UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Rapport technique de l'UEFA Champions League

La première partie du rapport technique de l'UEFA pour la Ligue des champions de l'UEFA est maintenant disponible.

UEFA

La première partie des rapports techniques de l'UEFA pour l'UEFA Champions League, l'UEFA Europa League et l'UEFA Women's Champions League est désormais disponible en ligne.

Téléchargez le rapport technique

Le rapport de chacune de ces trois compétitions de clubs se concentre sur la finale, avec une analyse des principaux aspects tactiques identifiés par les observateurs et observatrices techniques de l'UEFA, et fournit également un profil statistique des deux équipes finalistes. En outre, chaque rapport contient un profil du Joueur ou de la Joueuse de la saison et du Jeune joueur ou de la Jeune joueuse de la saison, ainsi que des sections sur l'Équipe de la saison et les Buts de la saison.

Le rapport technique complet pour chacune des compétitions susmentionnées sera publié plus tard dans l'été, avant le début de la saison 2024/25.

Pour la première partie du rapport technique de l'UEFA Champions League, les observateurs techniques de la finale Borussia Dortmund - Real Madrid de samedi dernier à Wembley ont examiné les aspects tactiques suivants à la loupe : la menace qu'a fait peser Dortmund en contre-attaque en première mi-temps ; l'ajustement du Real après la pause pour obtenir un meilleur équilibre au milieu de terrain ; et la menace des vainqueurs finaux sur les corners.

Quant au rapport de l'UEFA Europa League, il offre un aperçu du marquage individuel de l'Atalanta, vainqueur de la finale contre le Bayer Leverkusen, tandis que le rapport de l'UEFA Women's Champions League met en lumière le jeu patient en possession de balle et les échanges de position de Barcelone lors de sa victoire contre Lyon, ainsi que l'impact de certains joueurs clés tels que Caroline Graham Hansen et Aitana Bonmatí.

Les observateurs et observatrices de l'UEFA sont des entraîneurs ou entraîneures de renom et d'anciennes joueuses ou d'anciens joueurs qui collaborent avec l'unité d'analyse de la performance de l'UEFA pour produire des rapports sur toutes les compétitions de clubs et d'équipes nationales de l'UEFA. Pour accéder aux rapports techniques des saisons précédentes, visitez https://www.uefatechnicalreports.com/.

L'équipe d'observateurs techniques de l'UEFA pour l'UEFA Champions League 2023/24 était composée de David Adams (Pays de Galles), Wayne Allison (Angleterre), Aljoša Asanović (Croatie), Rafael Benítez (Espagne), Packie Bonner (République d'Irlande), Justin Cochrane (Angleterre), Frank de Boer (Pays-Bas), Jean-François Domergue (France), Dušan Fitzel (République tchèque), Frans Hoek (Pays-Bas), David James (Angleterre), Aitor Karanka (Espagne), Stefan Kuntz (Allemagne), Dirk Kuyt (Pays-Bas), Hans Leitert (Autriche), Claude Makélélé (France), Roberto Martínez (Espagne), Ginés Meléndez (Espagne), Mixu Paatelainen (Finlande), Marians Pahars (Lettonie), Stipe Pletikosa (Croatie), Peter Rudbæk (Danemark), Willi Ruttensteiner (Autriche), Thomas Schaaf (Allemagne), Ole Gunnar Solskjær (Norvège), Gareth Southgate (Angleterre), Jaap Stam (Pays-Bas), Giovanni van Bronckhorst (Pays-Bas) et Jack Wilshere (Angleterre).

L'équipe d'observateurs techniques pour l'UEFA Europa League 2023/24 comprenait David Adams (Pays de Galles), David James (Angleterre), Dušan Fitzel (République tchèque), Jan Peder Jalland (Norvège), Justin Cochrane (Angleterre), Leif Gunnar Smerud (Norvège), Mixu Paatelainen (Finlande), Packie Bonner (République d'Irlande), Štefan Tarkovič (Slovaquie), Wayne Allison (Angleterre) et Willi Ruttensteiner (Autriche).

Enfin, l'équipe de l'UEFA Women's Champions League est basé sur les contributions d'une équipe d'entraîneurs de clubs ou d'équipes nationales de haut niveau formée par Britta Carlson (Allemagne), Gemma Grainger (Angleterre), Fritzy Kromp (Allemagne), Jayne Ludlow (Pays de Galles), Joe Montemurro (Australie), Katrine Pedersen (Danemark), Martin Sjögren (Suède) et Alexander Straus (Norvège).