Lyon mise tout sur Gerland

L'Olympique Lyonnais espère prolonger sa belle série à domicile pour s'inviter à sa première finale d'UEFA Champions League aux dépens du FC Bayern München.

L'Olympique Lyonnais tentera de conforter son excellent bilan à domicile cette saison sur la scène européenne à l'heure d'accueillir le FC Bayern München, victorieux 1-0 à l'aller, afin d'atteindre sa première finale d'UEFA Champions League.

• Les troupes de Claude Puel sont invaincues au stade de Gerland cette saison en compétition européenne. Un succès face aux Bavarois leur permettrait d'ajouter une quatrième unité à leur série de victoires en cours.

• Sept fois finaliste de la compétition, le Bayern s'est incliné à l'extérieur lors des deux derniers tours. Il n'a plus disputé la finale de la compétition depuis 2001, année du dernier titre du club.

• Arjen Robben a inscrit le seul but à la 69e minute d'un match aller riche en événements. Les deux équipes ont terminé à dix après l'exclusion de Franck Ribéry à la 37e minute pour un mauvais geste sur Lisandro, puis celle de Jérémy Toulalan, coupable de deux cartons jaunes en début de seconde période.

Précédents
• Avant le match aller, ces deux clubs se sont rencontrés six fois en UEFA Champions League ces dix dernières années (deux victoires chacun).

• En phase de groupes 2008/09, les deux équipes s'étaient quittées sur le score de 1-1 à Munich, Zé Roberto (52e) égalisant après l'ouverture du score de Martín Demichelis contre son camp (25e).

• Le Bayern s'était assuré la première place du groupe grâce à une victoire 3-2 à Lyon lors de la dernière journée. Les Gones terminaient à la deuxième place. Les Bavarois menaient 3-0 grâce à Miroslav Klose (11e, 37e) et Franck Ribéry (34e), avant que Sidney Govou (52e) et Karim Benzema (68e) ne viennent réduire le déficit.

• Composition des équipes pour ce match du 10 décembre 2008 :
Lyon : Lloris, Gassama (Källström 64), Mensah, Boumsong, Grosso, Toulalan, Makoun, Govou, Ederson (Delgado 77), Mounier (Fred 64), Benzema.
Bayern : Rensing, Oddo (Breno 90), Demichelis, Van Buyten, Lahm, Van Bommel, Borowski, Schweinsteiger (Altıntop 88), Ribéry, Klose (Ottl 69), Toni.

• En phase de groupes 2003/04, c'était l'inverse : Lyon 1er et le Bayern 2e. Les Allemands obtenaient un nul 1-1 au stade de Gerland (égalisation à la 88e minute de Péguy Luyindula pour l'OL), avant que Lyon n'aille s'imposer 2-1 en Bavière grâce à un but de Giovane Elber, un ancien du Bayern.

• Demichelis était dans l'équipe du Bayern, tandis qu'Anthony Réveillère et Govou figuraient déjà dans l'effectif lyonnais.

• Ces deux clubs se sont rencontrés pour la première fois lors de la deuxième phase de groupes 2000/01. Jens Jeremies inscrivait l'unique but à Munich en novembre 2000. Govou était déjà dans l'équipe lyonnaise. Il était entré en jeu à la 81e minute.

• Govou marquait deux fois en première mi-temps, et Lyon s'imposait 3-0 au retour le 6 mars 2001. Mais le Bayern se qualifiait et allait remporter le trophée cette année-là.

Repères
• Lyon n'a jamais disputé de finale d'une grande compétition européenne. Son meilleur parcours a été d'atteindre la demi-finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l'UEFA 1963/64, face au Sporting Clube de Portugal. Les Rhodaniens avaient été éliminés à l'issue d'un match d'appui.

• À l'inverse, le Bayern participe à sa 13e demi-finale dans l'épreuve européenne majeure au niveau des clubs et ambitionne de se qualifier pour sa première finale depuis celle remportée contre le Valencia CF en UEFA Champions League 2001. Comme cette année, le Bayern s'était débarrassé du Manchester United FC en quarts de finale.

