.

Haut