Braga n'a pas peur du Celtic

Les Celtic FC et FC Dynamo Kyiv seront des adversaires rudes pour les SC Braga et KAA Gent mais les débutants dans la compétition gardent confiance.

Le trophée de l'UEFA Champions League
Le trophée de l'UEFA Champions League ©Sportsfile

Les débutants en UEFA Champions League du SC Braga et du KAA Gent affronteront des adversaires coriaces lors du troisième tour de qualification. Le tirage au sort de vendredi leur a respectivement réservé les participants à la phase de groupes 2008/09 du Celtic FC et aux participants 2009/10 du FC Dynamo Kyiv.

"C'est un adversaire compliqué, peut-être l'un des plus difficiles parmi les équipes possibles", a déclaré Fernando Couto, le directeur sportif du club portugais. "Mais nous sommes maintenant à un très haut niveau et toutes les équipes sont de grandes équipes à ce stade. C'est un grand adversaire provenant d'un championnat difficile, mais nous avons nos armes. Si nous voulons être parmi les meilleurs, nous devons battre ce genre d'équipes. Nous allons jouer dans un stade très compliqué mais nous avons une chance."

Le milieu du Dynamo, Ognjen Vukojević, est pour sa part satisfait d'affronter Gand. "Je suis très heureux du tirage car j'ai déjà dit auparavant que je souhaitais affronter soit Gand soit les Young Boys," a-t-il confié. "Je pense que nous jouons dans une autre catégorie que les Belges. Si nous produisons le même niveau de football que lors de la dernière Champions League, nous ne devrions pas avoir de problèmes."

Francky Dury, nouvel entraîneur de La Gantoise, affirme : "Les autres adversaires possibles étaient aussi très difficiles. L'Ajax aurait été plus abordable, mais le Zenit, Fenerbahçe et Braga sont aussi très forts. Mais je suis heureux d'être ici. La Gantoise a franchi un cap dans son organisation. L'équipe est prête à faire encore mieux cette saison."

Les quadruples vainqueurs de la Coupe d'Europe des clubs champions de l'AFC Ajax affronteront l'équipe grecque du PAOK FC. "Ils ont un certain nombre de Sud-Américains qui sont généralement de bons joueurs", a affirmé Martin Jol, l'entraîneur de l'Ajax. "En Grèce, c'est toujours agité avec les supporteurs bouillants. C'est pourquoi il est important d'obtenir un bon résultat à domicile, afin de s'assurer de ne pas dépendre du contexte à l'extérieur."

Haut