• Quadruple champion d'Europe, le bilan du Bayern en demi-finale de Coupe d'Europe est de 7 qualifications et 5 éliminations :
2000/01 Real Madrid CF : 1-0 (ext.), 2-1 (dom.)
1999/00 Real Madrid CF : 0-2 (ext.), 2-1 (dom.)
1998/99 FC Dynamo Kyiv : 3-3 (ext.), 1-0 (dom.)
1994/95 AFC Ajax : 0-0 (dom.), 2-5 (ext.)
1990/91 FK Crvena Zvezda : 1-2 (dom.), 2-2 (ext.)
1989/90 AC Milan : 0-1 (ext.), 2-1 (dom.)
1986/87 Real Madrid CF : 4-1 (dom.), 0-1 (ext.)
1981/82 PFC CSKA Sofia : 3-4 (ext.), 4-0 (dom.)
1980/81 Liverpool FC : 0-0 (ext.), 1-1 (dom.)
1975/76 Real Madrid CF : 1-1 (ext.), 2-0 (dom.)
1974/75 AS Saint-Etienne : 0-0 (ext.), 2-0 (dom.)
1973/74 Újpest FC :  1-1 (ext.), 3-0 (dom.)

• Le Bayern a disputé 20 demi-finales de compétitions de l'UEFA. Son bilan est de 9 qualifications et 11 éliminations. Sa plus récente demi-finale remonte à la Coupe UEFA 2007/08 et une élimination face au FC Zenit St. Petersburg (1-1 à domicile et défaite 4-0 à l'extérieur).

• Lyon brille cette saison à Gerland, en témoigne son bilan de cinq succès et un nul en UEFA Champions League, en comptant le tour préliminaire.

• Le bilan de Lyon à domicile face aux formations de Bundesliga est de 6 victoires, 1 nul et 3 défaites, pour deux qualifications et trois éliminations.

• Par ailleurs, l'OL n'est parvenu à se qualifier que deux fois après avoir perdu le match aller à l'extérieur en compétition UEFA, sur sept fois où la situation s'est présentée. C'est ce qui s'est produit à chaque fois que les Lyonnais se sont inclinés 1-0 à l'extérieur à l'aller : défaite 6-2 en cumulé face au VfL Borussia Mönchengladbach au deuxième tour de la Coupe UEFA 1974/75 et défaite 1-0 en cumulé au troisième tour de la même compétition devant le Nottingham Forest FC en 1995/96.

• Pour son dernier déplacement en France, en phase de groupes, le Bayern a perdu 2-1 sur la pelouse du FC Girondins de Bordeaux, la victime de Lyon en quarts de finale.

• Le bilan du Bayern à l'extérieur face aux équipes de Ligue 1 est de 3 succès, 3 nuls et 6 défaites.

• Les Bavarois se sont qualifiés deux fois sur trois face à des clubs français. La victoire la plus récente remonte à la finale de la Coupe UEFA 1995/96 face à Bordeaux.

• Le Bayern a remporté sa troisième finale de Coupe d'Europe en 1976 face à l'AS Saint-Étienne (1-0 but de Franz Roth).

• Le club allemand est sorti vainqueur de 38 des 46 doubles confrontations en compétition UEFA au cours desquelles il a remporté le match aller à domicile. Après un succès 1-0 à Munich, le bilan bavarois fait état de deux qualifications et deux éliminations. Ces deux éliminations se sont produites à l'issue d'une défaite 2-0 au retour face au FC Dynamo Kyiv en quarts de finale de la Coupe d'Europe 1976/77 et sur le même score face au Tottenham Hotspur FC au quatrième tour de la Coupe UEFA 1983/84.

• Le Bayern s'est qualifié à l'issue de sa dernière victoire 1-0 à domicile à l'aller, éliminant le CF Os Belenenses au premier tour de la Coupe UEFA 2007/08 UEFA Cup, avec un succès 2-0 en seconde manche au Portugal.

