UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Naples 1-1 Milan (tot. 1-2), des Rossoneri intraitables

Vainqueur à l'aller, Milan obtient le nul à Naples et retrouve les demi-finales pour la première fois depuis 2007.

En deux minutes, Chelsea 0-2 Real Madrid

Olivier Giroud buteur, Mike Maignan décisif, les Français du club lombard ont brillé pour replacer le grand AC Milan sur le devant la scène.

TROIS POINTS C'EST TOUT

1/ Giroud buteur
2/
Maignan décisif
3/
Rendez-vous avec l'Inter ?
Demi-finales les 9-10 et 16-17 mai

Le match, à la milanaise

Olivier Giroud et Théo Hernandez
Olivier Giroud et Théo HernandezAFP via Getty Images

Piégés. Les Napolitains sont, comme à l'aller, tombés dans les filets milanais.

Longtemps dominateurs, les joueurs de Luciano Spalletti se faisaient prendre sur un contre sanctionné d'un penalty mais Alex Meret d'une détente sublime mettait Olivier Giroud en échec (22e).

Le meilleur buteur de l'histoire des Bleus n'est pas du genre à abandonner et se retrouvait quelques minutes plus tard à la conclusion d'une accélération de Rafael Leão, intenable côté gauche (43e).

Rafael Leão, sa chevauchée face à Naples

Les Napolitains reprenaient leur domination en deuxième période et c'est cette fois le portier international français, Mike Maignan, qui brillait en détournant le penalty de Khvicha Kvaratskhelia (81e).

La réduction du score de Victor Osimhen dans les arrêts de jeu n'y changera rien. Milan, en demi-finale pour la première fois depuis 2007, semble avoir rendez-vous avec l'Inter.

Stats, photos, réactions, vidéos
Joueur du match, Rafael Leão

Joueur du match PlayStation®: Rafael Leão (Milan)

Il a été sublime en attaque. Il obtient un penalty et fait une passe décisive dans le style Maradona pour le premier but, dans le stade idéal pour cela. Naples n'a pas pu le maîtriser et l'AC Milan s'est servi de son talent et de sa forme pour atteindre les demi-finales.
Panel des observateurs et des observatrices techniques de l'UEFA

Réactions

Olivier Giroud fête son but
Olivier Giroud fête son butUEFA via Getty Images

Stefano Pioli, Milan, entraîneur
Nous nous souvenons très bien du match de Rio Ave (tour préliminaire de l'UEFA Europa League en 2020). Le chemin a été long. Nous étions considérés comme des outsiders contre Naples mais j'entraîne un groupe au grand cœur. Nous avons serré les dents et souffert (mais) nous avons mérité la qualification.

Félicitations aux gars. Il y aura encore deux beaux matches, stimulants et très difficiles en demi-finale. Nous avons fait beaucoup et nous ne voulons absolument pas nous arrêter là.

Mike Maignan, son arrêt face à Kvara à Naples

Olivier Giroud, Milan, attaquant
C'était très spécial pour moi. J'étais frustré d'avoir manqué le penalty. Cela faisait longtemps que je n'en avais pas raté un, j'étais très déçu, mais le plus important, c'est que nous soyons restés dans le match.

Meret a encore fait un bon arrêt du pied, mais je n'ai jamais abandonné et je savais que j'aurais une autre occasion. Rafa Leão a tout fait, j'étais au bon endroit. C'est fantastique.

Rafael Leão, Milan, attaquant
Je sais que je peux faire la différence. Si je ne peux pas marquer, il y a mes coéquipiers qui peuvent le faire. Je suis heureux d'être ici. Je suis fier de défendre ce maillot. Il n'y a pas de mots pour ceux qui travaillent avec moi. L'année dernière, j'ai fait une bonne saison en championnat et je voulais le montrer à nouveau cette année en Ligue des champions.

Rafael Leão, sa chevauchée face à Naples

En stats

  • Milan atteint le dernier carré de la Coupe d'Europe pour la 13e fois ; son bilan est de 9 victoires et 3 défaites. Seuls le Real Madrid (32), le Bayern (20) et le FC Barcelone (17) ont participé à plus de demi-finales.
  • Giroud (36 ans et 200 jours) est le deuxième buteur français le plus âgé de la Ligue des champions après Laurent Blanc, qui avait trouvé le chemin des filets contre l'Olympiacos à l'âge de 36 ans et 338 jours en 2002.

Stars au Fantasy

Rafael Leão – 10 points
Alex Meret – 8 points
Mike Maignan – 7 points

Compos

Naples : Meret; Di Lorenzo, Rrahmani (Østigård 74e), Juan Jesus, Mário Rui (Olivera 34e); Ndombélé (Elmas 63e), Lobotka, Zieliński (Raspadori 74e); Politano (Lozano 34e), Osimhen, Kvaratskhelia

Milan : Maignan; Calabria, Kjær, Tomori, Theo Hernández; Tonali, Krunić; Brahim Díaz (Junior Messias 59e), Bennacer, Rafael Leão (Saelemaekers 84e); Giroud (Origi 68e)

Et ensuite...

Milan jouera l'Inter en demi-finales les 10 et 16 mai, disputant le match aller à domicile.