Mourinho y croit, Guardiola méfiant

Fatigués par un nul 0-0 contre l'Espanyol et par 14 heures de bus pour arriver à Milan, les champions d'Europe du FC Barcelona affrontent de nouveau le FC Internazioale Milano qui est "plus fort", selon José Mourinho.

José Mourinho, entraîneur de l'Inter
En novembre, le Barça méritait sa victoire. Aujourd'hui, ils sont aussi forts qu'à l'époque, mais nous sommes bien plus forts. Ça m'est égal si le monde du football les considère comme favoris, je pense que nous avons 50% de chances de jouer la finale. Ce que je n'aime pas, c'est qu'on parle de ce match comme d'une finale. La vraie finale se jouera à Madrid. (L'Olympique) Lyon(nais) et le (FC) Bayern (München) ont autant de chances de remporter la coupe que Barcelone ou l'Inter.

Tout le monde parle de Messi, mais le football n'est pas un sport individuel, même si c'est bien sûr un joueur qui demande une attention particulière. J'ai travaillé avec Puyol il y a dix ans, mais on dirait qu'il n'a pas changé. Il a l'air d'avoir 21 ans, et non 30. Le succès ne l'a pas changé, et c'est ce qu'il y a de plus important pour un joueur.

Josep Guardiola, entraîneur de Barcelone
Nous ne serons pas seuls sur le terrain, il y aura l'Inter aussi. Ils sont champions d'Italie depuis quatre ans. Ce n'est pas l'idéal pour nous de voyager 14 heures en car après un match de championnat et avant une demi-finale contre l'Inter, mais que peut-on faire contre un volcan ? Nous avons décidé d'utiliser deux bus, pour avoir plus d'espace. Je n'ai pas voyagé avec les joueurs, car je pense que c'est mieux pour eux de ne pas tout le temps avoir leur entraîneur sur le dos. Heureusement que l'Inter a éliminé le CSKA, sinon nous aurions dû aller à Moscou en bus !

Je ne veux pas penser au championnat. Nous sommes en demi-finales de la Champions League pour la troisième fois de suite, et je veux en profiter. (Le nul 0-0 de samedi contre) l'Espanyol, c'est de l'histoire ancienne. L'Inter a une grande variété de jeu. Ils ont des joueurs polyvalents qui font exactement ce que leur entraîneur demande. Je n'ai aucune idée du visage qu'ils montreront. On veut rester nous même, on le doit.

Blessés et suspendus
Inter
Blessé :
Davide Santon (genou)
Incertain :
aucun
Suspendu :
aucun
Suspendus au prochain avertissement : Walter Samuel, Maicon, Javier Zanetti, Dejan Stanković

Barcelone
Blessé :
Andrés Iniesta (right thigh)
Incertain : aucun
Suspendu : aucun
Suspendu au prochain avertissement :
Carles Puyol

Résultats du week-end

16/04/10 Inter 2-0 Juventus
(Maicon 75e, Eto'o 90e+2)

• La Juve a été réduite à 10 pour ce qui est le 100e match de Mourinho à la tête de l'Inter et le 500e de Zanetti en Série A pour le club. L'Inter est deuxième du championnat.

17/04/10 RCD Espanyol 0-0 Barcelona

• L'avance de Barcelone en tête de la Liga a été réduite à un point sur le Real Madrid CF après un nul chez les voisin de l'Espanyol. Daniel Alves a été expulsé.

Stats et anecdotes

 

• Ces deux équipes se sont affrontées dans le phase de groupes. Elles ont fait match nul 0-0 à San Siro le 16 septembre avant de se retrouver à Barcelone le 24 novembre. Les Catalans s'étaient alors imposés sur le score de 2-0 grâce à des buts de Gerard Piqué et Pedro Rodríguez.

• Ces deux clubs s'étaient déjà rencontrés lors de la deuxième phase de groupes de l'UEFA Champions League en 2002/03. Barcelone l'avait emporté 3-0 au Camp Nou le 18 février 2003. Des buts de Javier Saviola, Phillip Cocu et Patrick Kluivert avaient scellé une neuvième victoire consécutive en UEFA Champions League, toujours un record dans cette compétition.

• Le match retour, la semaine suivante, s'achevait sur un score nul et vierge, et les deux équipes se qualifiaient pour les quarts de finale, Barcelone en vainqueur de groupe. Mais l'Inter était allé plus loin cette saison-là (demi-finales).

• Javier Zanetti (Inter) et les Barcelonais Carles Puyol et Xavi Hernández avaient disputé ces deux matches. Andrés Iniesta était resté sur le banc à San Siro.

•C'est la première demi-finale de l'Inter depuis 2002/03.

 

On se connaît ?
• L'entraîneur de l'Inter, José Mourinho, était entraîneur adjoint à Barcelone de 1996 à 2000, aux côtés de Sir Bobby Robson puis de Louis van Gaal.

• Le défenseur du Barça Gabriel Milito (29 ans) pourrait se retrouver face à son frère Diego (30 ans), attaquant à l'Inter. Les deux joueurs ont évolué ensemble sous les couleurs du Real Zaragoza entre 2005 et 2007.

Le saviez-vous ?
• L'Inter est invaincu à San Siro en Champions League cette saison et n'a jamais perdu en demi-finale européenne dans son antre.

Pour en savoir plus sur la rencontre, consultez le dossier de presse officiel.

Haut