• L'entraîneur du Bayern Louis van Gaal espère remporter l'UEFA Champions League 15 ans après l'avoir gagnée avec l'Ajax. Seuls Ernst Happel (Feyenoord 1970, Hamburger SV 1983) et Ottmar Hitzfeld (BV Borussia Dortmund 1997, Bayern 2001) l'ont gagnée en tant qu'entraîneur de deux clubs différents. Le coach du FC Internazionale Milano José Mourinho, vainqueur en 2004 avec le FC Porto, tentera d'entrer lui aussi dans ce cercle très fermé.

• Le Bayern compte deux joueurs dans son effectif qui ont disputé une finale de l'UEFA Champions League. Mark van Bommel a remporté la finale 2006 avec le FC Barcelona, tandis qu'Hans-Jörg Butt l'a perdue avec le Bayer 04 Leverkusen en 2002.

On se connaît ?
• Van Gaal a rencontré l'AJ Auxerre lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 1996/97 avec l'Ajax. Son équipe s'était imposée 1-0 en France avant de s'incliner 2-1 à domicile.

• Miroslav Klose ne garde pas un bon souvenir de Lyon. Il était dans l'équipe du Werder Bremen battue 10-2 sur l'ensemble des deux matches en 8es de finale de l'UEFA Champions League 2004/05.

• Les souvenirs lyonnais sont mitigés pour Franck Ribéry. Il n'a jamais battu l'OL en Ligue 1 (un match avec le FC Metz et trois avec l'Olympique de Marseille). Mais il a éliminé Lyon deux fois en Coupe de France. En 2005/06, c'est lui qui offrait le but de la victoire à Mamadou Niang lors d'un succès 2-1 en quarts de finale à Gerland. La saison suivante, il s'imposait 2-1 avec l'OM en 8es de finale au stade Vélodrome.

• Daniel Van Buyten a passé deux saisons et demi à Marseille à partir de 2001.

• Van Buyten, qui ne s'est jamais imposé en cinq matches de Ligue 1 face à Lyon, avait marqué lors de la défaite 4-1 à Marseille en novembre 2003. Réveillère et Govou figuraient dans les rangs lyonnais.

• Butt a joué contre Lyon avec Leverkusen lors de la première phase de groupes de l'UEFA Champions League 2001/02. Leverkusen s'était imposé 1-0 à Gerland, mais les Français l'avaient emporté 4-2 en Allemagne grâce notamment à Govou.

• Arjen Robben a marqué son premier but en UEFA Champions League pour le PSV Eindhoven face à Auxerre lors d'une victoire 3-0 le 30 octobre 2002. Il a également marqué pour les Pays-Bas lors de la victoire 4-1 face à la France à l'UEFA EURO 2008. Les Lyonnais Jérémy Toulalan, Bafétimbi Gomis et Govou étaient dans le groupe des Bleus, tout comme Ribéry.

• Kim Källström était dans l'équipe de Suède battue 2-0 par l'Allemagne de Klose, Philipp Lahm et Bastian Schweinsteiger à la Coupe du Monde de la FIFA 2006.

• Le 14 octobre dernier, David Alaba est entré en jeu pour l'Autriche lors des éliminatoires de la Coupe du Monde (victoire de la France 3-1). Hugo Lloris, Govou et Gomis étaient avec les Bleus.

• Le bilan de Lyon aux tirs au but en compétition UEFA est de :
2-4 contre le PSV Eindhoven en quarts de finale de l'UEFA Champions League 2004/05

• Le bilan du Bayern aux tirs au but en compétition UEFA est de :
5-4 contre le Valencia CF en finale de l'UEFA Champions League 2000/01
9-8 contre le PAOK FC au deuxième tour de la Coupe UEFA 1983/84
4-3 contre l'Åtvidaberg FF au premier tour de la Coupe des Clubs champions européens 1973/74

• L'équipe victorieuse accèdera à la finale de la compétition au stade Santiago Bernabéu de Madrid le 22 mai, face au vainqueur de la demi-finale FC Internazionale Milano-FC Barcelona.

Haut